LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +
Welcome Aboard !
Veuillez vous connecter afin de pouvoir embarquer.

LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tahia [titre provisoire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fred
Commandant de Bord


Messages : 645
Birthday : 22/10/1998
Âge : 18
Où suis-je ? : (...) là.

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Mar 26 Mar - 16:47

Cela faisait plus de cinq années qu'elle n'avait pas vu son Grand-Père. Ils observent et dévisagent chacun l'autre. Tahia remarque la vieillesse qui marque désormais le visage de son ascendant, se disant qu'il a tout de même visiblement conservé sa bonne humeur et son énergie d'autre fois. Lui la regarde se rappelant comme elle était à l'époque où elle traversait souvent le salon à quatre pattes, en faisant mine d'être un chat.
"Tu as bien grandi depuis la dernière fois.
- Tu... tu arrives à me reconnaître ? lui demande-t-elle, hésitante et ne sachant comment s'y prendre.
- Tu es mon unique petite fille ! Quand bien même cela fait longtemps, évidemment, que je te reconnais. J'ai l'air si mal en point ?" rétorque-t-il, amusé.
Elle rigole d'abord puis se calme, ressentant une certaine honte qu'elle souhaite lui expliquer.
"Écoute Grand-Père, je suis désolée d'avoir mis si longtemps à revenir. Seulement tu comprends, le travail de Père ne nous a pas permis de...
- Ne t'inquiète pas à propos de cela ! Dis moi plutôt pourquoi avoir choisi ce moment. Et pourquoi ne pas être venu avec ton père."
Elle hésite, de peur qu'il ne la croie pas, qu'il la pense coupable comme tous les autres. Mais il doit savoir si elle veut obtenir son aide. Prenant une grande respiration, elle se lance :
"La jarre a été brisée et, ayant été sur les lieux, je suis suspectée. Et donc recherchée pour être mise à mort."

_________________
J'prends ma canne à garder la pêche pour attraper des poissons clowns
Et des casquettes ratons-laveurs, et toutes mes chaussettes assez cools
Des bretzels peace and love et mes patins à glace à la vanille
Des visas à vie pour des paysages sans vis-à-vis


Dernière édition par Fred le Sam 27 Avr - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elisheba
Passager


Messages : 685
Birthday : 26/09/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Dans la kinésphère

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Jeu 28 Mar - 22:09

Trop cool la suite! *-*
Je continue et euh.. Please come back guys!!! Notre forum rame là!!!


L'aïeul se lève de son siège, bouche bée. Il dévisage Tahia sans trop savoir quoi répondre. Il marque un temps pour remettre ses idées en place mais reste tout de même abasourdi par la nouvelle.
-C'est impossible... murmure-t-il.
-Grand-père, reprend Tahia avec plus de sérieux, je ne plaisante pas! Je suis poursuivie et...
Sa voix se brise. La jeune fille fond en larmes; son visage est déformé par la peur et la panique. Le grand-père lui prend doucement les mains et l'invite à s'asseoir.
-Respire profondément, lui ordonne-t-il. Veux-tu manger? Ou boire? Qu'est-ce qu'il s'est passé?
-Ils ont.. brisé la jarre sacrée! explique Tahia avec une voix entrecoupée de sanglots. Et... il y avait le Sacristain...
Le vieil homme la coupe. Ses yeux se teintent d'angoisse.
-Est-ce que quelqu'un a vu quelque chose? s'écrie-t-il.
Tahia hausse lentement les épaules. Elle ne sait pas vraiment et doute encore. Tout se mélange dans sa tête. Elle ne sait plus comment agir, ni même si elle doit tenir sa langue ou tout révéler dans l'intérêt de sa propre sauvegarde.
La jeune fille baisse la tête. Ses larmes redoublent, elle les essuie du revers de la main.
-Qu'est-ce qu'il va m'arriver? murmure-t-elle. Qu'est-ce qu'ils vont faire de moi?!
Le grand-père lui essuie une larme qui coule sur sa joue. Il ne sait pas quoi faire à part essayer de lui soutirer quelques informations pour l'aider. Mais la langue de Tahia ne se délie pas.
-Ils veulent me tuer, reprend cette dernière. J'ai... Je m'en veux tellement!
Son grand-père la serre contre lui pour la calmer. Elle ne dit rien, se noie dans ses propres pleurs.
-Je suis désolé Tahia, lui dit l’aïeul d'une voix faible.

_________________
Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait ~
Revenir en haut Aller en bas
http://brisechagrin.wordpress.com/
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Sam 30 Mar - 16:33

Personnellement j'ai à peine le temps de lire mes cours et de dormir en ce moment donc je laisse le forum de côté x:
vivement la retraite !


Le vieil homme avait vraiment du mal à la croire. Tahia n'aurait jamais fait une chose pareille mais quelqu'un l'avait bien fait et c'était elle qu'on accusait, de surcroît ! Le monde était devenu fou, complètement.

- Calme-toi Tahia, je vais t'aider et, tu verras, on s'en sortira. Tu vas m'écouter attentivement, d'accord ?

La jeune fille acquiesce et tend l'oreille : que va lui dire son grand-père ? Pourra-t-il vraiment l'aider ? Un pincement au cœur lui fait couler quelques larmes supplémentaires. "Courage!"

Le vieil homme lui dévoile alors son plan. Il était génial, astucieux mais si difficile à mettre en œuvre, qu'elle doutait pouvoir y arriver. Mais il le fallait, pour sa survie et pour la mort du coupable.

- Tu ne mourras pas, j'en fais le serment, ici et maintenant, tu m'entends ?

Tahia pleure mais un mince filet d'espoir semble avoir refait son apparition. Elle n'était plus seule car son grand-père allait l'aider même si cela signifiait qu'il allait devoir enfreindre quelques règles sacrées qu'il avait lui-même mis en place, dans le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Ven 5 Avr - 20:08

Cool la suite =D ! Mdr Lili, tu n'as même pas encore commencé à bosser =P ! Bon, je réserve la suite, désolé d'avoir laissé ça traîner mais je n'avais pas trop le temps non plus =S ! Je poste la suite d'ici dimanche =) !

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Sam 6 Avr - 11:09

_____Au même moment, quelque part dans la ville...

"-Alors, des nouvelles de notre ami le grand prêtre ?

_____L'homme était assis devant un bureau, soucieux et impatient : cela faisait des années qu'il mijotait ce plan, il ne pouvait pas se permettre de le rater ! Son subordonné s'inclina devant lui, plein de respect et de crainte :

"-Maître... aucune nouvelle du grand prêtre ni du dévot Caïme..."

_____L'homme eut l'air de s'impatienter.

"-Mais, mon maître, nous ne devrions pas tarder à en avoir : le sacristain ne lâchera pas le grand prêtre d'une semelle et, dès qu'ils arriveront dans la Grande Salle, ils constateront que la jarre a été brisée..."

_____Ces derniers mots avaient été murmurés, presque inintelligibles, si bien qu'ils ne parvinrent pas aux oreilles du destinataire.

"-De toutes façons, ils finiront bien par remarquer l'absence de la jarre le jour de la cérémonie !"

_____Il sourit. La cérémonie était dans quelques heures. En tant que responsable de son bon fonctionnement, Bulcator devra répondre de la destruction de la jarre. Et alors, il sera destitué ; au mieux condamné pour apaiser la colère des Dieux... le règne du grand prêtre allait bientôt parvenir à sa fin, et il pourrait enfin régner en seigneur et maître sur cet empire ! Il avait tout prévu. De la marionnette qui héritera de la charge de haut prêtre jusqu'au châtiment qu'il fera subir à cette Tahia, la fille du prêtre... Oh, le châtiment allait être exemplaire ; elle souffrira tellement qu'elle regrettera même d'être venue au monde ! Il en avait des frissons.

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Dreamland
Passager


Messages : 148
Birthday : 17/05/1997
Âge : 19

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Dim 7 Avr - 19:01

Moi, personnellement j'arrive trop tard pour tout...
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Lun 8 Avr - 21:12

Mais non, rien ne t'empêche de prendre la suite =O ! Et puis il y a un sujet qui vient de se créer sur le pont supérieur, aussi, tu peux toujours y jeter un coup d'oeil =D !

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Sam 13 Avr - 15:58

Sympa cette suite ! Qui prend la suite ? DreamLand ?
Et ouais, suis pas pressée de bosser, ça non ! Je compte continuer mes études jusqu'à plus soif, tant que j'ai assez d'économies pour me les payer surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Mer 8 Mai - 21:59

Bon, à priori ce n'est pas Dreamland qui fait la suite >_<" !

_____Si vous ne savez pas quoi mettre vous n'avez qu'à dire que les méchants pas beaux ils tombent sur Bulcator avec la ferme intention de le condamner à mort pour la destruction de la jarre mais celui-ci dit que sa fille s'est enfouie avec donc du coup ils sont bien obligés de le croire sur parole et de poursuivre Tahia.

_____Mais sauf que Tahia elle va faire une super-séance de relooking pour se faire passer pour sa petite cousine partie étudier l'araméen et qui n'est pas censée revenir avec deux ans donc du coup, quand ils vont inspecter la maison du vieux, ils vont croire y trouver la cousine revenue de son voyage (surtout que Tahia parle parfaitement l'araméen puisque c'est la fille du grand prêtre). Son père la reconnait mais il ne dit rien.

_____Ensuite si vous faîtes un peu de zèle vous pouvez dire que les méchants la cherchent partout pendant que le prêtre efface les preuves (il fait disparaître le cadavre, les débris de la jarre et efface les traces de sang). Malheureusement, le jour de la cérémonie approche à grands pas et il est tout de même censé être responsable du bon déroulement du truc. Si la jarre n'est pas retrouvée d'ici-là, il devra en répondre.

_____Sauf que la jarre est cassée !! Ses détracteurs proclament qu'il faut sacrifier Bulcator pour demander pardon aux dieux et celui-ci ne peut pas faire grand-chose pour sa défense. Il est donc capturé et condamné, mais Tahia ne peut pas laisser faire ça ! Elle va donc essayer de le libérer pour pouvoir s'enfuir avec son père.

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Dim 12 Mai - 13:37

Alors, j'ai tout relu. Go !

La cérémonie est dans quelques heures et Tahia ne pouvait s'empêcher d'y penser. Elle regarde son grand-père et sait qu'elle a de la chance de l'avoir. Son père avait commis un acte irréparable pour la sauver et elle avait encore du mal à y croire. "Il m'aime vraiment, alors ?".

- Bon. Si le plan te paraît faisable, il faudrait qu'on s'y atèle de suite. Qu'en penses-tu ?

Tahia acquiesce, non sans frissonner. Ils allaient forcément la reconnaître, elle en était sûre. Son père la sauverait-il encore ?

- Mais, avant ça, voici ton cadeau.

Tahia ouvre de grands yeux et prend le paquet. Elle avait complètement oublié son anniversaire.

- Joyeux anniversaire, Tahia. Cette année, j'ai choisi un paysage que tu connais bien. J'espère qu'il te plaira.

Tahia, médusée, ouvre le cadeau et y découvre un magnifique dessin, coloré et brillant. Elle y reconnaît le centre de la ville, le temple et même sa maison. Oui, elle aime beaucoup ce tableau, il avait bien choisi.

- Merci beaucoup, grand-père.

Ce dernier lui fait un clin d'oeil et la serre dans ses bras.

- Bien, allons par là, dans ma chambre. Je dois avoir quelques accessoires utiles pour ce que nous voulons faire.
- Mais, tu ne crois pas que ...
- Ta petite cousine vit chez moi depuis plusieurs années maintenant. Elle ne reviendra pas avant deux ans. Ne t'en fais pas. Elle a laissé quelques unes de ses affaires et je les ai rangées dans une malle qui se trouve dans ma chambre.

Le vieil homme étudie rapidement sa petite-fille.

- Pour ce qui est des cheveux, il va falloir faire quelque chose. Je vais aussi te maquiller. A son âge, les femmes se maquillent dès le levé.

Tahia grimace. A ses 16 ans, elle devra elle aussi se maquiller tous les jours. Quelle perte de temps.
Suivant son grand-père, elle découvre des vêtements plus adultes et a du mal à s'imaginer avec mais elle n'a pas le choix.
"J'espère que père va bien", pense-t-elle alors que son grand-père vide la malle sur son lit.

Revenir en haut Aller en bas
Elisheba
Passager


Messages : 685
Birthday : 26/09/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Dans la kinésphère

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Ven 31 Mai - 18:53

Scusez euh... Qui prend la suite?

_________________
Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait ~
Revenir en haut Aller en bas
http://brisechagrin.wordpress.com/
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Ven 31 Mai - 21:07

Ben perso je veux bien mais j'ai déjà trop de trucs à faire après le bac donc je vais peut-être te laisser l'honneur =)

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Elisheba
Passager


Messages : 685
Birthday : 26/09/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Dans la kinésphère

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Dim 16 Juin - 21:14

Voilà la suite!


Tahia passe une main dans ses cheveux et lisse la tunique pourpre que son grand-père lui avait préparée. Vêtue et maquillée comme sa cousine, elle a du mal à s'imaginer dans la peau du personnage qu'elle devra interpréter pendant un temps indéfini. Elle ferme les yeux et respire lentement pour se remettre les idées en place. Désormais elle n'a plus le choix. Il est temps d'agir.

Des coups se font entendre à la porte de la maison. Tahia sursaute. Le grand-père, quant à lui, se précipite pour aller ouvrir. Quelques gardes entrent, suivis d'un haut émissaire de la ville et de Bulcator, qui pénètre dans la maison en poussant presque le vieillard. Le grand prêtre tord nerveusement ses mains tandis que l'émissaire engage une conversation avec le grand-père de Tahia. Celle-ci rejoint son aïeul sans mot dire et avec une démarche qui se voulait assurée.

-Tahia? s'exclame le vieillard. Non, nous ne l'avons pas vue depuis longtemps! J'étais occupé... Ma petite-fille, que vous voyez là (il la désigne d'une main), est revenue ce matin. Elle était partie étudier l'araméen et, évidemment, j'ai profité de la journée pour prendre de ses nouvelles et la questionner.

Il y a un silence. Bulcator dévisage Tahia. Son regard angoissé s'est allumé d'une lueur. Il avait compris son petit jeu.
-Bien sûr, reprend le grand-père, je pense que la principale intéressée pourra mieux vous renseigner que moi...
L'émissaire acquiesce et se tourne vers Tahia. Pour prouver la véracité des paroles du vieillard, il demande en araméen:
-Avez-vous fait bon voyage? Vos études ont-elles été bonnes?
-Oui, répond Tahia dans une langue parfaite, et je vous remercie de vous en être soucié. Certes, mon voyage a été éprouvant, mais mes études ont été intéressantes.
Un sourire satisfait se dessine sur le visage du grand-père. Décidément, les talents de sa petite fille l'impressionneront toujours.
-Depuis quand êtes-vous en ville? demande un soldat.
-Depuis ce matin. Je suis arrivée à la première heure...
-Vous n'avez donc pas croisé votre cousine?
-Ma cousine...? Tahia?
La jeune fille marque un temps d'arrêt et de réflexion feinte. Soudain, elle regarde le soldat dans les yeux. Son regard est franc et assuré. Sans sourciller, elle s'exclame:
-Mais voyons! Tahia n'était qu'une enfant lorsque j'ai quitté la ville! Comment pourrais-je la reconnaître?


Elle se tait. L'émissaire recule d'un pas, quelque peu étourdi par l'aplomb de la jeune fille. D'une voix éteinte, il salue une dernière fois le grand-père et s'éclipse sans mot dire. Poussé par les soldats, Bulcator demande à saluer la cousine sous prétexte qu'il n'a pas eu le temps de la voir depuis son arrivée. Les hommes d'armes cèdent et se reculent pour laisser un peu d'intimité aux retrouvailles.
Le grand prêtre s'avance vers Tahia et la serre dans ses bras. La jeune fille accepte son étreinte.
-Ces hommes sont mes ennemis, Tahia, chuchote Bulcator à son oreille pendant ce temps. Ils sont venus me trouver. Je leur ai dit que tu étais partie avec la jarre. Ils te cherchent.
Abasourdie, Tahia ouvre de grands yeux. Elle veut se détacher de son père mais il la retient contre lui et poursuit:
-Je t'ai reconnue. Fais-toi passer pour ta cousine et tâche de rester en vie! J'effacerai les preuves derrière-toi. Ils ne te retrouveront jamais... Je devrai payer pour toi, Tahia. Rien n'est de ta faute. Et s'il faut se sacrifier pour ta liberté, alors je le ferai.

La jeune fille sent les larmes lui monter aux yeux. Elle chuchote à son tour dans l'oreille de son géniteur:
-Alors c'est la dernière fois qu'on se parle...? Je refuse de te laisser tomber, tu le sais!
-L'un de nous devra peut-être mourir, Tahia. Si on ne trouve pas de solution, je vais devoir les laisser me tuer..
Il dépose un baiser sur la joue de sa fille, se détache d'elle et, en lui lançant un regard d'encouragement, s'éloigne, les soldats sur ses talons.

_________________
Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait ~


Dernière édition par Elisheba le Ven 3 Jan - 17:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://brisechagrin.wordpress.com/
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Sam 22 Juin - 14:30

Très bien cette suite ! Qui prend le relais ? Ayant récemment écrit, je ne pense pas reprendre la suite mais celle d'après, certainement !
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Dim 23 Juin - 18:54

_____Tahia retient un cri désespéré ; elle veut lui supplier de rester, de l’embrasser encore… ! Mais il repart sans un mot, sans même un au revoir. L’émissaire la salue cordialement et lui souhaite un bon retour à Yughis puis repart d’un pas pressé, suivant à peine ces soldats qui lui imposent un rythme effréné. La porte se referment sur eux mais Tahia reste figée, regardant toujours dans la même direction, comme si elle s’attendait à voir son père l’ouvrir à nouveau pour lui dire « Je t’aime. »

« -Grand-Père, qu’adviendra-t-il quand la cérémonie débutera ? »

_____Il la regarde sans répondre, la contemplant en silence. Elle est agitée, débordante d’énergie. Elle ne tient pas en place. Il sait qu’elle connait la réponse et qu’elle ne peut tout simplement pas l’accepter :

« -On ne peut pas les laisser faire ça, n’est-ce pas ? »

_____Toujours pas de réponse. Tahia sent la colère monter : pourquoi est-ce qu’il faut toujours tout subir, dans cette ville, tout accepter ? Elle a beau être la fille du prêtre elle voit bien comment les gens la considèrent, justement parce qu’elle est une fille. Pourquoi est-ce que tout le monde trouve ça normal, pourquoi est-ce qu’on ne peut jamais le dire quand quelque chose ne va pas ? Alors que son grand-père s’apprête à parler, son visage se déforme de dégoût et de colère : elle sait ce qu’il va lui dire.

« -On n’y peut rien, Tahia. Ce sont des choses qui nous dépassent. C’est à ton père de trouver la solution. Puissent les Dieux lui venir en aide. »

_____Les dieux, toujours les dieux, encore les dieux. Pourquoi est-ce que tout le monde jure sans cesse par les dieux ? C’est quand la dernière fois qu’ils ont levés le petit doigt pour nous aider, hien ? Tahia bouillonne. Elle n’ose pas le dire à son Grand-Père de peur de lui faire mal mais ne peut pas non plus se résigner à attendre. Non, pas cette fois, pas alors que la vie de son père est en jeu à cause d’elle, pas après qu’il l’ait prise dans ses bras et ait assassiné un prêtre pour lui dire qu’il l’aime, qu’il ait pris tous ces risques et qu’il lui ait clairement montré que sa vie était plus importante que la sienne, non ! Pourquoi est-ce qu’il a attendu tout ce temps pour lui dire ce « Je t’aime » ? Pourquoi est-ce qu’il a attendu tout ce temps à la traiter froidement, sans lui montrer ni lui exprimer le moindre sentiment, pourquoi ?

_____Pourquoi on n’a pas le droit d’aimer ses enfants, dans cette ville ?

_____Non, ce n’est plus possible, elle doit changer ça. Et pour commencer, elle va sauver son père. Oui, ça ne va pas faire grand-chose sur le statut des femmes et les relations père-fille, mais une chose à la fois. Et elle a déjà sa petite idée de comment s’y prendre.

_____« J’ai effacé toutes les preuves », lui a dit son père. Elle sourit. Oh, oui, elle sourit. Elle sait déjà comment est-ce qu’elle pourrait inverser la tendance. Toute excitée, elle commence à échafauder des plans qui ne fonctionneront pas puis s’arrête un court instant. Mais oui ! Oh, c’est juste génial. Elle se retourne, le sourire aux lèvres.

« -Grand-Père ? »

Ceci est un spoiler concernant le plan génial:
 

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Mer 3 Juil - 15:29

Si ça vous dit, je vais introduire un personnage, comme ça Tahia ne sera pas seule dans ses prochaines péripéties.


Mais il n'a même pas le temps de lui répondre : la porte d'entrée s'ouvre en grand et un léger courant d'air ébouriffe les cheveux de Tahia qui voit son sourire disparaître, apeurée par la venue d'un autre ennemi de son père. Mais celui qu'elle voit arriver ne lui dit rien. Pensive, elle l'examine rapidement avant de se retourner vers son grand-père qui soupire tout en grimaçant. Si sa vie n'était pas des plus catastrophiques, elle en aurait presque souri.

- Où est-elle ? J'ai entendu dire qu'elle était revenue et elle ne m'a même pas prévenu ? Où est-elle ? Où est-elle ?

Le vieil homme, entre exaspération et mécontentement se met à bouger dans tous les sens : "Je l'avais oublié celui-là, bon sang !".

- Tahia, je m'occupe de ce garçon, va te cacher et ....

Mais le jeune homme arrive bien trop vite et aperçoit la jeune fille. Il lui sourit et l'appelle. Tahia réalise soudain qu'il la prend pour sa cousine. Son déguisement a peut-être réussi à berner ses ennemis mais le fiancé de sa cousine finirait par découvrir la supercherie. Elle devait fuir et vite. Affolée, elle écarte son grand-père et se dirige vers le jardin.

- Attends, reviens !
- Non, Tahotep, laisse-la partir je te prie.
- Mais...

Le jeune homme semble si désemparé et au bord du désespoir que le vieil homme en grogne de dépit. Devait-il lui dire la vérité ? Et que faisait-il ici d'ailleurs ?

- D'une, tu rentres chez moi sans ma permission. Je ne t'ai pas entendu frapper et c'est la moindre des politesses.
- Mais...
- De deux, je n'ai plus eu de tes nouvelles depuis quoi, presque un mois ? Je te croyais parti depuis un moment.
- Mais...
- De trois, je me souviens que tu avais fait du mal à ma chère enfant avant qu'elle ne me quitte pour ses études et je ne me souviens pas t'avoir pardonné.
- Mais...
- Pas de mais avec moi ! s'énerve le vieil homme. J'attends des explications, ensuite peut-être que je t'en donnerai.

Tahotep baisse la tête. Il voit bien qu'il a devant lui quelqu'un de bien trop fort. Il cède.
Revenir en haut Aller en bas
Elisheba
Passager


Messages : 685
Birthday : 26/09/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Dans la kinésphère

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Dim 10 Nov - 19:31

Bon dites, les amis. Je faisais mon petit tour sur le forum en me disant: "...Bon, comment ranimer un peu tout ça?" et là je suis tombée ici. Bon ma question est simple: Qui continue? xD Parce que je suis volontaire sinon =) (Et on pourrait pas mettre autre chose que le blanc maintenant qu'on a changé de couleur de fond? xD)

_________________
Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait ~
Revenir en haut Aller en bas
http://brisechagrin.wordpress.com/
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Mar 12 Nov - 9:51

C'est vrai que le blanc c'est pas le top avec ce bleu clair !

Pourquoi pas du noir ou du rouge ?

Merci de répondre n'empêche ^^ je me disais que ma suite n'avait pas été aimée du tout !
Revenir en haut Aller en bas
Elisheba
Passager


Messages : 685
Birthday : 26/09/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Dans la kinésphère

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Mar 12 Nov - 17:36

Lyadrielle a écrit:
C'est vrai que le blanc c'est pas le top avec ce bleu clair !

Pourquoi pas du noir ou du rouge ?

Merci de répondre n'empêche ^^ je me disais que ma suite n'avait pas été aimée du tout !

Grave!
Oh oui, une couleur bien voyante *-* Je plussoie!
Oh mais de rien, Lya ^^ Du coup je continue?

_________________
Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait ~
Revenir en haut Aller en bas
http://brisechagrin.wordpress.com/
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Mar 12 Nov - 20:20

Tu continues !
Revenir en haut Aller en bas
Elisheba
Passager


Messages : 685
Birthday : 26/09/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Dans la kinésphère

MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Ven 3 Jan - 20:29

Debooooooout!! \o/ Non sérieusement, désolé pour l'attente, puis mon texte tourne autour du pot un peu, mais on s'en sort ^^'

-Bon d'accord. Je suis désolé, s'excuse Tahotep avant de tourner les talons et de prendre le chemin de la sortie.
Il serre les poings et s'éclipse sans mot dire.
-Hé! le rappelle le grand-père en le rattrapant par l'épaule. Tu n'as pas fini!
-Eh bien quoi, je me suis excusé! réplique le jeune homme avec un air ahuri.
-Tu n'as pas répondu à toutes mes questions. Ne te fais pas plus bête que tu ne le sembles déjà, mon petit.

Tahotep défie le vieillard du regard, peu flatté par la réflexion que ce dernier vient de faire. Puis il cède une nouvelle fois:
-Vous savez, avoue-t-il, je m'en suis voulu d'avoir fait du mal à Akhésa. Je veux dire, je suis vraiment désolé. Le jour où tout est arrivé, j'ai réfléchi et j'ai réalisé que tout était de ma faute. J'ai fini par croire qu'elle était partie à cause de moi... Elle m'avait pourtant parlé de ses études et elle m'avait prévenu qu'elle s'absenterait longuement.
Il écarte les mains en signe d'impuissance et, sous l'insistance de l’aïeul, reprend:
-Elle a refusé de me parler jusqu'à son départ et même lorsqu'elle a commencé à partir, elle a refusé de me dire au revoir. Vous me connaissez, je n'aime pas quitter les gens lorsqu'ils sont fâchés alors après quelques jours de réflexion, je me suis dit que peut-être le problème venait de moi. Je suis parti faire un voyage initiatique, j'ai fait le tour des terres et des mers des environs. J'ai changé, si vous saviez. Lorsque je suis revenu ici, peu de gens m'ont reconnu.
-Toujours aussi imprévisible en tous cas, soupira le grand-père avec un air suspicieux. Tu as profondément blessé ma petite protégée et tu lui as brisé le coeur, c'est très grave ce que tu as fait! Je ne devrais même pas tolérer ta présence ici, du moins tant que tu ne m'as pas donné la raison de ta venue.

Tahotep, désireux de se rattraper, se corrige et bafouille dans sa précipitation:
-J'ai appris qu'Akhésa était revenue alors c'est pour ça que j'ai décidé de vous rendre visite. J'aimerais me racheter, s'il-vous-plaît, laissez-moi lui parler!

Le jeune homme prend un air suppliant et son interlocuteur éclate de rire.
-Tu es un bon garçon. Et malgré tout je sais que tu mérites de l'estime. Néanmoins je suis désolé, tu ne peux pas parler à Akhésa pour l'instant.
-Mais... Mais pourquoi?
-Elle est encore épuisée et ton engouement soudain risquerait de l'irriter. Va, maintenant.
-Par pitié, j'ai besoin de la voir! Qu'est-ce que je dois faire pour que vous me pardonniez? Je ferais tout et n'importe quoi! S'il-vous-plaît, s'il-vous-plaît, s'il-vous-plaît, s'il-vous-plaît!

Tahia pouffe de rire. Dissimulée dans le jardin, elle écoute la conversation et ne peut s'empêcher de se moquer de Tahotep. Il est assez impulsif mais semble avoir un coeur très bon. En tous cas, il inspire la sympathie. Néanmoins, elle s'étonne que sa petite-cousine Akhésa ait choisi cet individu pour fiancé. Alors que ce dernier continue de supplier le vieillard à coup de "s'il-vous-plaît", elle rentre dans la maison, s'avance vers le jeune homme et déclare:
-Peut-être que tu peux faire quelque chose pour nous, finalement.
-Oh Akhésa!
Il s'élance vers elle, l'enlace brusquement et lui claque un baiser sonore sur la joue.

-Ça fait longtemps, vraiment trop longtemps! s'écrie Tahotep en sautillant sur place et en serrant Tahia contre lui. Tu me pardonnes, dis? Allez s'il-te-plaît!
La jeune fille éclate de rire sans trop pouvoir se retenir.
-Akhésa tu es au courant pour Bulcator? Oui? Non?! Il faudrait absolument faire quelque chose!

Il lui prend les mains. Tahia se tourne vers son grand-père, une lueur d'espoir dans les yeux, et attend sa réaction. Il hoche la tête.

_________________
Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait ~
Revenir en haut Aller en bas
http://brisechagrin.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tahia [titre provisoire]   Aujourd'hui à 4:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Tahia [titre provisoire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et + :: Le Bateau :: Le Pont Supérieur-
Sauter vers: