LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +
Welcome Aboard !
Veuillez vous connecter afin de pouvoir embarquer.

LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chaapo Pouinttü

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zois'O
Passager


Messages : 467
Birthday : 09/07/1912
Âge : 104
Où suis-je ? : El nuage.

MessageSujet: Chaapo Pouinttü   Mar 25 Déc - 12:31

Lorsqu'une farfadette malicieuse a décidé que le monde n'était pas assez vaste ...

Chaapô Pouinttü

_____Après avoir minutieusement préparé ses affaires pour un long voyage et bien réfléchi aux conséquences que celui-ci entrainerait, Chaapô lança sa plume de faucon au vent. Celle-ci s'envola, guidant l’aventurière en fleur plus loin qu'elle n'avait jamais exploré à travers la forêt-maison infestée des pires créatures cauchemarambolesques. Cependant, la plume était de plus en plus vivace, allait plus rapidement à travers les sentiers invisibles des bois et disparut soudainement à l’issue de la forêt. Chaapo se retrouva seule, face à la plaine sauvage, hésitant à retourner se perdre dans la forêt. Une armée de yeux rouges dans la pénombre l'en dissuada. Elle avança droit devant, dans le désert vert.

_____Elle marcha, l'allure fière, se levant avec le premier soleil, s'endormant lorsque la nuit tombait. Mais toujours continuant son chemin. Elle erra dans la plaine infinie avant de parvenir à une frêle cabane échouée sur une colline. Poussée par le vent, elle entra sans frapper, mit bruyamment ses affaires sur la table en vieux chêne, enleva son manteau de sherpa et ôta sa fleur de lys de sa tête. Elle se tourna brusquement vers l'ombre qui s'était glissée dans son dos.

"Salut papy !" lança t-elle joyeusement au vieil homme qui tomba à la renverse.

Action : secourir le vieil homme, éviter qu'il fasse une attaque cardiaque.
Intention : lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Chaapo Pouinttü   Ven 28 Déc - 13:10

PERSONNAGES PRÉSENTS : Lyssa en pleine discussion avec Aldare

_____Lyssa venait de finir de raconter son histoire et Aldare le barde lui avait proposé une tasse de thé lorsque Chaapô Pouinttü débarqua dans sa demeure. Au début, il ne la vit pas, il passa derrière elle pour aller chercher sa théière et son cri le fit tomber à la renverse. Heureusement, Chaapô eut le réflexe de rattraper la théière au vol pour éviter qu'elle ne se fracasse par terre, et il y eut plus de peur que de mal :

"-Qui... qui êtes-vous ?", demanda le barde, surpris de cette nouvelle irruption.

_____Les propos de l'apparition furent vifs et confus, et le barde cligna des yeux alors qu'il se redressait :

"-Euh, attends... un chose à la fois !"

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.



Dernière édition par Anaël le Sam 26 Juil - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zois'O
Passager


Messages : 467
Birthday : 09/07/1912
Âge : 104
Où suis-je ? : El nuage.

MessageSujet: Re: Chaapo Pouinttü   Dim 28 Avr - 0:17

[Excuses mille-feuilles pour cet incroyable retard ! Allez hop hop hop, je m'y remets.]

Chaapô leva un soucis-virgule, l'air un peu déçue.
« Vous n’avez pas compris ? C’était clair pourtant.
- C’était surtout trop précipité, et tu articules comme une autruche. Comment veux-tu que mes oreilles comprennent ta voix minuscule ?
- Vous n’êtes pas obligé de comprendre avec les oreilles puisque votre cerveau n’est pas dedans …
- Parfois, je me demande.
- … et puis vous n’avez qu’à m’écouter tout court, le tri viendra après.
- Soit, mais tu veux bien me faire une faveur ? »
Le visage de la farfadette s'illumina.
« Si je peux aider, ce sera(it) avec plaisir.
- Et bien recommence ton histoire depuis le début. Mais avant ... »
Il claqua des doigts et de l'œil, siffla gravement trois tabourets qui vinrent s'aligner sous leurs fesses et lança un regard enflammé à la marmite qui s'activa. La théière fit un numéro de claquettes sur la table avant de se courber devant la grande classe des tasses de bois sculptées. Le thé fut servi tout brûlant.
Poussant un soupir satisfait, il saisit un verre en faisant décrire aux voûtes fumantes affolées le trajet de l’odorat (par-dessous les narines). Il acquiesça tranquillement en réponse à la moue surprise de Chaapô, convia les deux jeunes filles à se joindre au goûter et invita l’aventurière en herbe à débuter son récit. Celle-ci amorça sa fanfaronnade avec une vitalité audacieuse, fléchit lorsqu’elle sentit le poids brûlant des yeux d’acier posés sur sa bouche, oscilla et baissa les yeux en discernant des mèches brunes s’agiter fébrilement, se décontenança complètement quand elle croisa le regard argenté de la jeune femme.
Instant.

Action : raconter son histoire au barde et la noble Lyssa – parce qu’elle est présente et qu’en fin de compte c’est surtout elle que ça va intéresser.
Intention : le récit n’est en fait qu’une façon inconsciente d’attirer l’attention de Lyssa. Un peu comme quand on a l’impression de s’adresser à la bonne personne, Chaapô pressent déjà à peu près qu’elles feront un bout de chemin ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Chaapo Pouinttü   Dim 28 Avr - 18:48

Personnages présents : Lyssa

_____Le barde et la jeune fille écoutèrent attentivement le discours de cette étrange créature survenue de nulle part et, bien qu'ils avaient tous deux eu vent de leur existence en feuilletant quelques livres poussiéreux, ils avaient du mal à croire qu'ils étaient en train de discuter avec une farfadette, créature de légende qui n'était pas censée s'aventurer hors des profondeurs de la forêt.

_____Lorsque la minuscule créature eut fini, le barde s'adossa lentement au fond de son fauteuil en murmurant une sorte de "incroyable... ça doit être le destin !" Au bout d'un moment, il sembla se remémorer quelque chose et sortit une lettre dont le cachet avait disparu. Il l'a donna à Lyssa. Il lui donna également un collier de perles que la jeune fille enroula autour de son poignet (normal c'est fait pour ça), et, après avoir consulté la farfadette du regard, Lyssa finit par ouvrir sa lettre.

"-Quant à toi, farfadette," enchaîna le barde, "je pense que c'est le destin qui t'a menée ici, ça ne fait aucun doute. Tu devrais accompagner Lyssa dans son périple et l'aider à retrouver sa famille... C'est peut-être là que se trouve la réponse. En tous cas vous feriez mieux d'être discrètes, mesdemoiselles", rajouta-t-il à l'intention de Lyssa : "les seigneurs mal intentionnés sont de plus en plus nombreux et les ennemis des Coligny ne vous épargneront pas si vous portez si fièrement les couleurs de votre maison. Nous sommes désormais en guerre, j'en ai bien peur... vous êtes en grand danger." Il reporta son attention sur Chaapô Pouinttü : "Alors, que vas-tu décider ? Continuer ta propre route à la recherche de ta plume ou bien risquer ta vie en noble compagnie ?

_____Le barde sembla se décomposer pendant une mico-seconde alors que Lyssa le foudroya du regard, mais il ne se laissa pas impressionner pour autant et lui fit un sourire radieux accompagné d'un clin d’œil.

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chaapo Pouinttü   Aujourd'hui à 11:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Chaapo Pouinttü
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et + :: L'Île :: La Cabane :: Table Ronde :: L'aventure :: L'aventure pas à pas-
Sauter vers: