LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +
Welcome Aboard !
Veuillez vous connecter afin de pouvoir embarquer.

LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Yema
Passager


Messages : 273
Birthday : 27/05/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Dans les nuages

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Jeu 7 Fév - 13:27

Pour l'instant je n'ai pas beaucoup de temps mais je posterai la suite bientôt. Pendant les vacances je pense !

Elle est peut-être glauque mais ça va ! ^^

_________________
" Il suffit d'un sourire pour nous dévoiler, d'un mot pour nous peindre. "Anne Barratin
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Jeu 7 Fév - 14:59

Citation :
Pour l'instant je n'ai pas beaucoup de temps mais je posterai la suite bientôt. Pendant les vacances je pense !

Cool =) les vacances approchent !

Citation :
Elle est peut-être glauque mais ça va ! ^^

Bon, ok, parce que c'est vrai que c'est pas très joyeux joyeux ^^"
si ça te va, alors je suis contente

je posterai la suite ce weekend logiquement et cette suite sera la fin du chapitre 6
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Sam 9 Fév - 17:47

Bon, puisque j'avais pas suivi depuis un bout de temps, j'ai décidé de tout reprendre depuis le début ! (: Je ne ferai que quelques remarques générales, qui auront surement déjà été faites ^^'

Donc déjà, dans le troisième post, t'as du faire une erreur de copié-collé, parce qu'un important passage se répète.
Ensuite, le dernier paragraphe, sur la politique du royaume, juste avant le chapitre 2 est un peu seul et déplacé par rapport au reste du passage.
Je crois avoir déjà mentionné l'effet que me faisait les dragons qui parlent :/ trop light-fantasy à mon gout.
Certaines transitions de point de vue sont parfois un peu brutales.
Beaucoup de noms apparaissent sans qu'on y revienne dessus. Peut-être nommer ces personnages fugitifs n'est-il pas nécessaire ? (:

Quelque chose que j'ai remarqué au milieu du texte : la proximité des noms de la princesse ( Loria ) et de la déesse ( Laria ). Ca peut prêter à confusion ( il m'a fallu, pendant la réunion des magiciens, quelques secondes pour comprendre que ce n'était pas du règne de la soeur de Via dont les magiciens parlaient ).

J'aime bien le fait que Via se tortille les cheveux. On le retrouve de nombreuses fois, et c'est une bonne chose, ça caractérise vraiment ton personnage.


Il manque une description d'Helena, qui aurait du venir dès les premiers chapitres. Puisque c'était la belle-mère de Via, je l'imaginais comme une femme assez agée et moche, alors qu'elle apparait, au moment des explications sur elle, que c'est une jeune femme de l'age de Loria, quasiment.

Quelques problèmes de concordance de temps, font parfois perdre le fil, et on ne sait plus si on est dans un flash-back ou pas.

Lla partie sur les Protecteurs en forêt est très intéressante, mais parfois un peu confuse, notamment à cause de l'utilisation des temps.

De temps à autre, une ou deux erreurs de vocabulaire, notamment dans les flash-backs : actuel ou hier ne sont pas des mots adaptés à l'exposition de souvenirs.


Bref, que des points mineurs. L'ensemble est vraiment intéressant. On reste dans l'histoire, et on veut en savoir plus sur ce qui relie Ystar au Mal Noir et à l'hérésie de sa mère, et aux mystérieux rêves et aux capacités de Via.
En somme, continue ( :

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Sam 9 Fév - 19:16

Citation :
Donc déjà, dans le troisième post, t'as du faire une erreur de copié-collé, parce qu'un important passage se répète.

Tu peux me dire où exactement ? Je ne vois pas de passages répétés dans min troisième post si on parle bien du même =/

Citation :
Ensuite, le dernier paragraphe, sur la politique du royaume, juste avant le chapitre 2 est un peu seul et déplacé par rapport au reste du passage.

J'ai rajouté un paragraphe juste avant celui dont tu parles :

"Les magiciens étaient des entités intrinsèques du royaume. Bien avant l’arrivée de Laria sur cette planète, les Enèdjär gouvernaient certains peuples et étaient vénérés pour leur grand pouvoir. Pourtant, cela n’était plus le cas aujourd’hui. Beaucoup de choses avaient changé. Un des philosophes de ces dernières décennies avait qualifié cette mutation de « nécessaire quant à l’évolution du royaume et de ses habitants ». Ces derniers n’avaient pas donné leur avis, cependant. Linaria s’était vue modifiée : ses lois, pour la plupart désuètes, s’étaient vues totalement remaniées, et ses institutions, trop « vieilles », avaient été entièrement démantelées, comme celle, essentielle, du groupe des Enèdjär."

La transition est-elle moins.. brutale ? =/
J'ai ainsi pu dévoiler quelques petites informations qui seront essentielles par la suite.

Citation :
Je crois avoir déjà mentionné l'effet que me faisait les dragons qui parlent :/ trop light-fantasy à mon gout.

Ce fut un fait important dans l'histoire de l'alliance qu'ils avaient formé avec les autres espèces : pouvoir communiquer a permis beaucoup de choses. Cela était ainsi, il y a longtemps. Mais, comme tu as pu le constater par la suite, la chouette communique par image. Ceci constitue une évolution majeure dans leur façon de communiquer avec les autres espèces. Peut-être, qui sait, que les dragons auront évolué de la même manière ?
En fait, ceci sera dévoilé plus tard mais les dragons du passé étaient possédés. D'où, d'ailleurs, le fait que certains humains pouvaient "s'allier" à un dragon. J'en dis pas plus na mais ho, sinon c'est plus drôle. Donc oui je suis d'accord, parler c'est nul, surtout pour des dragons.

Citation :
Quelque chose que j'ai remarqué au milieu du texte : la proximité des noms de la princesse ( Loria ) et de la déesse ( Laria ). Ca peut prêter à confusion ( il m'a fallu, pendant la réunion des magiciens, quelques secondes pour comprendre que ce n'était pas du règne de la soeur de Via dont les magiciens parlaient ).

Hm, oui je vois ce que tu veux dire. Cette proximité est voulue alors je ne veux pas trop la modifier. Ce serait dommage. Je ferai attention à l'avenir avec mes noms.

Citation :
Il manque une description d'Helena, qui aurait du venir dès les premiers chapitres. Puisque c'était la belle-mère de Via, je l'imaginais comme une femme assez agée et moche, alors qu'elle apparait, au moment des explications sur elle, que c'est une jeune femme de l'age de Loria, quasiment.

C'est vrai que pour moi, forcément -.-, ça coulait de source. Je vais arranger ça.

Voici un passage que je viens de modifier :

"A son grand regret, la jeune fille ne savait pas du tout quel métier choisir. Régner comme son frère ne lui disait rien et continuer à vivre dans cette demeure la répugnait. Tout ici n’était que vanité. Sa belle-mère, Helena, tout comme sa sœur, étaient nées pour vivre dans le luxe et ne le cachaient absolument pas. Presqu’aussi jeune que Loria, Helena était aussi frivole que ces jeunes filles qui ne pensaient qu’à s’amuser. Via, quant à elle, préférait passer le plus clair de son temps libre à apprendre et à lire dans sa bibliothèque personnelle. Elle s’y sentait alors plus humaine et avait moins honte de ses origines. "

"La réunion s’était passée sans aucun problème majeur. Ystar était arrivé, comme à son habitude, avec du retard et avait effrayé tout le monde. Via devenait de plus en plus habituée à ces surgissements intempestifs et se maîtrisait mieux quand il apparaissait à l’improviste. Ce n’était pas du tout le cas de la reine Helena, leur belle-mère, qui était enceinte de trois mois. Son frère n’avait décidément aucun scrupule. Loria avait rêvassé la plupart du temps et Via avait du faire de même dès qu’il fut fait état du repas de bienvenue des invités. Helena ne parut rien remarquer et continuait de parler, fixant chacun de ses beaux-enfants tour à tour. Malgré son jeune âge, Helena savait se faire respecter. "

Est-ce mieux pour la compréhension de l'histoire ? Je l'espère =/

Citation :
Quelques problèmes de concordance de temps, font parfois perdre le fil, et on ne sait plus si on est dans un flash-back ou pas.

Peux tu me dire quels passages prêtent à confusion ?

Citation :
Lla partie sur les Protecteurs en forêt est très intéressante, mais parfois un peu confuse, notamment à cause de l'utilisation des temps.

Ok, je vais essayer d'arranger ça vite.

Citation :
De temps à autre, une ou deux erreurs de vocabulaire, notamment dans les flash-backs : actuel ou hier ne sont pas des mots adaptés à l'exposition de souvenirs.

Pareil, peux tu me signaler les passages auquel tu fais référence ?

Merci pour tes commentaires, ça m'aide beaucoup !

Et je suis contente que ça te plaise aussi =)
En espérant que la suite vous intéressera tout autant !

Sinon, pour la quantité de prénoms, je devrais revenir sur la plupart d'entre eux au fil de l'histoire donc cela devrait aller !
Et j'aime bien nommer mes personnages, ça m'aide à faire quelques mini fiches sur eux ^^
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Sam 9 Fév - 19:36

Pour le passage des Protecteurs dans la forêt, j'ai finalement seulement rajouté un "Quelques jours plus tard", en italique, juste avant :

"- Là-bas ! Je les vois, s’écria Cria qui accompagnait Firdli. "

L'autre passage qui pourrait poser problème (à cause du retour en arrière dans le temps) est confus, j'en conviens mais je veux qu'il le reste. Cela peut déranger le lecteur, et j'ai bien envie que cet effet de dérangement et de confusion reste présent à ce moment là.

J'attends tes réponses pour les autres passages temporels qui posent soucis. Je les modifierai ensuite à ce moment là
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Dim 17 Fév - 15:15

Alors, c'est dans le post "Sujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Roman) Mar 8 Mai - 14:25"
Si tu relis, tu verras l'imbroglio, c'est assez évident.

La transition ( juste avant le chapitre 2 ) est mieux. Mais la phrase " Désorientée, elle fixa chacun des magiciens et les suivit, accompagnée par son frère, sa sœur et sa belle-mère. " est pour moi de trop. Ou alors, faire autre chose, un truc genre " ce fut alors qu'elle se souvint" [... partie descriptive générale sur les magiciens, leur rôle et l'histoire...] puis fin de la partie descriptive du moment présent.
En fait, le principal problème pour moi, c'est qu'il y a une dizaine de lignes de description qui ne s'intègrent pas au type de narration, qui à ce moment-là décrit des actions précises ( les pensées de Via, en l'occurence ). Pour caricaturer, ça ferait : le soldat regarda autour de lui, puis ramassa le fusil, avant de repartir avec son groupe.
Depuis toujours, les Russes avaient mangé du grain ukrainien, mais Staline avait affamé ces contrées longtemps auparavant.

C'est très caricatural. Mais à cet endroit, l'ensemble donne un effet bizarre ( peut-être est-ce simplement le passage d'un narrateur interne à un narrateur omniscient ).




Voilà pour les points importants. Les temps et les légers problèmes de vocabulaire sont suffisamment anecdotiques pour que je n'ai pas retenu les moments précis, donc ça peut attendre la relecture finale (:







_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Dim 17 Fév - 16:53

Citation :
Alors, c'est dans le post "Sujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Roman) Mar 8 Mai - 14:25"
Si tu relis, tu verras l'imbroglio, c'est assez évident.

Ok, merci. J'ai changé le passage. J'ai rajouté quelques petites pour rendre ce passage bien plus clair.

C'est vrai que mon soucis est d'alterner mon point de vue avec celui des personnages, il faut que je fasse attention à ça, tu as raison !

J'ai totalement refait ce passage et j'ai introduit une scène que j'avais en tête.

Si tu as le temps de relire ces deux passages, ce serait vraiment génial ^^
Pareil pour Yema en fait =p

encore merci à vous en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Dim 17 Fév - 18:54

Lyadrielle a écrit:
Elle avait choisi un livre d’histoire, racontant la vie de Laria et décrivant les actions de la déesse au fil du temps, jusqu’à sa création de certains espèces. La jeune fille trouvait son ancêtre fascinante même si elle n’arrivait pas à s’y attacher. Cependant, avant de pouvoir la critiquer, Via s’était donnée la tache de tout connaître sur cette jeune femme qui lui était étrangère même si leurs cheveux étaient identiques. C’était un principe que son père lui avait inculqué. Avant de dire du mal et ce, sur n’importe quel sujet, il fallait s’assurer que l’on parlait en connaissance de cause. Le savoir faisait la différence avec la bêtise et critiquer ce que l’on ne connaissait pas pouvait s’avérer la plus belle erreur que l’on commettait. La jeune princesse avait bien retenu cette règle.

Apprendre de ses erreurs était un autre des fondements de son éducation stricte. « Laria aurait dû se souvenir de ce principe de bon sens. Cela lui aurait été très utile. Pour sûr ».

Elle lut quelques lignes mais ne put se concentrer. L’image de la boîte noire lui revenait sans cesse. Peut-être pourrait-elle en apprendre plus sur l’attitude de son frère plus tard, quand elle serait un peu plus réveillée. Questionner, voire espionner son frère, s’avérait néanmoins impossible et très risqué compte tenu de ses nouvelles compétences acquises. « Il me fait encore plus peur que d’ordinaire avec cette nouvelle capacité. Disparaître à volonté est vraiment effrayant ».

S’exhortant au calme et laissant son regard se poser sur les premières lignes constituant le prologue du livre, la princesse s’obligea à mettre de côté ses inquiétudes. Un peu d’apaisement lui ferait le plus grand bien.

**

Quelques heures plus tard, le château s’agita : les serviteurs en charge du petit-déjeuner s’afféraient en cuisine tandis que, ceux chargés d’habiller ces majestés couraient dans tous les sens afin de satisfaire les désirs extravagants de la reine et de sa belle-fille, Loria. Certains jardiniers avaient commencé à tailler quelques haies quand d’autres, un panier à la main, récupéraient les fruits que le verger leur avait donnés. Nous étions alors en plein cœur de la période chaude : les arbres fruitiers jouaient les célébrités en montrant à tous les passants leurs plus belles couleurs quand les oiseaux s’amusaient à chanter pour les oreilles charmées des visiteurs. Tout semblait parfait pour la cérémonie où Ystar allait être le centre de l’attention. Cette dernière, programmée pour dans deux jours, mettait le palais sans dessus dessous.

Tout à sa lecture, Via n’entendait pas, ou ignorait, les agitations perpétuelles qui faisaient trembler la maison. Totalement absorbée par ce qu’elle lisait, elle ne s’aperçut pas que l’on frappait à sa porte. Derrière celle-ci, Loria s’impatientait et ne prit pas la peine de toquer une seconde fois. Enervée qu’on ne lui réponde pas de suite, elle s’empara de la poignée et ouvrit en grand pour tomber sur sa petite sœur qui la regardait d’un air peu amène, toujours assise dans son fauteuil, pas très heureuse de la voir. Via était aussi en colère, bien que les raisons soient différentes. Son apaisement venait de voler en éclats. « Merci sœurette », se dit-elle intérieurement avant de se lever et de poser son livre sur sa table de chevet. Loria fixait les vêtements de sa sœur d’un air peu approbateur, presque dégouté.

- Via mais qu’es….
- Laisse-moi tranquille Loria, la coupa-t-elle rapidement.

La princesse savait très bien pourquoi sa sœur était venue la déranger et cela la fatiguait. Derrière la jeune femme, Via aperçut Nata, une jeune servante à la peau pâle qui devait suivre Loria tout au long de la journée. La jeune fille la plaignait grandement. Elle la salua de la main, ignorant le regard malveillant de sa sœur qui ne supportait pas que l’on prenne en considération ces simples paysans.

Une délégation importante devait arriver dans quelques heures afin de discuter avec le roi et la reine. Via n’y avait plus pensé jusqu’à ce matin, quand sa sœur lui était apparue, plus agacée que jamais.

- Tu as intérêt à te préparer, la reine nous attend en bas. Il semblerait qu’elle ait des choses à nous dire. Et enlève-moi ce pantalon ridicule, tu vas faire peur à nos invités !

Via n’aimait pas du tout ce que portait sa sœur. Cette robe vert pâle la mettait trop en valeur à son goût et sa poitrine se voyait trop. Sa taille était des plus fines et son visage ressemblait à celui d’une poupée. Ses cheveux bleus étaient surélevés en une coiffure des plus sophistiquées et parsemés de pétales de fleurs fraîches. A quoi jouait-elle donc ? Ils ne recevaient pourtant pas de jeunes prétendants aujourd’hui. « Loria aime qu’on la remarque », se rappela Via.

Aux piques de sa sœur, la jeune fille ne répliqua rien, ne voulant pas gaspiller son énergie dans de vaines paroles.

- Dis-lui que j’arrive.

Loria acquiesça, jeta un dernier coup d’œil à la chambre et, avec un rictus moqueur, partit d’un pas rapide, accompagnée de Nata, sa fidèle compagne.

Bien que détestant le protocole et toutes les choses stupides qui pouvaient aller avec, Via s’approcha de son armoire et sortit une robe blanche aux reflets d’azur parcourue de fleurs violettes et bleus foncés. Elle n’avait pas porté cette robe très souvent et ne se souvenait même pas de la dernière fois où elle l’avait mise. Elle
Elle avait choisi un livre d’histoire, racontant la vie de Laria et décrivant ses actions au fil du temps, jusqu’à sa création de certains espèces. La jeune fille trouvait son ancêtre fascinante même si elle n’arrivait pas à s’y attacher. Cependant, avant de pouvoir la critiquer, Via devait tout connaître de cette jeune femme qui lui était étrangère bien que leurs cheveux soient identiques. C’était un principe que son père lui avait inculqué.

Peut-être pourrait-elle en apprendre plus sur l’attitude de son frère plus tard, quand elle serait un peu plus réveillée. Questionner, voire espionner son frère, s’avérait néanmoins impossible et très risqué compte tenu de ses nouvelles compétences acquises. Laissant son regard se poser sur les premières lignes constituant le prologue du livre, la princesse mit de côté ses inquiétudes. Un peu d’apaisement lui ferait le plus grand bien.

**

Quelques heures plus tard, le château s’agita : les serviteurs en charge du petit-déjeuner s’afféraient en cuisine tandis que, ceux chargés d’habiller ces majestés couraient dans tous les sens afin de satisfaire les désirs extravagants de la reine et de sa belle-fille, Loria. Certains jardiniers avaient commencé à tailler quelques haies quand d’autres, un panier à la main, récupéraient les fruits que le verger leur avait donnés. Nous étions alors en plein cœur de la période chaude : les arbres fruitiers jouaient les célébrités en montrant à tous les passants leurs plus belles couleurs quand les oiseaux s’amusaient à chanter pour les oreilles charmées des visiteurs. Tout semblait parfait pour la cérémonie durant laquelle Ystar allait être le centre de l’attention. Cette dernière, programmée pour dans deux jours, mettait le palais sans dessus dessous.

Tout à sa lecture, Via n’entendait pas, ou ignorait, les agitations perpétuelles qui faisaient trembler la maison. Totalement absorbée par ce qu’elle lisait, elle ne s’aperçut pas que l’on frappait à sa porte. Derrière celle-ci, Loria s’impatientait et ne prit pas la peine de toquer une seconde fois. Enervée qu’on ne lui réponde pas de suite, elle s’empara de la poignée et ouvrit en grand pour tomber sur sa petite sœur qui la regardait d’un air peu amène, toujours assise dans son fauteuil, pas très heureuse de la voir. Via était en colère et ne supportait décidément pas les libertés que prenaient sa grande sœur à son égard. Son apaisement venait de voler en éclats. « Merci sœurette », se dit-elle intérieurement avant de se lever et de poser son livre sur sa table de chevet. Loria fixait les vêtements de sa sœur d’un air peu approbateur, presque dégouté.

- Via mais qu’es….
- Laisse-moi tranquille Loria, la coupa-t-elle rapidement.

La princesse savait très bien pourquoi sa sœur était venue la déranger et cela la fatiguait. Derrière la jeune femme, Via aperçut Nata, une jeune servante à la peau pâle qui devait suivre Loria tout au long de la journée. La jeune fille la plaignait grandement. Elle la salua de la main, ignorant le regard malveillant de sa sœur qui ne supportait pas que l’on prenne en considération ces simples paysans.

Une délégation importante devait arriver dans quelques heures afin de discuter avec le roi et la reine. Via n’y avait plus pensé jusqu’à ce matin, quand sa sœur lui était apparue, plus agacée que jamais.

- Tu as intérêt à te préparer, la reine nous attend en bas. Il semblerait qu’elle ait des choses à nous dire. Et enlève-moi ce pantalon ridicule, tu vas faire peur à nos invités !

Via n’aimait pas du tout ce que portait sa sœur. Cette robe vert pâle la mettait trop en valeur à son goût et sa poitrine se voyait trop. Sa taille était des plus fines et son visage ressemblait à celui d’une poupée. Ses cheveux bleus étaient surélevés en une coiffure des plus sophistiquées et parsemés de pétales de fleurs fraîches. A quoi jouait-elle donc ? Ils ne recevaient pourtant pas de jeunes prétendants aujourd’hui. « Loria aime qu’on la remarque », se rappela Via.

Aux piques de sa sœur, la jeune fille ne répliqua rien, ne voulant pas gaspiller son énergie dans de vaines paroles.

- Dis-lui que j’arrive.

Loria acquiesça, jeta un dernier coup d’œil à la chambre et, avec un rictus moqueur, partit d’un pas rapide, accompagnée de Nata, sa fidèle compagne.

Bien que détestant le protocole et toutes les choses stupides qui pouvaient aller avec, Via s’approcha de son armoire et sortit une robe blanche aux reflets d’azur parcourue de fleurs violettes et bleus foncés. Elle n’avait pas porté cette robe très souvent et ne se souvenait même pas de la dernière fois où elle l’avait mise. Elle
se coiffa rapidement, laissant pendre ses cheveux de manière naturelle et ne se maquilla pas. Même insignifiants, ces manquements aux règles lui permettaient de se rebeller à sa façon, sans violence. Le fait qu’elle n’ait aucune suivante la différenciait également des autres femmes de la maison. Ne pas se coiffer ni se maquiller pendant des heures lui évitait d’y avoir recours.

C'est de ça dont je parlais. Les parties rouges et vertes sont identiques.


J'ai lu le petit passage avec Syr. Trsè sympathique (:

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Dim 17 Fév - 19:35

oh putain, j'avais pas capté la partie identique ^^

merci de me l'avoir dit, c'est corrigé !

Citation :
J'ai lu le petit passage avec Syr. Trsè sympathique (:

Cool, merci ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Jeu 25 Avr - 13:59

Alors ? Ou en est-on avec la destinée de notre princesse ?

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Jeu 25 Avr - 16:33

Ha !
Je suis en train de refaire, pour la dernière fois, les premiers chapitres ^^"
J'ai modifié un peu le premier, très rapidement, et j'y ai rajouté des dates (en blanc). J'expliquerai le fonctionnement du calendrier plus tard.

J'aimerais aussi refaire la partie dans la forêt avec les Protecteurs puis je poste la suite =)

Ptêtre aujourd'hui d'ailleurs!

Merci pour l'intérêt en tout cas, ça fait très plaisir =)
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Jeu 25 Avr - 18:40

Tu me dis quand tout est actualisé, et je repartirai du début (:

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Jeu 25 Avr - 18:48

WoW, ce serait vraiment génial ça O_o !

Comme j'ai éclairci pas mal de points pour la suite, j'ai démarré la dernière étape pour mes corrections. Peut-être que je devrais corriger après, avec vos commentaires.

Tu peux déjà reprendre le chapitre 1. Celui-là est terminé. Les 2 et 3 le seront bientôt.
Je rallonge en fait quelques scènes et je rajoute quelques descriptions si j'ai vu que quelques éléments n'étaient pas si clairs. Ce ne sont pas de grosses modifications en tout cas.

Tu peux donc lire, dors et déjà, le chapitre 1.

Merci en tout cas, ça m'aide vachement que vous repreniez le tout ^^"
Comme ça vous pourrez voir les légères modifications en espérant qu'elles vous plairont.

Mici ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Dim 5 Mai - 1:10

Je vais bientôt terminer avec les modifications des chapitres 2, 3 et 4. J'ai rallongé quelques scènes qui étaient intéressantes et qui nécessitaient ce prolongement.

Je les posterai très prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
Elisheba
Passager


Messages : 685
Birthday : 26/09/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Dans la kinésphère

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Mar 14 Mai - 20:33

Hello hello!!

Je viens de terminer le premier chapitre alors je passe faire signe
Alors euh... Par où commencer du coup?

Déjà le chapitre n'est pas trop long, ni trop court. C'est juste la bonne taille qu'il faut et je trouve ça tout simplement génial parce qu'on ne se lasse pas et que ça ne traîne pas en longueur donc pour ça, je te tire mon chapeau *s'incline*

Sinon, l'histoire est géniale, les infos sur les personnages sont bien réparties ce qui fait qu'on a toujours envie de lire plus x)
Tes phrases sont bien construites, ça se lit tout seul et malgré tout, il y a une sorte de poésie qui émane de ton écriture et ça j'adore! Je t'ai retrouvée complètement dans tes phrases, c'était drôle =)
J'aime bien le personnage de Via, elle est cool. Et la belle-mère semble super jeune dis-donc! O_o Par contre, j'ai bien envie d'en savoir plus sur le frère, mais pour ça je lirai la suite ^^

Pour la syntaxe et tout ça, j'ai rien à dire, d'autres sont passés avant moi x)

Bref, je vais vite rattraper mon retard dans l'histoire parce que maintenant j'ai envie de tout lire d'un coup xD (Et je crois que je vais le faire)

Donc continue, tu viens de gagner une nouvelle lectrice \o/

P.S: Tu préviens quand t'auras posté tes modifications sur les autres chapitres, hein?

_________________
Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait ~
Revenir en haut Aller en bas
http://brisechagrin.wordpress.com/
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Mar 14 Mai - 22:37

Citation :
Je viens de terminer le premier chapitre alors je passe faire signe

Haaaa, merci =p

Citation :
Déjà le chapitre n'est pas trop long, ni trop court. C'est juste la bonne taille qu'il faut et je trouve ça tout simplement génial parce qu'on ne se lasse pas et que ça ne traîne pas en longueur donc pour ça, je te tire mon chapeau *s'incline*

Et bah, merci. Ne pas se lasser, c'est ce qui est important, alors je suis contente ^^

Citation :
Sinon, l'histoire est géniale, les infos sur les personnages sont bien réparties ce qui fait qu'on a toujours envie de lire plus x)

ça me rassure, parce que je pensais ne pas en dire assez et donc que ça poserai problème

Citation :
Tes phrases sont bien construites, ça se lit tout seul et malgré tout, il y a une sorte de poésie qui émane de ton écriture et ça j'adore! Je t'ai retrouvée complètement dans tes phrases, c'était drôle =)

:O Où as-tu eu cette sensation ? ça m'intéresse =p
C'est vrai que c'est une histoire qui me tient à coeur
ensuite, je suis curieuse de voir si vous voyez dans quel perso je m'identifie le plus
tous ont quelque chose de moi en tout cas

Citation :
Bref, je vais vite rattraper mon retard dans l'histoire parce que maintenant j'ai envie de tout lire d'un coup xD (Et je crois que je vais le faire)

Donc continue, tu viens de gagner une nouvelle lectrice \o/

Cool =) MERCI !!
Mais attends que je modifie la suite =)!!

Citation :
P.S: Tu préviens quand t'auras posté tes modifications sur les autres chapitres, hein?

Oui, je mettrai un message ici, pour vous indiquer ce que vous pouvez lire !
ça ne devrait pas tarder en tout cas

et oui, pour revenir à un de tes commentaires, la belle-mère, Helena, est très jeune en fait
ça me rassure que tu l'aies bien compris, parce que j'avais fait des modifications en ce sens =)

Merci de me lire =)
Revenir en haut Aller en bas
Elisheba
Passager


Messages : 685
Birthday : 26/09/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Dans la kinésphère

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Mer 15 Mai - 10:32

Lyadrielle a écrit:
ça me rassure, parce que je pensais ne pas en dire assez et donc que ça poserai problème

Pour l'incipit en tous cas, il y a eu suffisamment d'information pour qu'on comprenne ^^ Et pour qu'on ait envie d'en savoir plus aussi =)


Lyadrielle a écrit:
:O Où as-tu eu cette sensation ? ça m'intéresse =p
C'est vrai que c'est une histoire qui me tient à coeur
ensuite, je suis curieuse de voir si vous voyez dans quel perso je m'identifie le plus
tous ont quelque chose de moi en tout cas

Dans toutes les phrases, en fait. Tu sais, c'est le genre de truc où on se dit: "Aaaah ouais! Ça c'est bien du style de Lyadrielle!" et ça m'a fait sourire ^^
Quel perso...? Oh j'aimerais bien deviner! Peut-être que je trouverai quand je lirai la suite? x) (Tu me diras si je vois juste, hein x))



Lyadrielle a écrit:
Oui, je mettrai un message ici, pour vous indiquer ce que vous pouvez lire !
ça ne devrait pas tarder en tout cas

et oui, pour revenir à un de tes commentaires, la belle-mère, Helena, est très jeune en fait
ça me rassure que tu l'aies bien compris, parce que j'avais fait des modifications en ce sens =)

Merci de me lire =)

Aaah bien! J'attends avec impatience alors =)

Et pour la belle-mère, c'est très compréhensible, t'en fais pas =) Mais c'est drôle qu'elle soit si jeune, j'avais jamais lu ça dans un roman encore Enfin, ça doit expliquer sa proximité avec la soeur aînée, je pense.

_________________
Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait ~
Revenir en haut Aller en bas
http://brisechagrin.wordpress.com/
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Mer 15 Mai - 11:25

Citation :
Quel perso...? Oh j'aimerais bien deviner! Peut-être que je trouverai quand je lirai la suite? x) (Tu me diras si je vois juste, hein x))

ça marche ^^
je pense que tu trouveras assez vite, à voir

Citation :
Dans toutes les phrases, en fait. Tu sais, c'est le genre de truc où on se dit: "Aaaah ouais! Ça c'est bien du style de Lyadrielle!" et ça m'a fait sourire ^^

^^ d'accord, je vois =p

Citation :
Et pour la belle-mère, c'est très compréhensible, t'en fais pas =) Mais c'est drôle qu'elle soit si jeune, j'avais jamais lu ça dans un roman encore Enfin, ça doit expliquer sa proximité avec la soeur aînée, je pense.

et ça expliquera pas mal d'autres choses en fait !
ce sera surtout mis en valeur dans le chapitre 6 (c'est loin, je sais u_u)

et effectivement, elle est plutôt proche de la sœur aînée
Revenir en haut Aller en bas
Yema
Passager


Messages : 273
Birthday : 27/05/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Dans les nuages

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Lun 20 Mai - 12:29

Hey hey !

Suis-je la seule à avoir compris que la belle-mère était vieille ? ... ^^'
Je relis tout ça ! ;p Enfin le chapitre 1 , c'est ça ?

Alors ...
J'aime ton introduction avec la Damnée, elle te met toute de suite dans ton histoire. Elle t'accroche.

- dit-il à, soudain plus intrigué qu’effrayé. Le "à" n'est pas en trop ou alors tu as oublié un mot ?
En relisant je me suis rendue compte que beaucoup de choses m'avaient échappées.
- Presqu’aussi jeune que Loria, Helena *Yema tousse*, effectivement, je crois que j'avais lu un peu rapidement la première fois ;p
- Cette jeune femme aux cheveux bleus, tout comme elle, la perturbait et rien n’était cohérent. Elle mourait à chaque fois et devait sans cesse fuir et se cacher comme si le monde entier lui en voulait. Si j'ai bien compris, elle voit en rêve la même jeune femme ?
Hum, alors qui sera le(a) sixième magicien(ne) ? ... En fait, plus ça avance plus je me dis que Via rêve de la sixième magicienne (Peut-être d'elle-même ?), chaque candidat victorieux pour ce poste se fait tuer de façon mystérieuse et plutôt sanglante., ça rejoint un peu ses rêves ... Bref.

Fini pour le premier chapitre ! Si j'ai bien compris, il faut qu'on attende ton feu vert pour lire le deuxième ? ^^
En tout, j'adore ! ♥

_________________
" Il suffit d'un sourire pour nous dévoiler, d'un mot pour nous peindre. "Anne Barratin
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Lun 20 Mai - 13:03

Citation :
- dit-il à, soudain plus intrigué qu’effrayé. Le "à" n'est pas en trop ou alors tu as oublié un mot ?

Ha, merci, je ne l'aurais même pas vu sans ton oeil de lynx
En fait, j'ai enlevé le 'à'.
Merci !

Citation :
- Presqu’aussi jeune que Loria, Helena *Yema tousse*, effectivement, je crois que j'avais lu un peu rapidement la première fois ;p

Aucun soucis ^^ et je crois que c'est surtout le terme de 'belle mère' qui porte vraiment confusion en fait car on s'imagine toujours les vielles méchantes =p
Et aussi, j'ai rajouté quelques références à son âge pour accentuer la chose, pour que ce soit clair pour tout le monde.

Citation :
- Cette jeune femme aux cheveux bleus, tout comme elle, la perturbait et rien n’était cohérent. Elle mourait à chaque fois et devait sans cesse fuir et se cacher comme si le monde entier lui en voulait. Si j'ai bien compris, elle voit en rêve la même jeune femme ?

Tout à fait. Dans ses rêves, elle voit toujours la même personne et à chaque fin de rêve, la même jeune femme meure.

Citation :
Hum, alors qui sera le(a) sixième magicien(ne) ? ... En fait, plus ça avance plus je me dis que Via rêve de la sixième magicienne (Peut-être d'elle-même ?), chaque candidat victorieux pour ce poste se fait tuer de façon mystérieuse et plutôt sanglante., ça rejoint un peu ses rêves ... Bref.

C'est très intéressant ce que tu dis mais je ne dévoile rien tout de suite. En tout cas, tu as pointé quelque chose d'essentiel =)

Citation :
Fini pour le premier chapitre ! Si j'ai bien compris, il faut qu'on attende ton feu vert pour lire le deuxième ? ^^
En tout, j'adore ! ♥

Kya, merci =)

Et oui, je vais vous donner le feu vert. Je rallonge certains passages et clarifie certains points.
Le chapitre 1 ne bougera plus en tout cas.
Merci de me suivre =)
Revenir en haut Aller en bas
Ezla
Passager


Messages : 211
Birthday : 05/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Sur mon balai volant

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Lun 20 Mai - 14:49

    Ouuuh là il y a l'air d'avoir eu beaucoup de modifications - et sur la partie que j'ai lue en plus ^^
    Alors, puisque le chapitre 1 est fixé, je vais essayer de le relire ;D

_________________


Sens dessus dessous. Sans dessus, sans dessous.
Sens qui se noient, sens qui se perdent.
Se perdre pour mieux se retrouver.
Et écrire pour mieux contempler.


Revenir en haut Aller en bas
http://le-monde-de-tara.forumsactifs.com
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Lun 20 Mai - 18:12

Citation :
Ouuuh là il y a l'air d'avoir eu beaucoup de modifications - et sur la partie que j'ai lue en plus ^^
Alors, puisque le chapitre 1 est fixé, je vais essayer de le relire ;D

^^" Oui, je modifie quelques petits trucs pour clarifier les choses =)

Le premier chapitre est fixe, en effet !

Cool, une nouvelle lectrice =p <3
Revenir en haut Aller en bas
Ezla
Passager


Messages : 211
Birthday : 05/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Sur mon balai volant

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Mer 22 Mai - 22:12

    Attention ! Ce message est ... long xD


    Chapitre 1 : Done ! Bon, je classe mes commentaires par post, en espérant de ne pas me planter x)

    1)
    Tu écris boîte avec le ^ partout, sauf dans le titre ...

    Oubli : "Survivre ne signifie rien pour elles"

    "ma détermination sans faille" le singulier de faille me fait tiquer... Même si dans l'absolu il n'est pas faux ^^

    "Trouverais-je la mort ou me transformerais-je ?"
    Il faudrait mettre du futur non ? Puisqu'après tu mets "permettront"

    "La porte pivota sur ses gonds"
    Tu as mis un -l en trop

    "elle ne vit pas le petit caillou qui allait la faire trébucher."
    On a un peu l'impression qu'elle tombe un peu à cause d'un gravier ^^ pavé, rocher ? (<-- ça c'est peut-être un peu trop du coup ;p)

    "Elle-même avait les cheveux azur"

    2)
    "Via prit les rideaux de velours rouge dans une de ses mains"
    Logiquement, velours qui est rouge = je ne pense pas que tu doives faire l'accord

    "Ce matin-ci, pourtant, elle y resterait un peu plus longtemps que d’habitude."
    Idem que plus haut, je suis un peu embêtée par le temps que tu as choisi :/... Elle y resta ?

    "La princesse avait presque dix-huit ans, âge où ses pouvoirs se révéleraient. Encore incontrôlables, ses pouvoirs seront dangereux."
    Vu qu'après tu enchaînes sur du futur, je mettrais le premier verbe aussi au futur. Le truc, c'est qu'après tu ré-enchaîne sur du suivrait, s’entraînerait... Que tu passes du conditionnel au futur pour évoquer le même fait sonne un peu... étrange ^^
    EDIT : En fait tu mets plus de conditionnel que de futur... Vu que c'est en quelques sortes une scène d'exposition, je ne trouve pas cela gênant du tout, mais il faudrait que tous les verbes s'accordent au même temps

    4)
    "Le savoir faisait la différence avec la bêtise et critiquer ce que l’on ne connaissait pas pouvait s’avérer la plus belle erreur que l’on commettait."
    Je plussoie ;p!

    "les serviteurs en charge du petit-déjeuner s’affairaient"

    "Tout à sa lecture, Via n’entendait pas"
    Là j'ai un gros gros doute (sur lequel tu vas peut-être pouvoir m'éclairer ^^) : ne mettrait-on pas "Toute" puisqu'elle est en quelque sorte tout entière (fem) dévouée à son affaire ?....

    "fleurs violettes et bleu foncé."
    Si j'ai bonne mémoire, les adjectifs composés de couleur ne s'accordent pas

    5)
    "- Je souhaite de vous une tenue irréprochable"
    J'aurais mis J'espère de vous ou Je souhaite de votre part, mais là ça sonne pas naturel pour un dialogue (oui, c'estunereinequandmême! mais bon :p)

    6)
    "Y-a-t-il des matières"
    C'est quand je note des tirets en trop comme ça que je me dis que je pinaille vraiment... xD

    "elle lui jeta un regard furieux qu’il feint de ne pas remarquer."
    Feignit je pense que c'est mieux, pour ne pas interrompre ta progression narrative par un présent.

    "Ce qu’elle avait découvert ne l’avait attirée que plus davantage,"
    Pourquoi doubler le davantage du "plus" ? maybe un oubli suite à une modif

    "et faisaient peur aux bandits de grand chemin."
    Toujours pas sûre, mais je pense que l'expression convient mieux si tu mets grands chemins, au pluriel.

    "Le seigneur s’inclina et invita ses invités à entrer."
    Arf. Pria ses invités d'entrer peut-être ?

    Assez délicat la façon que tu as d'introduire l'histoire de ta planète & cie, j'aime beaucoup Par contre, la première partie narrée par Syr est au présent, la suite au passé !

    Sachant qu'il lit un livre, ce serait plus logique que tout soit conjugué de la même façon (surtout pour cette phrase là, qui dénote sérieusement : "Une fois désigné, le

    magicien y restait jusqu’à sa mort et n’était pas remplacé immédiatement."
    )

    "afin qu’il fasse partie des Enèdjär,"

    "ces moments d’inconscience lui manquaient"
    Je trouve le mot inconscience un peu péjoratif, insouciance conviendrai mieux, surtout pour qualifier un enfant



    Bon, alors je précise que je suis LOIN d'avoir une maîtrise innée de la grammaire, et que toutes mes remarques ne sont pas forcément à prendre comme règles hein :p En plus j'ai fait ça en plusieurs fois, y'a peut-être des trucs un peu étranges voire faux ... Et puis je pinaille, mais comme je passe après tout le monde il faut bien que j'ai des choses à dire ahah ! ♥
    Sinon sinon, quant à l'histoire, j'aime vraiment beaucoup l'univers que tu construis. Dooonc je vais me hâter de lire la suite

_________________


Sens dessus dessous. Sans dessus, sans dessous.
Sens qui se noient, sens qui se perdent.
Se perdre pour mieux se retrouver.
Et écrire pour mieux contempler.


Revenir en haut Aller en bas
http://le-monde-de-tara.forumsactifs.com
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Sam 25 Mai - 18:43

Ezla a écrit:
Attention ![/b] Ce message est ... long xD

Oooh une nouvelle lectrice ! Je vous n'aime x) (oui j'ai faim u_u)


Ezla a écrit:
Chapitre 1 : Done ! Bon, je classe mes commentaires par post, en espérant de ne pas me planter x)

1)
Tu écris boîte avec le ^ partout, sauf dans le titre ...

Enorme ça... je n'avais jamais remarqué :O

Ezla a écrit:
Oubli : "Survivre ne signifie rien pour elles"

Ha lala, merci !

Ezla a écrit:
"ma détermination sans faille" le singulier de faille me fait tiquer... Même si dans l'absolu il n'est pas faux ^^

J'ai pu le lire écrit comme ça, alors je ne me sens pas titillée outre mesure mais je suis loin d'être une experte >.>

Ezla a écrit:
"Trouverais-je la mort ou me transformerais-je ?"
Il faudrait mettre du futur non ? Puisqu'après tu mets "permettront"

J'ai mis du futur, merci =)
c'est plus logique en effet

Ezla a écrit:
"elle ne vit pas le petit caillou qui allait la faire trébucher."
On a un peu l'impression qu'elle tombe un peu à cause d'un gravier ^^ pavé, rocher ? (<-- ça c'est peut-être un peu trop du coup ;p)

C'est vrai que ça fait plutôt ridicule ^^

J'ai mis : petit rocher, qu'en dis tu ?

Ezla a écrit:
2)
"Via prit les rideaux de velours rouge dans une de ses mains"
Logiquement, velours qui est rouge = je ne pense pas que tu doives faire l'accord

Franchement, avec les adjectifs de couleur, je n'y comprends plus grand chose x)
Faudrait que je me remette à niveau sur ce point-là!!

Ezla a écrit:
"Ce matin-ci, pourtant, elle y resterait un peu plus longtemps que d’habitude."
Idem que plus haut, je suis un peu embêtée par le temps que tu as choisi :/... Elle y resta ?

C'est un point de vue extérieur d'où ce temps-ci, ici.
C'est vrai que ça fait bizarre mais je le garde comme ça pour l'instant.
Ce n'est pas naturel dans la narration, je le conçois très bien.

Ezla a écrit:
"La princesse avait presque dix-huit ans, âge où ses pouvoirs se révéleraient. Encore incontrôlables, ses pouvoirs seront dangereux."
Vu qu'après tu enchaînes sur du futur, je mettrais le premier verbe aussi au futur. Le truc, c'est qu'après tu ré-enchaîne sur du suivrait, s’entraînerait... Que tu passes du conditionnel au futur pour évoquer le même fait sonne un peu... étrange ^^
EDIT : En fait tu mets plus de conditionnel que de futur... Vu que c'est en quelques sortes une scène d'exposition, je ne trouve pas cela gênant du tout, mais il faudrait que tous les verbes s'accordent au même temps

Réglé : tout est au conditionnel maintenant ^^

Ezla a écrit:
"Tout à sa lecture, Via n’entendait pas"
Là j'ai un gros gros doute (sur lequel tu vas peut-être pouvoir m'éclairer ^^) : ne mettrait-on pas "Toute" puisqu'elle est en quelque sorte tout entière (fem) dévouée à son affaire ?....

Effectivement. J'ai rajouté un 'e'.

Ezla a écrit:
"fleurs violettes et bleu foncé."
Si j'ai bonne mémoire, les adjectifs composés de couleur ne s'accordent pas

Bon, j'essaie de prendre note pour ne pas oublier ^^

Ezla a écrit:
5)
"- Je souhaite de vous une tenue irréprochable"
J'aurais mis J'espère de vous ou Je souhaite de votre part, mais là ça sonne pas naturel pour un dialogue (oui, c'estunereinequandmême! mais bon :p)

J'ai effectivement changé en 'espère de vous'. J'aime plutôt et ça le fait plutôt bien dans le dialogue en fin de compte.

Ezla a écrit:
"elle lui jeta un regard furieux qu’il feint de ne pas remarquer."
Feignit je pense que c'est mieux, pour ne pas interrompre ta progression narrative par un présent.

Je ne l'avais pas vu, merci.
Il faut du passé de toute façon donc c'est changé.


Ezla a écrit:
"Ce qu’elle avait découvert ne l’avait attirée que plus davantage,"
Pourquoi doubler le davantage du "plus" ? maybe un oubli suite à une modif

Qu'est-ce qui est dérangeant là dedans ? J'aime plutôt laisser le 'plus', pour appuyer. C'est incorrect ?

Ezla a écrit:
"Le seigneur s’inclina et invita ses invités à entrer."
Arf. Pria ses invités d'entrer peut-être ?

Là, je ne suis pas d'accord. Il ne les prit pas d'entrer, il les y invite et ce n'est pas pareil. Enfin, il me semble.
Devant les magiciens, il est inférieur donc je pensais qu'utiliser 'inviter' permettait de voir l'image suivante :
un roi qui se pousse (par exemple), pour laisser passer les invités. Ce sont ensuite eux qui décident d'entrer ou pas.

Ezla a écrit:
"ces moments d’inconscience lui manquaient"
Je trouve le mot inconscience un peu péjoratif, insouciance conviendrai mieux, surtout pour qualifier un enfant

Tu as raison, j'ai changé en 'insouciance'.

Ezla a écrit:
Bon, alors je précise que je suis LOIN d'avoir une maîtrise innée de la grammaire, et que toutes mes remarques ne sont pas forcément à prendre comme règles hein :p En plus j'ai fait ça en plusieurs fois, y'a peut-être des trucs un peu étranges voire faux ... Et puis je pinaille, mais comme je passe après tout le monde il faut bien que j'ai des choses à dire ahah ! ♥

Merci pour tes commentaires =)
Je sais que tu n'es pas experte, mais qui l'est vraiment ?
En tout cas, ton point de vue m'a permis de faire des modifications et je t'en remercie =)

Ezla a écrit:
Sinon sinon, quant à l'histoire, j'aime vraiment beaucoup l'univers que tu construis. Dooonc je vais me hâter de lire la suite ;

Cooool ! =)
La suite arrive bientôt =)

encore merci de me lire
Revenir en haut Aller en bas
Ezla
Passager


Messages : 211
Birthday : 05/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Sur mon balai volant

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Sam 25 Mai - 21:23

    Lyadrielle a écrit:
    J'ai pu le lire écrit comme ça, alors je ne me sens pas titillée outre mesure mais je suis loin d'être une experte >.>
    Alors je m'incline (en fait mettre un pluriel apporte plus de fragilité au personnage je trouve, puisqu'on évoque la possibilité qu'il ait plusieurs failles... dépend de la perspective que tu veux donner je pense !)

    Lyadrielle a écrit:
    J'ai mis : petit rocher, qu'en dis tu ?
    Nickel pour moi

    Lyadrielle a écrit:
    Franchement, avec les adjectifs de couleur, je n'y comprends plus grand chose x)
    Faudrait que je me remette à niveau sur ce point-là!!
    Il y a quelques règles plutôt claires, le plus dur c'est de retenir & surtout d'y penser quand on écrit... (d'où le fait que mes beshrelles soient toujours à côté de moi quand j'écris ou relis quelqu'un ;p)

    Lyadrielle a écrit:
    C'est un point de vue extérieur d'où ce temps-ci, ici.
    C'est vrai que ça fait bizarre mais je le garde comme ça pour l'instant.
    Ca marche alors !

    Lyadrielle a écrit:
    Qu'est-ce qui est dérangeant là dedans ? J'aime plutôt laisser le 'plus', pour appuyer. C'est incorrect ?
    Redondant du moins, puisque la notion de davantage contient déjà une notion d'amplification du "plus" ;

Les conseils de mon ami le dictionnaire:
 

    Lyadrielle a écrit:
    Là, je ne suis pas d'accord. Il ne les prie pas d'entrer, il les y invite et ce n'est pas pareil. Enfin, il me semble.
    Devant les magiciens, il est inférieur donc je pensais qu'utiliser 'inviter' permettait de voir l'image suivante :
    un roi qui se pousse (par exemple), pour laisser passer les invités. Ce sont ensuite eux qui décident d'entrer ou pas.
    Arf, c'est discutable en effet. Mais prier n'implique pour moi aucune obligation !
    Logiquement, tu ne forces en effet pas des convives à faire quelque chose, par politesse. De l'autre côté, si c'est un roi qui te propose quelque chose, en général, tu ne refuses pas, par politesse aussi. Il y a à mon sens une sorte de donnant/donnant. Je pensais à" prier" dans le sens d'inviter justement, et pour éviter la répétition d'inviter les invités, ce que je trouve très lourd, puisque redondant.

Encore les conseils de mon ami le dictionnaire:
 


    Merci à toi de jouer le jeu, j'aime beaucoup ce genre d'échanges, ça permet de se poser des questions & de découvrir plein de truuuucs ;D

_________________


Sens dessus dessous. Sans dessus, sans dessous.
Sens qui se noient, sens qui se perdent.
Se perdre pour mieux se retrouver.
Et écrire pour mieux contempler.


Revenir en haut Aller en bas
http://le-monde-de-tara.forumsactifs.com
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Mar 28 Mai - 21:13

Citation :
Il y a quelques règles plutôt claires, le plus dur c'est de retenir & surtout d'y penser quand on écrit... (d'où le fait que mes beshrelles soient toujours à côté de moi quand j'écris ou relis quelqu'un ;p)

Pas bête, faudrait que je les ai à côté de moi.

Citation :
Redondant du moins, puisque la notion de davantage contient déjà une notion d'amplification du "plus" ;

J'ai vu les conseils de ton ami le dictionnaire x)
Ce qu'il dit me paraît sensé en effet =p thanks

Citation :
Arf, c'est discutable en effet. Mais prier n'implique pour moi aucune obligation !
Logiquement, tu ne forces en effet pas des convives à faire quelque chose, par politesse. De l'autre côté, si c'est un roi qui te propose quelque chose, en général, tu ne refuses pas, par politesse aussi. Il y a à mon sens une sorte de donnant/donnant. Je pensais à" prier" dans le sens d'inviter justement, et pour éviter la répétition d'inviter les invités, ce que je trouve très lourd, puisque redondant.

Effectivement et en ayant vu les définitions du dico, ça semble même être parfait ! Comme quoi ^^ On en apprend tous les jours, merci à toi.

Citation :
Merci à toi de jouer le jeu, j'aime beaucoup ce genre d'échanges, ça permet de se poser des questions & de découvrir plein de truuuucs ;D

J'en ai découvert ouais, c'était intéressant =p Merci pour tes remarques
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Mer 29 Mai - 16:44

Bon, dis moi, quels chapitres sont réécris ? ( que je les relise )

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Mer 29 Mai - 17:11

Seulement le premier chapitre.

Je termine de peaufiner les 3 prochains chapitres pour vous les modifier tous d'un coup.

Donc, tu peux relire le premier chapitre =)

merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)   Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lyadrielle] La destinée de Via (Critique)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et + :: Le Bateau :: Chantier Naval-
Sauter vers: