LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +
Welcome Aboard !
Veuillez vous connecter afin de pouvoir embarquer.

LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ewilan
Visiteur


Messages : 78
Birthday : 06/04/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Tu vois le rocher là bas ?

MessageSujet: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Sam 5 Mai - 13:58

Bon ne vous inquietez pas, si tout cela disparait. je prends juste le temps, de remettre tout ça au propre et c'est reparti pour un second tour.

A tout de suite,


Dernière édition par Ewilan le Ven 5 Oct - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Sam 5 Mai - 15:11

Bravo, la suite est beaucoup plus cohérente que celle que tu avais écrite avant je trouve !

On est beaucoup moins frustré, la fuite n'est plus aussi simple, le monde que tu as créé est beaucoup plus cohérent avec lui même comme ça !

Effectivement, il y a vraiment beaucoup de fautes d'orthographe et quelques problèmes de syntaxe. Tant que tu te relis, tu les trouveras, en faire la liste ici n'a pas grand intérêt car ce serait long ! Je laisse ceci à mes collègues ;p s'ils en ont le courage.

Pour la suite de ton histoire :

La jeune fille va-t-elle avec les rebelles ou non ? C'est à toi de décider je pense.
Elle peut ne pas y aller, aller vivre plus loin et prendre le temps de bien réfléchir et de monter, pourquoi pas, son propre groupe qui, plus tard, rejoindra le groupe de celui qu'elle aime.
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Jeu 17 Mai - 9:46

Bon, je suis désolée, j'ai pas encore tout tout lu mais j'ai pas mal de trucs à dire.

- "Je vis dans une société utopique totalitaire."
De même que toutes les phrases que tu utilises ensuite du type "vous vous rendez compte qu'on vit dans un système totalitaire" ou "depuis quand dictature est synonime de paix?" c'est le genre de truc qui n'a absolument pas lieu d'être dans une société utopique totalitaire. Si elle y vit depuis sa naissance et qu'elle a été élevée selon le système que tu décris, elle ne peut absolument pas connaître ces mots-là! (ni aucun de ses amis). Evidemment elle peut se rendre compte que c'est injuste vouloir se rebeller et blablabla mais jamais une société ne s'auto-qualifiera d'utopique et encore moins de totalitaire, pareil pour dictature, donc c'est un peu incohérent pour le coup.


- « Oui, changer la société injuste dans laquelle nous vivons. » Alors là je veux bien mais il faut que tu détailles plus le pourquoi du comment personne ne l'expédie direct à la Centrale après avoir dit un truc pareil. Parce que ça semble totalement irréaliste.


- "Je sais tout. Et ce savoir, même la société ne peut pas me l’enlever." Pour ça c'est juste une question: elle sait.. ce qu'elle a appris grâce au système scolaire de cette société non? Parce que là on dirait qu'elle en sait plus que les autres et bon si c'est le cas du coup il faudrait expliquer comment ça se fait quoi, sinon c'est juste pas très clair.

- "le crime est considéré comme un acte de bravoure» Tu peux pas dire ça en discours direct. J'aurais plus mis "est un acte de bravoure" parce que justement, ce qu'on lui demande c'est pas de dire comme c'est considéré dans cette société, c'est comment lui, membre de cette société, le considère (tu vois ce que je veux dire?)

- "La raison et la vérité triompheront !" Ca et tout le petit discours d'avant. Ok ça sonne bien c'est courageux tout ça, mais ça semble vraiment bizarre que le type de 15ans qui n'a absolument aucun plan vienne la ramener au moment où on est susceptible de l'envoyer cramer direct au moindre faux pas. Ou alors il est juste totalement inconscient et il y a de quoi se demander comment il a survécu jusque là.

- «l'issue du combat est irrévocable Yann" Je pense que c'est une faute d'inattention ça, tu ne voulais pas plutôt dire "inévitable" ? Parce qu'irrévocable ça se dit uniquement pour une sentence je crois, pour une issue en tout cas ça fait vraiment bizarre..

- "Yann isole Yannick dans un coin." Comment se fait-il alors qu'elle entende toute leur conversation ?

- "Malgré moi, je regarde le combat débuter sous mes yeux." Là il y a un soucis parce qu'ensuite la conversation entre les deux est super longue! Je veux dire ils sont quand même entourés par tous les jeunes et la dame (et surement des gardes ou d'autres gens de l'autorité je suppose?), qui sont assez proches apparemment puisqu'elle entend tout (autre problème, comment la dame peut-elle les laisser parler comme ça?), ça paraît vraiment étrange qu'ils discutent aussi longtemps..

- "Je n'ai capté que des bribes de mots de leur conversation." Alors pourquoi est-elle retranscrite en entier? Tu ne peux pas changer de narrateur comme ça pof sans prévenir!

- "Que manigancent-ils ?" [...] "Je ne suis pas sûre de la validité de l'idée de Yann." Alors là on est perdus! Au final est-ce qu'elle a entendu ou pas?

- "La dame, un immense sourire aux lèvres, se tourne, espérant sans doute voir le corps de Yann sans vie. " Est-ce qu'ils n'étaient pas tous en cercle autour d'eux à la base? Oo'

- "Pour l'instant tu ne crains rien, La Royauté tient encore trop à son fayot..." Pareil, il semble vraiment illogique qu'il n'y ait eu personne dans cette salle qui serve de garde ou quoi pour éviter les débordements et que personne ne réagisse quand Yann menace la femme et expose ses projets au grand jour!

- "Cher peuple opprimé depuis des lustres." S'il n'y a vraiment que des gens de son âge dans la salle, ça fait un peu super grandiloquent comme apostrophe je trouve. Après bon ça c'est pas très important.

- L'explication d'Asmellya sur le suicide de la mère et tout est un peu incohérent. Tu dis qu'ils sont "confiés à une autre famille" mais je croyais que justement ils ne vivaient pratiquement pas avec leur famille? Et "il me semblait anormal que deux enfants meurent pour un crime qu'ils n'avaient pas commis.", bon là c'est juste la formulation de la phrase je crois, étant donné qu'ils ont le même âge qu'elle c'est à dire 14ans à ce moment-là ça fait bizarre de dire "deux enfants".

- "non Asmellya, tu ne nous accompagnes pas." "Asmellya t'as pas une once de courage pour réaliser tes idéaux. Tu désires te rebeller mais tu fais rien pour." Ca parait assez incohérent avec ce que tu dis au début en fait (" toi tu me voyais jamais. Sais tu seulement si j'existe ?")

- "Tu te rends pas compte que je t'aime ou quoi. je ferais tout pour toi." Euh là pour le coup c'est un peu irréaliste je trouve. Enfin je sais pas mais perso je dirais jamais ça comme ça, ça tombe un peu comme un cheveux sur la soupe.

- "Soldats, à mon top, vous abattrez les deux criminels." Bon déjà avec la conversation avant ils auraient déjà eu le temps de le faire dix fois. Et ce qui paraît vraiment étrange aussi, c'est les autres autours. Où sont-ils passés? Que font-ils? Autant de jeunes dans une même salle, ça paraît bizarre qu'il n'y ait aucune réaction (à part le truc de faire rempart, mais pour le coup on ne sait pas ce qu'ils sont devenus..).


Voilà. Je fais pas les détails de style parce que ça me paraît moins important que les bugs de cohérence et que c'est vraiment pas grand chose ^^

A part ça l'idée est sympa je trouve, c'est vrai que le sujet est pas super original mais c'est intéressant la façon dont tu le traites, y'a plein de petits détails sympas (j'aime bien l'idée de l'Agent qui les suit partout, du t-shirt de la honte fluo et de la nourriture comme punition, l'histoire des fils de bourreau est assez intéressante aussi et puis le suicide de leur mère pour les sauver), et puis on a envie de voir ce que vont donner les épreuves et tout ça! =)

Par contre voilà, si tu pouvais poster par plus petits morceaux ça serait sûrement plus agréables pour nous parce que là déjà à lire ça m'a pris pas mal de temps et j'ai pas fini mais alors pour commenter n'en parlons pas ^^'

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Ewilan
Visiteur


Messages : 78
Birthday : 06/04/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Tu vois le rocher là bas ?

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Sam 19 Mai - 17:57

je sais pas, il me semblerait bizarre que mon histoire plaise du premier coup à tous le monde. Et d'abord, vu que personne ne s'est proposé pour prendre la suite, je l'ai prise et il est vrai que c'est bancal. Mais pour l'instant, j'ai fait lire mon texte à des gens, sans leur demander quoi que ce soit, et ils m'ont dit qu'ils trouvaient le texte pas mal. Alors certes, je comprends tout à fait qu'il y est des incohérence dans mon texte, mais pour l'instant, je n'ai pas le temps de m'en préoccuper.

Pour répondre à tes questions, je ne dis nul par qu'ils sont nés dans cette société utopique totalitaire. Je ne voit pas non plus pourquoi Asmellya ne serait pas en âge de savoir les dessous de la société. Certes, elle y a vécu mais cela ne l'empêche pas d'être débile. Elle sait fort bien qu'elle vit dans un système totalitaire, même si on ne leur dit pas avec ses mots là. On peut supposer qu'en lisant des livres, elle a compris que la belle société dans laquelle elle vivait, n'était pas si belle que ça. De plus, c'est à la mort de leur mère, que les jumeaux se sont rebellés...

De plus, ce n'est pas moi qui est écrit ce qu'on pourrait qualifier de second chapitre. Le chapitre où Asmellya est interrogée par la dame. Alors, je ne saurais dire comment et pourquoi l'écrivain a choisi de traiter ce passage de cette façon là. Ce n'est pas le problème.


Après pour poursuivre sur l'idée du texte. Les gens ont tellement peur de la centrale, qu'ils se tiennent bien sage, un peu comme des moutons. C'est pourquoi, afin de ne pas destabiliser les ados, il n'y a pas de garde dans la salle. Il me semblait superficielle de rameuter toute une troupe de soldat. Enfin après voilà. Mais bon moi je trouve tes remarques intéréssante mais un peu inutile. Enfin pas inutile parce qu'elle m'ont appris des choses, mais inutiles du point de vue du comment. C'est voulu de laisser des zones d'ombres. Toute histoire cohérente à une part cachée, que le lecteur ne découvre qu'a la fin. Je ne trouve pas gênant le fait de changer de narrateur mais si ça en choque quelques uns, je peux m'arranger. Mais à ce moment là, on ne sera plus rien du plan de Yann. Enfin c'est comme vous voulez.


Maintenant, appréhende de mettre la suite du texte. Je conçois tout à fait que ces critiques sont biens d'un point de vue plutôt grammairien mais qu'elle ne m'avance en rien. Moi j'aimerai plutôt avoir des indications pour la suite, bien que ton aide met apporté deux trois idées.


Je ne dit pas ça pour critiquer vos critiques. J'apprécie les critiques tel quelle soit , mais je crois que c'est encore mon texte, et que je suis seule maître à me juger. Je trouve un peu facile, de se défouler sur un texte , alors que j'ai marqué que c'était une EBAUCHE du texte. Je vais d'avantage le détailler. C'est sûr, avec vos critiques, j'irais directement à l'essentiel.






J'ai l'impression en écrivant ce texte, de faire un truc dramatique, genre, "écrivez plus de critiques". Si ils y en a qui le prennent comme ça et se disent "puta** elle nous fait chier, on essaye de l'aider, et elle nous envoie bouler" ce n'est PAS du TOUT dans cette optique là, que j'ai répondu au message. J'essaie simplement d'être franche. Enfin, quoi qu'il advienne j'attends vos autres critiques avec impatience (et n'ayez pas peur, je ne mords pas (pas encore, peut être qu'un jour cela viendra ?)

Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Dim 20 Mai - 9:17

Bon, ben moi je disais ça parce que perso je préfère stabiliser ce que j'ai avant d'avancer, désolée si tu l'as pris comme une façon de me "défouler sur ton texte" ! ^^' Comme tu disais que tu avais peur d'un manque de cohérence j'ai essayé de coller à ça en fait. C'était en aucun cas un jugement, moi je fais sur du détail technique et pas sur du qualitatif, on est là pour les améliorer les textes, si tout allait bien dès le premier jet cette section servirait à rien! Enfin bref peu importe. De toute façon au final c'est ton histoire hein, tu fais ce que tu veux =)

Pour Asmellya, non mais bien sûr, je dis pas qu'elle peut pas comprendre que sa société est mauvaise! C'est juste au niveau des mots qu'elle utilise! Après ouioui bien sûr qu'elle peut le voir que sa société est pourrie ^^

Pour le second chapitre, ben, désolée, je pouvais pas le savoir.

Pour ce qui est des gardes dans la salle, franchement je ne trouve toujours pas ça logique. Parce que je veux dire, ça semble bizarre qu'il n'y ait eu personne avant eux pour penser à se rebeller quoi (15 ans en plus, c'est tout à fait l'âge ^^) donc laisser une nana toute seule avec touuus les ados ce jour là, avec l'importance que ça a, le but étant de démasquer les brebis galeuses, je trouve anormal qu'il n'y ait personne pour tenter de les canalyser. Mais comme dit précédemment, c'est ton histoire hein.

Pour le narrateur, ben, moi ça m'a gênée. Mais vois avec la réaction des autres ^^

Bref et pour la suite donc je peux pas t'aider pour le moment vu que j'ai pas fini le texte mais j'essaierai quand j'aurais un peu de temps ><






_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Dim 20 Mai - 11:09

Citation :
Pour ce qui est des gardes dans la salle, franchement je ne trouve
toujours pas ça logique. Parce que je veux dire, ça semble bizarre qu'il
n'y ait eu personne avant eux pour penser à se rebeller quoi (15 ans en
plus, c'est tout à fait l'âge ^^) donc laisser une nana toute seule
avec touuus les ados ce jour là, avec l'importance que ça a, le but
étant de démasquer les brebis galeuses, je trouve anormal qu'il n'y ait
personne pour tenter de les canalyser. Mais comme dit précédemment,
c'est ton histoire hein.

je me rappelle lui avoir fait la même remarque aussi =)
ça semble plus logique avec des gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Ewilan
Visiteur


Messages : 78
Birthday : 06/04/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Tu vois le rocher là bas ?

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Lun 21 Mai - 14:47

ouai je comprend ce que vous voulez dire, mais les ados sont tellement traumatisés qu'il n'y a nul besoin de garde. J'avais envie de faire évoluer mes personnages dans un lieu calme. En effet, pourquoi avoir besoin de garde si jamais personne ne s'est rebellé, c'est pour ça, que la suite du roman, va faire de la ville une véritable forteresse. Mais si vous trouvez que le fait qu'il n'y est pas de gardes choque, j'essaierai de changer.

Bah en fait j'avais l'idée de mettre trois narrateur dans mon récit (peut être 4) mais si c'est trop confus...

Je vais essayer de poster la suite rapidement, et essayer de faire des chapitres, comme cela ce sera plus simple pour nous, de nous reperer. (voir chapitre 10. 11. 12)

Voilà dites moi ce que vous en pensez
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Lun 21 Mai - 17:20

Pour les narrateurs, pourquoi pas !

Si tu permets aux lecteurs de ne pas se perdre quand ils vont te lire, ça peut très bien aller!

Je lis ta suite ce soir.

Sinon, c'est vrai que sans protection ça choque un peu car on imagine bien que le comportement de yan n'est pas nouveau et qu'un autre jeune homme (ou fille) s'est rebellé de la sorte dans le passé.
Ou alors, il faut vraiment que tu expliques pourquoi, d'un coup, il y a une rébellion et que dans le passé il n'y en a pas eu.
Yan n'est pas unique dans son genre, je pense. D'autres ont du avoir les mêmes pensées, il y a longtemps.
Une explication pourrait ainsi faire comprendre aux lecteurs pourquoi la protection est moindre à cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Lun 21 Mai - 21:47

N'hésite pas à mettre le nom de la narratrice ou du narrateur pour que ce soit encore plus clair. Cette technique se fait beaucoup.

J'ai bien aimé les différents points de vue, c'est intéressant comme façon de faire et ça permet de voir la diversité de ton monde!

Il y a quelques erreurs d'orthographe, et de temps, et en une relecture ça ira ou alors je laisse à mes collègues le soin de te faire des commentaires là dessus !!
Revenir en haut Aller en bas
Ewilan
Visiteur


Messages : 78
Birthday : 06/04/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Tu vois le rocher là bas ?

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Mer 23 Mai - 19:20

ok, je comprend ce que tu veux dire. En fait, le mieux serait que je fasse des chapitres un peu comme Malorie Blackman (auteur de entre chiens et loup, les garçons ne pleurent jamais...)

Ce qui donnerait cela
CHAPITRE 1 IL Y A UN DEBUT A TOUT
ASMELLYA

Est ce que l'idée de Lyadrielle vous plait ? si oui , je la mettrai directement en application. De plus, est ce que vous trouvez que mettre des chapitres aèrent le texte ?

Voilà, j'attends vos critiques avec impatience
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Mer 23 Mai - 20:03

J'ai lu récemment un autre livre (la maîtresse de Rome de Kate Quinn) où l'auteure écrivait selon plusieurs points de vue en mettant le nom de la personne juste avant. Mais pas dans un seul chapitre. Dans un même chapitre, plusieurs points de vue se suivent.

Je pense que tu peux faire de même. Tes chapitres sont assez courts et les rallonger ne leur feraient rien perdre en clarté je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Ewilan
Visiteur


Messages : 78
Birthday : 06/04/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Tu vois le rocher là bas ?

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Mer 23 Mai - 20:26

ok, je vais essayer de faire cela. Merci de tes conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Mer 23 Mai - 20:27

Derien et bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Jeu 12 Juil - 10:28

J'ai lu ce que tu as posté hier et j'ai bien aimé.

J'ai été surprise que tu passes de la troisième personne à la première, pour le moment à l’hôpital mais ça donne plus de force au personnage quand on lit ce qu'elle pense en tout cas, surtout que, surtout vers la fin, on lui trouve une force incroyable et une détermination sans faille !

Par contre, je n'ai pas tout suivi dans le dialogue avec Laurent. J'ai du lire trop vite certainement. Il lui propose quoi au juste : de ne plus aller avec les rebelles ? Il lui propose de la guérir, ok, mais ils se mettent ensuite à se disputer sur des idéaux de vie et je pense que c'est là que je me suis perdue.
Il est amoureux d'elle, à sa façon, si je comprends bien et il ne veut pas qu'elle aille voir Yann c'est ça ?
Je tente de comprendre ce qu'ils se disent et je ne comprends pas pourquoi ça dégénère autant.
A un moment, Laurent parle de la façon dont la jeune fille teste les autres, si je comprends bien, pour savoir s'ils peuvent faire de bons amis etc.
J'ai vraiment du mal à comprendre le but de leur discussion en fait
Revenir en haut Aller en bas
Ewilan
Visiteur


Messages : 78
Birthday : 06/04/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Tu vois le rocher là bas ?

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Jeu 12 Juil - 11:50

en fait, Laurent va trahir les rebelles. Il voudrait aussi qu'Asmellya se joigne à sa cause, mais Asmellya est une rebelle. C'est pour ça, qu'elle lui explique ses idéaux. Du coup, Laurent sait que si il lui dévoile son plan, elle le dévoilera aux rebelles. Laurent veut d'abord détruire tous les rebelles, pour ensuite dévoiler la vérité à Asmellya.
C''est vrai, ce passage est un peu confus, mais je l'ai écrit pour que le lecteur puisse voir ce que pense intimement les deux personnages du roman (Asmellya et Laurent). C'est peu être inutile, mais personnellement je trouve que ça donne une autre dimension au roman. Enfin, si c'est vraiment pénible à lire, je peux rectifier certains trucs que vous comprenez pas. Parce que, moi forcément, je comprends où je veux en venir, mais pour vous, lecteurs, c'est pas forcément évident...
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Jeu 12 Juil - 13:36

Citation :
en fait, Laurent va trahir les rebelles. Il voudrait aussi qu'Asmellya se joigne à sa cause, mais Asmellya est une rebelle. C'est pour ça, qu'elle lui explique ses idéaux. Du coup, Laurent sait que si il lui dévoile son plan, elle le dévoilera aux rebelles. Laurent veut d'abord détruire tous les rebelles, pour ensuite dévoiler la vérité à Asmellya.

Ok, je vois mieux alors ce dont ils parlent
Et effectivement, GARDE le passage car je l'ai trouvé vraiment bien !!
peut-être juste modifie quelques passages pour que ce que tu viens me dire, saute aux yeux des lecteurs
peut-être écris un passage sur laurent à la première personne dans lequel il dévoile aux lecteurs ses sentiments et ses pensées, après celui que tu as fait sur la jeune fille
et là ce sera impec je pense !
ce sera plus clair et ce genre de passage, comme tu dis, ça rend les choses plus vivantes =)
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Jeu 23 Aoû - 18:10

_____Bon, j'ai relu vite fait le premier chapitre et... waouh ! Comme c'est différent, depuis la première fois O_o ! On y retrouve quelques passages, on peut deviner où est-ce que tu as fait les modifications, mais c'est n'est plus le même texte, je trouve ^^" Perso, si je n'ai pas accroché à la première version, je préfère nettement le chapitre 1 actuel !! Bon, il reste encore quelques maladresses, je trouve, mais c'est sûrement du au fait que tu as inséré beaucoup de texte... par exemple, on a
Citation :
Sur la première couronne, c’est la nurserie. Là où tous les enfants sont éduqués jusqu’à leur huit ans.
Puis :
Citation :
dans un dortoir où nous resterons jusqu’à nos huit ans.
J'ai l'impression que tu donnes deux fois l'information =O !
Bon, et puis j'ai l'impression que le texte a été relu parce qu'il est beaucoup moins désagréable =) Bon travail, en tous cas =D

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Ewilan
Visiteur


Messages : 78
Birthday : 06/04/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Tu vois le rocher là bas ?

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Ven 5 Oct - 17:48

VAZOOOOOOO

La première partie d'Asmellya est fini. Le seconde (pas entierrement terminée) vient d'être posté.

ps ; chaque "page" correspond à un chapitre. Cela me semble plus clair et moins ardu à lire.

J'attends impatiemment vos réponses, vos critiques & vos avis,

A bientôt,
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Dim 7 Oct - 2:15

Alors, je viens de tout lire et ça m'a pris un certain temps ^^

J'avais déjà bien entamé la première partie et je dirai qu'elle me satisfait assez et que je l'aime bien =)

Par contre, je ne sais pas, j'ai du mal quand on revoit Yann, le refuge etc.
J'ai l'impression qu'il y a quelque chose qui sonne faux mais c'est l'expression de leur amour qui ne me va pas du tout parce que j'aime vraiment pas ce style de romance qui sonne assez faux à mon sens. Disons que je trouve que c'est exagéré en gros et que ça donne quelque chose d'assez naif finalement.
C'est dommage parce que le caractère de ton héroine semblait justement dépourvu de tout ça mais peut-être que c'est finalement yann qui la rend comme ça.

Autre petite remarque : je trouve qu'il y a trop de dialogues.
ça te fait passer des scènes super sympas à une vitesse incroyable et hop on passe à autre chose.
Je trouve que ça va trop vite, par moment, comme quand Yannick parle , pendant le test pour devenir soldast etc.
Cette vitesse me donne la sensation que quelque chose ne va pas en fait mais je ne saurai pas dire quoi !

Donc voilà, au retour de yann, je me sens dérangée, comme si on changeait de registre, complètement. On passe de dialogues assez violents à de la romance exagérée, à mon sens, et ça ne va pas trop

en tout cas, c'est du bon travail
Revenir en haut Aller en bas
Ewilan
Visiteur


Messages : 78
Birthday : 06/04/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Tu vois le rocher là bas ?

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Dim 7 Oct - 12:40

et est ce que tu trouves la première partie réussie ?
Grâce à tes indications, je vais essayer de rendre la deuxième partie un peu plus lente. Tu as raison les dialogues de la seconde partie rendent confuse, et cela ne va pas du tout. De même, que la romance entre les deux héros.
Pour les dialogues, je sais pas quoi dire, je ne suis pas très douée pour ça, mais je ne me voyais pas, faire de ses dialogues une narration.
J'aimerai beaucoup savoir si je dois retoucher la première partie, ou si alors elle est pas mal. Je sais que la seconde est un peu rapide. Je vais arranger ça. Mais est ce que vous trouvez que c'est cohérent ? (la première partie lorsqu'elle va au refuge) et est ce que vous trouvez que j'ai bien coupé ma première partie ?
Par tes remarques (que j'apprécie, parce qu'elle me font comprendre que y'a trop de choses qui clochent) je vais arranger le roman. Je vais faire en sorte que Yann l'ignore et se fiche complètement d'elle. Qu'elle n'existe pas à ses yeux, comme ça, ils auront tout le temps d'installer une véritable relation, et le lecteur évoluera avec eux au fil du roman.
Par contre, est ce que c'est une bonne idée le test pour devenir Soldast ?

Je corrige ça rapidement et le poste (ce sera peut être mal écrit mais je veux au moins tracer les grandes lignes pour qu'on puisse me dire ensuite que mon roman est ou n'est pas cohérent. Cela m'évitera de tout réecrire pour rien.
Sinon, est ce que vous trouvez que le découpages : chapitre----1 pages fonctionne ? Ou alors qu'au contraire ça gêne la lecture ?
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Dim 7 Oct - 12:47

1) La partie 1 je la trouve bien en fait. Il y a de bons passages et ça ne va pas trop vite, on suit assez le déroulement des choses.

Pour le découpage, le soucis est qu'il y a pas mal de différences dans la taille de certains chapitres parfois mais ça n'empêche pas la lecture du tout en tout cas.

Je trouve la coupure adaptée à la fin de la première partie.

2) C'est vrai que dans leur histoire, ya un truc qui cloche, surtout vu comment Yann lui parlait avant. Changer d'un coup ça m'a fait très bizarre en fait et ça manquait en effet de cohérence. Peut-être qu'aller plus lentement améliorerait les choses et laisserait effectivement le temps au lecteur de s'habituer.

Pour le test, c'est vrai qu'il manquerait des choses. Peut-être des tests physiques par exemple, en plus des tests oraux. Tu pourrais aussi décrire les machines qui s'occupent de ça parce que j'imagine qu'il faut détecter le mensonge chez la personne qui parle. Tu pourrais aussi faire un genre de simulation qui plongerait la personne dans un monde virtuel pour voir ce qu'elle ferait.

C'est vrai que le test est trop court et ce n'est pas simplement en interrogeant quelqu'un que l'on voit qui il est car on peut facilement mentir.
Revenir en haut Aller en bas
Ewilan
Visiteur


Messages : 78
Birthday : 06/04/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Tu vois le rocher là bas ?

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Dim 7 Oct - 13:03

bon, j'ai effacé la seconde partie, je vais la remettre bientôt, et j'ai corrigé le chapitre 18. Dis moi ce que tu en penses, pour ma part, je trouve que c'est plus cohérent comme ça,
en ce qui concerne le test, il y a deux personnes (Asmellya qui écrit les réponses, et Maya, qui écrit les questions) C'est une administratrice qui se charge de ce travail là. Plus tard, dans le roman (dans une partie pas encore écrite) Asmellya rencontrera Maya, et celle ci lui expliquera que c'est elle qui lui a fait passer le test.
voilà,

J'ai corrigé la seconde partie, j'ai changé pas mal de choses (beaucoup même), dis moi si tu trouves ça mieux. Pour ma part, je pense que ça colle plus.

Après à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Mer 17 Oct - 23:47

Voilà, ça y est, j'ai tout relu et là j'aime vraiment comment tu as refait les choses !

Le test me plaît bien plus et l'attitude de Yann me semble plus logique et l'introduction d'Anthoine est une bonne idée également =)

j'ai envie de savoir la suite maintenant =)
Revenir en haut Aller en bas
Ewilan
Visiteur


Messages : 78
Birthday : 06/04/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Tu vois le rocher là bas ?

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Jeu 18 Oct - 8:07

je me suis posée la question aussi de savoir si ce n'était pas trop extrême comme réaction. Mais si ça colle, alors tout va bien.
Maintenant, j'hésite. Vraiment j'hésite. j'ai deux possibilités. Elles sont en parties écrites, mais je ne sais pas pour laquelle j'opte :
1) Asmellya reste au Refuge malgré l'attitude déplaisante de Yann.
2) Elle en a marre d'être méprisée, et s'enfuit.

Deux options qui changeront radicalement le cours de l'histoire. C'est pourquoi j'aimerai avoir vos avis, ton avis.

Merci Lyadrielle pour ton (je devrais dire "tes") commentaires, ils sont à chaque fois bien construits et aident à avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Jeu 18 Oct - 9:45

La réaction de Yann n'est pas si excessive quand on se rappelle ce qu'il lui dit dans la première partie ! Il reste constant finalement, quasiment.

Je la verrais plus rester au refuge et oublier partiellement Yann grâce à ses nouvelles fonctions. Elle deviendrait plus forte et je pense que ce serait bien sympa =p

Citation :
Merci Lyadrielle pour ton (je devrais dire "tes") commentaires, ils sont à chaque fois bien construits et aident à avancer.

C'est gentil, merci (:
Revenir en haut Aller en bas
Yema
Passager


Messages : 273
Birthday : 27/05/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Dans les nuages

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Dim 4 Nov - 13:35

Hey !

J'avais déjà lu une grosse partie de la première partie de ton histoire et j'avais bien aimé donc j'ai lu les nombreux passages que tu as posté depuis (Et relu en diagonal ce que j'avais déjà lu) et franchement ça me plait beaucoup !

J'ai hâte de savoir la suite !

Citation :
1) Asmellya reste au Refuge malgré l'attitude déplaisante de Yann.
2) Elle en a marre d'être méprisée, et s'enfuit.
Je me permets de répondre à ta petite question En fait je pense comme Lyadrielle ! ^^"
Même si l'attitude de Yann est vraiment plus que déplaisante, Asmellya a plus intérêt à suivre ses idées et ses rêves de vivre un jour dans une société où les habitants vivraient heureux que de s'enfuir et de retourner à la case départ, si je puis dire.
Bref.

Oh et ton changement de narrateur est original, vas-tu continuer comme ça dans la deuxième partie ? Parce que pour l'instant tu n'as fait qu'Asmellya mais j'imagine que nous allons savoir ce qu'il s'est passé ensuite pour Laurent, non ? ^^

Enfin voilà, vivement la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Ewilan
Visiteur


Messages : 78
Birthday : 06/04/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Tu vois le rocher là bas ?

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Dim 4 Nov - 14:30

Coucou,
Bon ben merci pour vos remarques, ça fait très plaisir.
Et comme vous dites, je pense que je vais faire une seconde partie en faisant parler Laurent. Je vais tester et voir si ça colle.
De même, je pense que ça rendrait le texte plus passionnant si Asmellya restait au refuge. De plus, ça donnerait une continuité et je pourrais ainsi développer la relation Asmellya-Yann.

J'essaie de poster tout ça rapidement;

A bientôt,

Et merci encore d'avoir pris la peine de me lire =)
Revenir en haut Aller en bas
Yema
Passager


Messages : 273
Birthday : 27/05/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Dans les nuages

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Mer 7 Nov - 17:25

Hey !

Alors vu que j'ai dû quitter la CB je pose ma question ici ! ^^

Dis-moi, quel sera le triste sort de Laurent ? Parce que si je me souviens bien, son père lui a demandé des infos sur les bandes de rebelles pour réparer ses erreurs etc ... mais du coup, il va bien devoir retourner chez lui, donc ma question est la suivante; Laurent va-t-il trahir son père ou pas ? (En fait je l'aime bien comme personnage mais j'ai l'impression qu'il va mal finir ^^")

Citation :
je pourrais ainsi développer la relation Asmellya-Yann.
Il va se passer quelque chose entre eux ou pas ? Parce qu'en réalité le côté "sombre" et "méchant" de Yann envers Asmellya (Mais aussi son frère lors d'une conversation ...) lui colle bien à la peau. J'ai du mal à le voir "gentil", quoi que ... Et puis si il l'aime vraiment, je trouve son comportement on ne peut plus désagréable (même si ça fait partie de sa mise en scène pour ne pas être blessé si jamais elle meurt ...) Enfin bref.

En tout cas j'aime bien tes personnages.
Ne fais pas attention à mes petites remarques. C'est juste que j'ai envie de savoir la suite et du coup j'essaie d'imaginer ce qu'il va bien pouvoir se passer !

Bon vivement la suite !!! ;D

_________________
" Il suffit d'un sourire pour nous dévoiler, d'un mot pour nous peindre. "Anne Barratin
Revenir en haut Aller en bas
Ewilan
Visiteur


Messages : 78
Birthday : 06/04/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Tu vois le rocher là bas ?

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Mer 7 Nov - 17:42

Coucou,
non t'inquiètes pas, tes réactions sont normales
et oui Laurent va mal finir. Il va obéir à son père mais en même temps, ne voudra pas faire de mal à Asmellya. Et Asmellya, va hésiter entre les deux. Parce qu'entre temps, le comportement de Yann aura un peu évolué, alors Asmellya sera un peu perdu

Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Ven 9 Nov - 22:39

Hmm, j'ai hâte de voir comment ça va continuer cette histoire !

et Laurent, je l'aime pas trop vu son caractère et les réflexions qu'il a donc ça m'arrange en fait x)
Revenir en haut Aller en bas
Yema
Passager


Messages : 273
Birthday : 27/05/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Dans les nuages

MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Sam 10 Nov - 12:25

Citation :
et Laurent, je l'aime pas trop vu son caractère et les réflexions qu'il a donc ça m'arrange en fait x)
xD ... De toute façon il va mal finir !! ^^"

Citation :
Coucou,
non t'inquiètes pas, tes réactions sont normales
et oui Laurent va mal finir. Il va obéir à son père mais en même temps, ne voudra pas faire de mal à Asmellya. Et Asmellya, va hésiter entre les deux. Parce qu'entre temps, le comportement de Yann aura un peu évolué, alors Asmellya sera un peu perdu
Il va mal finir mais va-t-il vraiment trahir Asmellya ? ... ça pourrait être un méchant-gentil x)

Enfin voilà ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)   Aujourd'hui à 11:12

Revenir en haut Aller en bas
 
[Ewilan] Asmellya: Promesse (Critique)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et + :: Le Bateau :: Chantier Naval-
Sauter vers: