LEVEZ L'ENCRE
Welcome Aboard !
Veuillez vous connecter afin de pouvoir embarquer.

LEVEZ L'ENCRE

Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'intendant de la mort

Aller en bas 
AuteurMessage
Fredminet
Commandant de Bord
Fredminet

Messages : 613
Birthday : 22/10/1998
Âge : 21
Où suis-je ? : à 20h devant la Lune

L'intendant de la mort Empty
MessageSujet: L'intendant de la mort   L'intendant de la mort Icon_minitime1Dim 18 Nov - 0:06

Les lumières prirent place progressivement, il pouvait à présent discerner les murs à la décoration douteuse et le mobilier recouvert de paperasse. La pièce était encadrée de vieux parchemins ou d'affiches officielles imprimées sur un papier blanc et brillant décrivant différents accidents mortels, rituels d'embaumement, et des cartes de continents dont l'allure ne lui évoquait rien de familier. Une drôle de sensation, comme un chatouilli, lui parcourait le bras, tandis qu'il essayait de calmer sa respiration et de se souvenir : comment était-il arrivé ici ?
"Bienvenue !"
Ses cervicales se tendirent et son corps se figea aussitôt. Cette courtoisie conventionnelle balancée dans le vide et arrivée jusqu'à ses oreilles lui fit prendre conscience du silence qu'elle avait brisée ; et cette voix, inconnue et faussement enjouée, à qui appartenait-elle ? Il prit son courage à deux mains et s'y accrocha de toute ses forces, les yeux baissés, pour se retourner vers son interlocuteur.
"Asseyez-vous, je vous en prie."
Sans trop comprendre pourquoi, il prit place face à l'étrange énergumène caché derrière le bureau. Celui-ci était curieusement grand, dans le genre gringalet, et sur son dos courbé semblait peser toute la gravité du monde.
Il ouvrit la bouche et coupa sa respiration, tenta de parler mais ne savait trop quoi dire, il sentait ses bégaiements d'antan revenir au galop.
"Comment vous sentez-vous ?"
"J'ai une drôle de sensation dans le bras." répondit-il, sans trop comprendre pourquoi il s'embêtait à répondre plutôt que de s'enquérir de l'identité de l'homme, de l'utilité de ce lieu, et surtout de la raison pour laquelle il n'avait aucun souvenir de son arrivée ici. Les questions le tourmentaient mais une petite voix lui chuchotait au creux de l'oreille que tout était normal dans cette situation absurde.
"C'est souvent le cas après une crise cardiaque fatale. Mais hé !, c'est sûrement une séquelle moins embêtante qu'une migraine éternelle causée par un AVC létal." s'amusa l'homme, avec un air chaleureux et un sourire asymétrique qui se voulait sans doute rassurant.
Il haussa les sourcils.
"Fatale ?"
"Ah, oui, excusez mon manque de professionnalisme, j'en oublie même les présentations ! Bienvenue au purgatoire, je serai votre conseiller pour veiller à ce que tout se passe bien lors de votre transfert."
L'homme lui tendit alors la main, qu'il serra mollement, toute sa force étant concentrée au niveau de son visage qui se crispait lentement : la taille de son front sembla se réduire de moitié sous une compression qui y creusait une multitude de rides inquiètes, ses sourcils se rapprochèrent tellement qu'ils faillirent entrer en collision, ses narines se dilatèrent de manière assez inconcevable, et sa bouche amorça un lent processus d'ouverture tandis que ses yeux luttaient pour quitter leurs orbites et partir vers un monde meilleur.
"Vous allez bien ?"
"Je suis...
"Décédé, oui. Je sais que cela peut faire un choc mais, croyez-en mon expérience, c'est comme déménager au final : on s'en remet plutôt facilement."
L'homme s'affaira, commençant à sortir quelques formulaires d'un tiroir sans faire attention à l'expression béate et au regard abasourdi du macchabée, auxquels il avait le droit avec chaque nouveau venu dans son bureau.


Revenir en haut Aller en bas
https://tendreloeil.wordpress.com/
Modjita
Passager
Modjita

Messages : 206
Birthday : 17/12/1998
Âge : 20
Où suis-je ? : La tête sous l'oreiller

L'intendant de la mort Empty
MessageSujet: Re: L'intendant de la mort   L'intendant de la mort Icon_minitime1Mar 28 Mai - 21:45

Dites. Ce début de texte il pourrait faire quelque chose de vachement sympa (et en plus c'est bientôt l'été hop on oublie qu'il y a des partiels des stages du travail tout ça et on écrit un peu), mais je ne me sens pas de continuer là-comme-ça-directement et apparemment les autres ne sont pas trop chauds non plus... Quelqu'un a une idée de début de suite de tournure possible de scène éventuelle ? Soyez sympa, vous m'offririez une excuse pour faire une pause dans les révisions :3
PS : "C'est l'histoire d'un navire, qui chaque année naufrageait, et chaque été sautait à pieds joints" elle a dit Fred

_________________
Bwah.


N'oubliez pas de gribouiller des ancres sur votre calendrier, du 30 Juillet au 6 Août !
Revenir en haut Aller en bas
Fredminet
Commandant de Bord
Fredminet

Messages : 613
Birthday : 22/10/1998
Âge : 21
Où suis-je ? : à 20h devant la Lune

L'intendant de la mort Empty
MessageSujet: Re: L'intendant de la mort   L'intendant de la mort Icon_minitime1Mar 18 Juin - 22:42

Heyyyyyyyyyy alors il existe une suite cachée dans le bureau d'ordinateur d'un matelos dissident qui est censée me l'envoyer depuis à peu près novembre (je veux nommer personne mais son prénom contient beaucoup la sonorité [z]). Cela dit, on pourra toujours en faire quelque chose plus tard, donc si tu as une idée en tête, lance-toi !
Revenir en haut Aller en bas
https://tendreloeil.wordpress.com/
Zois'O
Passager
Zois'O

Messages : 516
Birthday : 09/07/1912
Âge : 107
Où suis-je ? : Sur les eaux calmes et prospères des divinités-parchemin

L'intendant de la mort Empty
MessageSujet: Re: L'intendant de la mort   L'intendant de la mort Icon_minitime1Lun 1 Juil - 7:33

Elle baillait la fatigue d'une vie aube-longue. Distinguant avec difficulté les contours du couloir ténébreux, son sonotone étrangement muet, elle avançait avec la sensation d’être une taupe à la recherche de la sortie d’une galerie souterraine. Elle ne se fiait qu'aux souffles d'air qui balayaient les murs. Ses petits pas produisaient des tapotis légers et nerveux qui se dissipaient dans son sillage en échos. Au bout de la deux cents trente-quatrième petite foulée – elle les avait toutes comptées – elle s’arrêta brusquement sur le pas de l’une porte, éblouie. Une main salvatrice, annoncée par le bruissement d'une chemise sous un costume ajusté, se glissa dans le contre-jour.
« Pfiouuu ! J’ai laissé mon cabas à l’entrée. Il n’avait pas de roulettes.
- Ma pauvre petite dame. »
Elle s’assit sur une pile de dossiers qu’elle prit pour une banquette puis fixa d’un air suspicieux les posters exubérants de rockeurs enflammés punaisés aux murs. Son regard s’illumina quand son regard croisa celui, posé sur un napperon en dentelle, d’un vase moyen dans lequel trônait une tige poussiéreuse ayant autrefois appartenu à quelque bouquet florissant.
« Vous aimez les fleurs ? » demanda-t-elle soudain très confiante.
La silhouette effilée de l’intendant tira une chaise d’un air nonchalant avant de s’affaler derrière son bureau.
« La présence d’une forme de vie est censée rendre la transition moins brusque. Bien sûr, c’est à double-tranchant : il faut penser à les enlever avant qu’elles ne fanent, sinon je vous laisse imaginer l’image sordide que se font mes clients de ce qui les attend. » répondit l’intendant.
« Oh certainement ! » s’exclama-t-elle sans se demander de quelle transition il était question. « J’ai toujours pensé qu’un joli bouquet de fleurs donne un air bien plus accueillant à une demeure. C’est ce que je n’ai cessé de répéter pendant des années à mon cher Philippe-Hervé – paix à son âme – quand il se plaignait de tout le temps que je consacrais à mes petites plantes. » confia-t-elle, la nostalgie emmêlée à la voix.
L’homme afficha un sourire poli et, les coudes appuyés sur le bureau et les mains faisant office d’appui-tête, rentra dans le vif du sujet.
« Madame, si je puis me permettre, vous pourrez désormais lui répéter cette bonne leçon jusqu’à la fin des temps. »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'intendant de la mort Empty
MessageSujet: Re: L'intendant de la mort   L'intendant de la mort Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
L'intendant de la mort
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEVEZ L'ENCRE :: Le Bateau :: Le Pont Supérieur-
Sauter vers: