LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +
Welcome Aboard !
Veuillez vous connecter afin de pouvoir embarquer.

LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 First try: just for fun!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: First try: just for fun!   Mer 18 Jan - 17:22

Hello! J'ai voulu tester une nouvelle en anglais, moi qui le suis à demi de nationalité j'en avais justement fait une en anglais, laissez-moi vous la montrer ^^

1999, New Old City. In the sleeping city, a new star appeared in the sky. Some of the windows were open, waiting for something to come. Because the night before, every man and every woman, every child and every old person made a dream. The same dream.
In this dream, there was nothing. Nothing else than some pieces of destroyed building, some half burned heart, some explosion of a bottle of liquid TNT. The last survivors of a civilisation.
Everyone made this dream. But nobody was bothering about it. The humanity acted like everything was normal. Only some people were a bit scared of it, but not enough to know their dream was about the future.
Just that night, everyone was sleeping. The dancing clubs were closed, all the lights turned off. Nobody knew the electricity wasn't working anymore. It would surely be repaired the next day, if there was a day after that...
The new star became bigger and bigger. It took some colours. Red, blue... for the few people watching this, it was the best show they could ever attend.
This star was now as big as a watch from the ground. A big watch, I mean. You know, like watches rich people have to take out some wimen in their car.
The ground was becoming brighter and brighter.
In their dream, a clock passed near them. 23 o'clock, and it was broken. But in the reality, it was half past twenty two. The time was almost there.
Some of the people understood they were living their last moments. But it was too late. Even if they could exit the planet with personnal rocket, where could they go? In fact, they had two solutions: die quickly by staying there, on the road, or die slowly, in space, without any food and any dignity.
These people were going to see their friends, say them goodbye, enjoy a last moment with them, to maybe meet them in heaven.
All of the people were now awake, shaking hands, with a candlestick light.
It was now a quarter to eleven, and the star was covering half of the sky, a bit more maybe. It was now a meteorite. The light was brown, and people were impressed by the way they were going to die.
What a shame a civilisation as advanced as their one was meant to be destroyed this way. They escaped Earth to go on this little planet to survive, but now escape was useless. Humanity was condemned anyway.
So every man, every woman in the street, talking about normal things, how people were going on, and every man was talking with an other one while drinking a glass of whisky. No one was surprised when death took them.
And now, there was nothing. Nothing else than some pieces of destroyed building, some half burnt hearts, some explosion of a bottle of liquid TNT. The last survivors of a civilisation.

N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: First try: just for fun!   Mer 25 Jan - 8:03

1999, New Old City. Dans la ville endormie, une nouvelle étoile apparut dans le ciel. Certaines fenêtres étaient ouvertes, attendant quelque chose à venir. Parce que la nuit d'avant, chaque homme et chaque femme, chaque enfant et chaque personne âgée a fait un rêve. Le même rêve.
Dans ce rêve, il n'y avait rien. Rien d'autre que quelques morceaux de bâtiment détruit, des coeurs à moitié brûlés, une explosion d'une bouteille de liquide TNT. Les derniers survivants d'une civilisation.
Chacun fait ce rêve. Mais cela ne dérangeait personne. L'humanité a agi comme tout était normal. Seules quelques personnes ont été un peu peur de lui, mais ils n'étaient pas suffisament nombreux pour se rendre compte que leur rêve représentait l'avenir.
Juste cette nuit-là, tout le monde dormait. Les clubs de danse ont été fermés, toutes les lumières se sont éteintes. Personne ne savait de l'électricité ne fonctionnait plus. Il serait certainement réparé le lendemain, s'il y avait un jour après ...
La nouvelle étoile est deveneu plus grande et plus grosse. Elle avait pris quelques couleurs. Rouge, bleu ... pour les quelques personnes regardant cela, il s'agissait du meilleur spectacle qu'ils ne pourraient jamais y assister.
Cette étoile était maintenant aussi grand comme une montre à partir du sol. Une grosse montre, je veux dire. Vous savez, comme les montres que portent les gens riches quand ils veulent que quelques femmes montent dans leur voiture.
Le sol devenait plus brillant.
Dans leur rêve, une horloge passait près d'eux. 23 heures, et elle a été brisée. Mais dans la réalité, il était 22 heures 30. Il était presque l'heure.
Certains de ces gens ont compris qu'ils vivaient leurs derniers moments. Mais il était trop tard. Même si elles pouvaient quitter la planète avec leur fusée personnelle, où pourraient-ils aller? En fait, ils avaient deux solutions: mourir rapidement en restant là-bas, sur la route, ou de mourir lentement, dans l'espace, sans aucune nourriture et aucune dignité.
Ces gens allaient voir leurs amis, leur dire au revoir, profiter d'un dernier moment avec eux, peut-être les rencontrer dans le ciel.
Tous les gens étaient maintenant réveillé, se serrant la main, à la lumière d'un chandelier.
Il était maintenant onze heures moins le quart, et l'étoile était en train de couvrir la moitié du ciel, un peu plus peut-être. La lumière était grise, et les gens étaient impressionnés par la façon dont ils allaient mourir.
Quelle honte qu'une civilisation aussi avancée que la leur était destinée à être détruite de cette façon. Ils s'étaient échappés de la Terre pour aller sur cette petite planète afin de survivre, mais maintenant s'échapper était inutile. L'humanité était condamnée de toute façon.
Ainsi, chaque homme, chaque femme dans la rue, parlait de choses normales, comment les gens allaient, et chaque homme parlait avec une autre tout en buvant un verre de whisky. Personne ne fut surpris lorsque la mort les prit.
Et maintenant, il n'y avait rien. Rien d'autre que quelques morceaux de bâtiment détruit, certains coeurs à demi brûlés, une explosion d'une bouteille de TNT liquide. Les derniers survivants d'une civilisation.

C'est une traduction approximative, je n'ai pas tout à fait eu le temps de l'adapter. Je reverrais ca vers onze heures, pour m'assurer de la cohérence de l'ensemble.

EDIT: J'ai fini, mais il reste peut être toujours quelques incohérences.


Dernière édition par ttlegend le Mer 25 Jan - 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
First try: just for fun!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et + :: Le Bateau :: La Cale-
Sauter vers: