LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +
Welcome Aboard !
Veuillez vous connecter afin de pouvoir embarquer.

LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Artimeus] Raïzer (Critique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Artimeus
Passager


Messages : 263
Birthday : 27/02/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Principalement le chocolat.

MessageSujet: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Jeu 3 Mai - 17:19

Bon d'abord, je m'excuse pour l'univers particulier, certains n'aiment pas mais ça tant pis le fantastique ça plaît ou pas.
Oui bon dans ce premier passage, on ne comprends pas grand chose mais ça c'est voulu. Alors voilà dites ce que vous en pensez ce qui va ce qui va pas.

_________________
Marre d'avoir une signature!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Jeu 3 Mai - 18:34

Bah c'est pas trop mal, même si c'est assez dur de se faire une idée avec un extrait aussi court.

Quelques petits problème de syntaxe :

-Mais soudain quelque chose vint, qui la tira en arrière, la main de la réalité se saisit de ses pensées.

C'est mieux avec un point et un "et":

Mais soudain quelque chose vint et la tira en arrière. La main de la réalité se saisit de ses pensées.

-Un défilé de sensations rejoignit celle d’exister.

C'est mal formulé je trouve. Perso je suis conscient que j'existe mais je n'en ai pas la sensation.

-Elle était allongée dans un tube de fer, couverte d’une combinaison fine.

J'aurais plutôt dit :

Elle était allongée dans un tube de fer, vêtue d’une combinaison fine.

-La seule avancée possible semblait être au bout de ses pieds ou elle ne rencontrait aucune paroi.

On rajoute un petit "là" ^^ :
La seule avancée possible semblait être au bout de ses pieds, ou elle ne rencontrait aucune paroi.

-C’est absurde pensa t’elle, elle vient de se réveiller, de « naître » puisqu’elle ne se souvient de rien mais elle coincée ici.

Tu change de temps en cours de route. Je fais ça très souvent moi aussi :

C’est absurde pensa t’elle, elle venait de se réveiller, de « naître » puisqu’elle ne se souvenait de rien mais elle était coincée ici.

-Son pied frappa violemment la porte qui bloquait la sortie, celle ci s’ouvrit.

Un point au lieu de la virgule c'est mieux. En plus j'aurais plutôt mis:

Son pied frappa violemment la porte qui bloquait la sortie. Elle s’ouvrit.


-Ce tube ou elle naquit.

J'aurais mis : Ce tube ou elle venait de naître.

-Tout autour, de bas en haut aussi loin que portait le regard se trouve
des dizaines de milliers de tubes comme celui qu’elle vient de quitter.


Ici encore un bug de temps ^^ :


Tout autour, de bas en haut aussi loin que portait le regard, se trouvait
des dizaines de milliers de tubes comme celui qu’elle vient de quitter.


-Et au milieu, cet abysse circulaire sans fin.

-Seul une pâle lumière blanche venant de très loin tout là haut lui apportait un peu d’espoir.

Le tout là haut est un peu incongrue ici. Ça fait plutôt oral, comme si tu racontais l'histoire de vive voix. Le problème c'est que c'est pas comme ça au début du texte.

Seul une pâle lumière blanche venant de très loin tout en haut lui apportait un peu d’espoir.

Y a juste un mot qui change mais je pense que ça change TOUT

-« Le ciel » murmura t’elle sans trop savoir comment elle connaît ce mot.

Deviens :

« Le ciel » murmura t’elle sans trop savoir comment elle connaissait ce mot.

-Par curiosité elle ouvrit un des containers et le referma aussitôt
dégoûtée, la personne a l’intérieur était morte depuis longtemps, le
squelette en témoignait.

Il faut un point là :

Par curiosité elle ouvrit un des containers et le referma aussitôt,
dégoûtée. La personne a l’intérieur était morte depuis longtemps, le
squelette en témoignait.


-Elle tomba, cria terrorisé.

On pourrait penser qu'elle cria : "TERRRORISSSSEEEEE !!"

Elle tomba et cria ,terrorisé.


Voilà, je dis ça comme ça. Après tu fais ce que tu en veux. Bon, les fautes je m'en suis pas occupé, tu les trouveras tout seul.

A par ça je suis moyennement satisfait de ce premier chapitre. Je m'attendais à du fantastique science fictionnesque absurde et y a pas d'absurde. Je suis fan de l'absurde et c'est comme si tu m'avais fais de la publicité mensongère.

Et puis, elle est pas super originale ta première scène. Moi ça me fait penser à ça :

Et y a pas que Matrix. Y a pas mal de film ou de livre qui parles de ça. Et comme je suis intraitable sur l'originalité...je t'en veux un peu. Bon c'est pas trop grave.

J'attends de voir la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Artimeus
Passager


Messages : 263
Birthday : 27/02/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Principalement le chocolat.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Jeu 3 Mai - 19:22

Bon pour toutes les fautes je corrigerais c'soir, c'est souvent des trucs que j'ai rajouté au dernier moment mais qui du coup vont pas bien dans le contexte.
Au début j'ai tout mis au présent, après j'ai changé, du coup reste aussi certains trucs un peu moches.
Quand à l'histoire, c'est vrai qu'on peut pas en dire grand chose pour maintenant. Et je met pas de l'absurde pour mettre de l'absurde, tu verras jamais de truc qui n'a rien a faire là mais disons que l'histoire se base sur des trucs absurdes maintenant j'ai écrit des nouvelles absurdes au sens ou tu l'entends si t'aimes bien cet absurde là c'pas la même chose.
Enfin je me comprends.
Après on n'est jamais totalement original, un bon roman ne doit d'ailleurs avoir qu'une partie d'original pour pas perdre son public. Dans Harry Potter il y a le monde réel et l'adolescent normal et après la folie^^.
Enfin ça n'excuse pas tout mais voilà, merci de tes commentaires. Je posterais la suite, demain ou après demain.

_________________
Marre d'avoir une signature!
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Ven 4 Mai - 18:42

On est là pour des avis croisés ? ..ça tombe bien je suis pas d'accord avec Pohore ! ^^

Enfin sur pas mal de trucs si quand même. Mais pour ce qui est de

- Mais soudain quelque chose vint, qui la tira en arrière, la main de la réalité se saisit de ses pensées.

Je suis d'accord que c'est mieux avec un point mais je ne mettrais pas de "et".

-Elle était allongée dans un tube de fer, couverte d’une combinaison fine.

Pareil, je ne vois pas trop le problème avec "couverte". "Vêtue" certes c'est tout à fait adapté, ça correspond à la réalité et au sens originel du mot, mais si on n'utilisait les mots que dans leur sens premier, on serait pas rendus !

- Elle tomba, cria terrorisé.

Effectivement il faut une virgule après le "cria". Par contre perso je ne mettrais pas de "et" pour autant.

Pour le reste, je plussoie totalement Pohore.

Oh et moi aussi je m'attendais à un truc qui parte plus en live, mais je trouve ça intéressant quand même et j'ai bien envie de voir le reste. La petite phrase d'intro est sympa, et puis le fait que ça soit une citation ça intrigue, on se demande qui est ce docteur, j'aime bien l'ambiance générale aussi donc voilà, démarage sympathique je trouve! =)

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Artimeus
Passager


Messages : 263
Birthday : 27/02/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Principalement le chocolat.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Ven 4 Mai - 19:21

Bon j'ai corrigé globalement selon ce qu'a dit Pohore sauf un ou deux trucs qui n'était pas erreurs et que j'assume: le verbe "couverte" est plutôt courant même si c'est un détail.
Merci pour vos commentaires.

Puis vous me reprochez ( enfin gentiment ) que ça parte pas assez "en live" mais ce n'est de un que le début et puis de deux si je veux écrire un roman ça doit rester un peu structuré enfin voilà. La suite dimanche, le jour qu'on attend tous =D

Et il y a aura une phrase d'intro à chaque chapitre et elles auront un intérêt croissant pour l'intrigue.

_________________
Marre d'avoir une signature!
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Ven 4 Mai - 22:14

J'aime aussi les phrases d'introduction, jolie idée !

Le sujet, même s'il rappelle des films, c'est vrai (la fille m'a rappelé celle du cinquième élément qui juste après de 'naître' fuit et tombe dans le vide).

D'accord aussi avec ce qui a été dit pour les petits arrangements.

Bon début, j'attends la suite avec impatience!!
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Dim 6 Mai - 11:10

Humhum. Je ne voudrais pas être méchante mais vu les bugs de mise en page, c'était pas la peine d'y passer autant de temps! Y'a plein de retours à la ligne en trop en fait.

Sinon baaah rien de particulier, je pourrais te faire le détail des petites fautes mais y'en a pas beaucoup et j'ai la flemme de chercher, juste un truc que j'ai trouvé bizarre c'est "une bouffée d'air froid les envahit", c'est étrange d'être envahi par de l'air, mais après, ça peut être un effet de style ou que sais-je donc voilà. Ah et aussi "la plaque de feu qui soutenait le feu". Trop de feu! ^^

J'aime bien l'ambiance, j'aime bien la lampe-luciole, j'aime bien Alima comme prénom, j'aime bien Stan comme bonhomme, j'aime bien les matelas rouillés autour du feu (comment ça rouille un matelas?), j'aime bien Lorey aussi mais au prénom j'aurais plus pensé que c'était une fille (ça doit être une surfille ^^), bref ça roule. J'aurais p'tet aimé un peu plus de description de là où ils sont parce qu'en fait on sait pas trop à quoi ça ressemble autour de la cabane sur tréteaux et du feu et des matelas. Mais c'est pour faire chier.

Et maintenant, tu mets la suite!

(oh et pour quand tu corrigeras les fautes: on écrit "dit-il" ou "demanda-t-elle" pas "dit'il" ou "demanda t'elle". =) )

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Artimeus
Passager


Messages : 263
Birthday : 27/02/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Principalement le chocolat.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Dim 6 Mai - 12:41

C'est dur de décrire longuement le noir complet, mais je peux rajouter une phrase ou deux.
Sinon merci pour les quelques fautes qui mont échappés, surtout la répétition de feu.

Oui, je mets la suite...

_________________
Marre d'avoir une signature!
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Dim 6 Mai - 16:59

Quelques commentaires (à garder ou non, tu as ton style c'est important de le garder aussi !!! et je ne dis pas que c'est mal ou quoi, je te dis ce que je ressens) :

Second texte :

1. "Ses
pensées étaient déformées par la peur, elle se sentit flotter dans le vide, la sensation de chute disparut.
"


cette phrase me pose problème à cause de son rythme en fait. Flotter dans le vide est une action assez longue et le fait de disparaître me semble plus ou moins rapide.
De plus, est-ce une suite de choses qui lui arrivent ou le fait de se sentir flotter dans le vide lui fait disparaître sa sensation de chute ?

Quand je lis cette phrase, je me l'imagine comme ça :

Ses pensées étaient déformées par la peur. Se sentant flotter dans le vide, sa sensation de chute disparut.

ça donne une idée de continuité. D'un coup elle flotte, d'un coup la sensation disparaît, je trouvais ça trop brutal à mon sens.
Si c'était l'idée que tu voulais donner alors c'est bon.

2. "Une
luciole s’approcha au loin dans le noir absolu, de plus près c’est une lampe de poche."


Je l'aurais mis comme ça :

Une luciole s'approcha au loin dans le noir absolu. Il s'avéra finalement que la lumière venait d'une lampe de poche.

Le truc c'est que je sais pas si ça va rendre bien dans le style de rythme que tu as choisi, avec tes phrases courtes, tes actions rapides et précises.
La façon dont tu l'avais dit me semblait trop 'façon parlée' et pas 'façon écrite'.

3. "… répond
la jeune fille."

Un problème de temps ici, ce n'est pas le seul. Enfin, pas grave, une relecture et c'est bouclé!

4. "
Il avait
un peu moins de la vingtaine, des grands yeux et une chevelure en bataille, il portait la même étrange combinaison.
"



J'aurais modifié quelques petites choses : (afin de garder de la cohérence dans l'enchaînement de ta description).

Il avait
un peu moins de la vingtaine, de grands yeux, une chevelure en bataille et il portait la même étrange
combinaison.


5. "Enchanté,
moi c’est Stal, je suis ravie qu’il y ait enfin une nouvelle pour me tenir
compagnie.
"

Il me semble que tu dois mettre un 'e' à enchanté : enchantée.

6. "que tu te
fasses des forces
"


J'aurais mis :

que tu reprennes des forces.

Troisième texte :

7. "suis-je
tombé"


Il manque aussi un 'e' ici : Tombée

8.
"mais on
t’as entendu crier
"

mais on t'a entendue crier.

Tu as d'autres erreurs avec 'as' au lieu de 'a' dans ce texte.

Tu as aussi des fautes au niveau de certains accords de participe passé (avec 'és' au lieu de 'ées').

9. "L’écran
vacilla puis s’alluma, un homme au costar impeccable, aux cheveux bien coiffés
regardait face caméra.
il dit souriant :
"


J'aurais changé la ponctuation en fait :

L’écran
vacilla puis s’alluma : un homme au costard impeccable et aux cheveux bien coiffés
regardait face caméra.
il dit, souriant :


10. "la
première personne que j’ai trouvé en a fais les frais.
"


La première personne que j'ai trouvée en a fait les frais.

Une méthode sympa, comme je me trompe aussi tout le temps avec le verbe faire, c'est de se demander quel serait le féminin du participe passé. Pour faire c'est faite. Au masculin tu retires alors le 'e'. Grâce à ça je me trompe bcp moins !!

11." Il prit
les derniers objets qui traînaient grâce à la lampe de poche qu’il portait, la
lumière était un bien précieux.
Le vacarme était assourdissant. Ils coururent jusqu’au feu, la machine
arrivait.
"


En fait ce qui me fait bizarre c'est que tu mets une virgule qui sépare des évènements bien disjoints. ça me semble pas naturelle comme façon de faire.
ça me paraît plus correct de faire des phrases différentes surtout quand il n'y a pas de rapport.

Il prit
les derniers objets qui traînaient grâce à la lampe de poche qu’il portait. La
lumière était un bien précieux.
Le vacarme était assourdissant. Ils coururent jusqu’au feu. La machine
arrivait.


Même là ça me va pas en fait. A mon sens il faut un lien en fait, entre les phrases. Après peut-être, encore une fois que c'est ton style, et à ce moment là tu gardes comme ça.

Sinon je ferais quelque chose comme ça :

Il prit les derniers objets qui traînaient et utilisa la lampe torche qu'il portait, montrant une fois encore que la lumière était un bien précieux.

Le vacarme était assourdissant. Ils coururent jusqu'au feu tandis que la machine arrivait.

Je pense que tu vois ce que je veux dire avec cet exemple.
Encore une fois, tu gardes si tu veux. Chacun son style d'écriture.

Quatrième texte :

12. "du feu
qui consistait"


du feu qui constituait, je pense, plutôt.

13. Encore quelques petites fautes d'accord.

Exemples :

"
entourés" devient entourée.
"la torche
qu’il avait posé
"
devient la torche qu'il avait posée.

A toi de voir les autres. Quelques petites fautes d'étourderie =p

14. "Ils
partirent tous les deux voir leur seul espoir."


J'aurais dit :

Ils partirent tous les deux afin de contempler cet objet volant représentant leur seul espoir de quitter ces terres.

je trouvais ta formulation maladroite en fait. Voir un espoir me semble impossible en fait d'où ma reformulation en précisant que c'est l'objet qui constitue leur dernier espoir.

15. "
Ils
semblaient immensément petits dans le gigantisme de l’obscurité.
"

le mot gigantisme ne me semble pas approprié. tu voulais faire la liaison avec le immensément je comprends bien. Hm, c'est pénible, je ne vois pas par quel autre adjectif remplacer gigantisme.


Sinon, à part ces petites choses, j'aime beaucoup !!
Revenir en haut Aller en bas
Artimeus
Passager


Messages : 263
Birthday : 27/02/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Principalement le chocolat.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Dim 6 Mai - 17:04

Merci je corrige tout ça assez vite, à part peut être un ou deux trucs que j'assume^^
Mais un grand merci.

Edit: voilà me suis corrigé. Pour les absences de "e" qui traîne j'ai pas l'habitude d'un héros féminin c'est surtout pour ça sinon il reste toujours quelques erreurs bêtes que je repère pas.

_________________
Marre d'avoir une signature!
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Dim 6 Mai - 17:28

si tu veux que je t'aide à les repérer, dis le moi.

je te les mettrai en rouge dans ton texte.

J'ai pris du temps à maîtriser les accords, surtout avec le féminin !!
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Lun 7 Mai - 17:58

Oh. Je suis déçue. Moi je l'aimais la phrase avec la lampe et la luciole. Je trouvais que ça faisait une jolie rupture... enfin bon.

Pour le nouveau :

- D’autant qu’il ne fallait jamais trop s’éloigner du feu qui constituait leur seul repère et les lampes éclairaient faiblement.

Il manque un "que" en fait. Comme ta phrase commence par "d'autant que", il faut que ça continue aussi sur la deuxième proposition. "Et que les lampes éclairaient faiblement" donc.

- Elle trouvèrent dans un vieux carton, quelques canettes d’une étrange boisson nourrissante qui.

Faute de frappe? ^^

- Elle se sentit pour la première fois chez elle, entourée de compagnons qu’elle appréciait particulièrement Stal au rire facile.

Là je pense qu'il manque une virgule après appréciait.

- Alima se réveilla quelques heures plus tard, Stan était déjà éveillé, il contemplait le feu en silence.
Le feu attirait le regard comme la lumière attire un insecte dans la nuit.


Trop de feu!!

- Ils louvoyèrent comme ils le pouvaient

J'adore ce verbe! (remarque inutile)

- L’ensemble malgré que l’assemblage fût précaire dégageait une grande harmonie.

Malgré que n'existe pas. C'est soit malgré, soit bien que.

- Stan et Alima s’étaient occupé d’améliorer l’aéronef pendant que Star était resté au campement pendant la journée.

Trop de pendant! ^^

- Je crains que dehors ne soit justement pas si amusant que ça : craignit Lorey

Trop de craignit!


Voilà. Sinon, j'aime beaucoup l'aéronef =) et l'évocation des prairies qu'il a dans la mémoire. L'ambiance aussi, comme d'hab, bref rien de nouveau sous le soleil. Un truc par contre qui me perturbe: s'il sont dans le noir, comment ont-ils fait pour trouver une lampe?

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Artimeus
Passager


Messages : 263
Birthday : 27/02/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Principalement le chocolat.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Lun 7 Mai - 21:01

Merci, les répétitions sont aussi galère a gérer, j'ai un mot dans la tête et il est obligé de se foutre partout dans mon texte^^

C'est vrai que le verbe "louvoyer" est magnifique.

_________________
Marre d'avoir une signature!
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Lun 7 Mai - 23:03

Dernier texte :

1. Lorey
s’empara de fil qui passait au ras du sol.


Pour être cohérent avec la suite, vu que tu parles de fils après, commence dès le début à les mettre au pluriel.

Lorey
s’empara des fils qui passaient au ras du sol.


Après tu as une répétition de 'hélice', mais je ne la trouve pas gênante, chacun ses gouts !

2. Le
début fût un peu chaotique, hoquetant, les vibrations secouaient la nacelle
mais l’aéronef finit par se stabiliser prenant son envol d’un air décidé.

Je trouve que c'est encore une association par la virgule qui ne va pas. Qu'est-ce qui est hoquetant ? Une nacelle hoquetant, j'ai jamais vu ça, ça me paraît super bizarre.
Je ferai deux phrases au lieu d'une seule donc.
Tu ne peux pas, à mon sens, dans une même phrase, séparée par une virgule parler du 'début' puis de la 'nacelle'. Par un point virgule peut-être mais pas la virgule, non.

3.
L’aéronef
allait maintenant a toute vitesse secondait par le moteur, les murs et les
tubes sur le coté devenaient de plus en plus flou, Stal pu à peine distinguait
le mot STA écrit en très grand sur la paroi circulaire.

Des fautes de grammaire :

L’aéronef
allait maintenant a toute vitesse secondé par le moteur, les murs et les
tubes sur le coté devenaient de plus en plus flous, Stal pu à peine distinguer
le mot STA écrit en très grand sur la paroi circulaire.


4. Quelques fautes d'accord avec le féminin encore une fois.

J'ai bien aimé les descriptions, la scène m'a plu ! =)
Moment émouvant mine de rien que leur fuite !

J'attends la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Lun 7 Mai - 23:15

Bon, je viens de lire le dernier morceau.

On distingue mieux les dialogues, et la ponctuation est moins hésitante. Mais il ya encore du progrès.

Au niveau de l'histoire, je préfère juger quand on aura plus de choses. Même si je rejoins Pohore par rapport à la scène de début, qui m'a fait moi aussi penser à Matrix.

Je veux la suite

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Mar 8 Mai - 13:04

Dernier texte :

je te mets directement ma correction en rouge !

1. Tu avais mis 'rester' :

Cependant, ils sont faits pour résister aux chocs venant de l’extérieur et non de l’intérieur

2. Alima reprit ses esprits peu après le choc.

L'expression 'reprendre ses pensées' ne va pas je trouve, je n'ai jamais vu ça.
Tu veux dire qu'elle reprend ses esprits plutôt non ? Qu'elle reprend conscience en quelque sorte après le choc passé ? J'ai vérifié et on dit bien reprendre ses esprits. A toi de voir si c'est ce que tu voulais dire!

3.
Le sol était au moins un kilomètre plus bas et semblait ridiculement petit d’ici.

Point de vu personnel. Parce que l'adjectif ridicule peut avoir de nombreuses significations et nous ne sommes pas dans ton cerveau (je fais souvent la faute moi aussi de penser que tout sera clair dans mon histoire, mais à chaque fois je me trompe).
Donc tu voulais exprimer qu'il était petit, très loin, insignifiant, ou sans importance ?
Je t'ai mis la signification avec petit ici, peut-être me suis je plantée!

4. Mais ils avaient tort

Sans 's'.

Encore quelques petites fautes d'accord avec le féminin et avec le pluriel, mais bcp moins que les précédents textes.

J'ai bien aimé la description de l'endroit où ils arrivent. ça ne ressemble pas du tout à ce à quoi ils s'attendaient !
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Mar 8 Mai - 15:10

Il y a un truc de pas clair.

Ils étaient dans des tubes. Ils sont tombés dans le sous-sol. Ils sont remontés grâce à l'aéronef (déjà là je pense que j'ai loupé un truc parce qu'ils sont entourés de tubes au moment du départ ><) et ont percé le dôme de la tour de l'intérieur. J'imagine que c'est le choc qui fait qu'ils retombent sur le toit. Mais du coup comment tu peux dire que " Le dôme en verre n’était plus qu’un gouffre béant ou on pouvait à peine distinguer quelques containers loin en profondeur. L’aéronef s’était écrasé sur la large corniche. "? Le dôme était pas au-dessus de la tour?

Pareil "Mais le plus étonnant était autour. Le ciel était un voile noir opaque percé de grands trous de lumières
dont un au-dessus de la tour qui éclairait la scène." Pourquoi c'est étonnant? Est-ce qu'ils ne voyaient pas le ciel à travers le dôme?

Bref voilà, c'est peut-être moi qui suis pas bien mais du coup d'un point de vue logique ça me perturbe >.< Sinon c'est bien comme d'hab hein, pis j'aime le paysage plein de neige qui fait apocalypse et les petites remarques du style "ça manque de grandes prairies vertes" et non! Tu n'as pas le droit d'en faire déjà mourir une!

Suite?

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Artimeus
Passager


Messages : 263
Birthday : 27/02/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Principalement le chocolat.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Mar 8 Mai - 15:22

Hmm c'est clair dans ma tête mais je sentais que c'était pas facile à décrire.

En gros il y a la tour avec des tubes tout le long du mur, le sous sol. Et le toit, le dôme occupe la majeur partie du bâtiment mais il y a une sorte de socle autour, la corniche quoi.
J'suis le seul à me comprendre ou?
Et c'est étonnant car à travers le dôme il ne voyait que la lumière et pas le noir opaque autour.

_________________
Marre d'avoir une signature!
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Mar 8 Mai - 15:22

Effectivement, maintenant que tu le fais remarquer, ya un petit soucis de cohérence dans la fuite, exact.

Et effectivement, j'arrivais pas du tout à m'imaginer ce que tu viens de dire artimeus.

Sinon, tu ne fais aucun commentaire sur ce que je dis, ça veut dire que ça te va ?
Revenir en haut Aller en bas
Artimeus
Passager


Messages : 263
Birthday : 27/02/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Principalement le chocolat.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Mar 8 Mai - 15:25

Je suis en train de corriger ce que tu as dit, je vais voir mais je suis d'accord. Et je vais essayer de clarifier un peu la situation du lieu.

Je m'édit; j'ai corrigé c'que tu as dit. J'ai bien ri en relisant mon "retrouver ses pensés", le détournement d'expression, j'avais pas encore fait. Merci en tout cas.

_________________
Marre d'avoir une signature!


Dernière édition par Artimeus le Mar 8 Mai - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Mar 8 Mai - 15:29

L'image que tu as du lieu est en tout cas une bonne idée !

Pas facile de faire comprendre aux autres ce que tu as en tête
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Mar 8 Mai - 16:16

Il y a des passages vraiment trop hachés : " le sol etait recouvert de neige. Elle s'y enfonça jusqu'a la taillee. " ( ce n'est pas la citation exacte, mais c'est pour indiquer le passage ).

Tu aurais pu mettte plus de virgules, selon moi

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Artimeus
Passager


Messages : 263
Birthday : 27/02/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Principalement le chocolat.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Mar 8 Mai - 17:22

Oui, ça c'est mon style d'écriture mais je peux lisser de temps à autre quand même c'est vrai.
Bon je poste un dernier petit passage comme après j'pourrais plus pendant trois jours.

_________________
Marre d'avoir une signature!
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Mar 8 Mai - 18:22

Le
jeune homme se mit en marche, il devait rentrer au village même si cela lui en
coûtait de rentrer les mains vides.

Une répétition en 'rentrer' ici.

Je te propose ça :

Le
jeune homme se mit en marche, il devait retourner au village même si cela lui en
coûtait de rentrer les mains vides.


A voir !


J'aime beaucoup ce passage en tout cas, ça change avec ce qui se passe avant et ça introduit de nouvelles choses, bonne idée!
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Mer 9 Mai - 19:04

Intéressant, ce passage. Le mix entre population " à l'ancienne " ( le village, la pêche, les légendes ) et l'enfermement technologique ( ciel electronique, barrières de métal ) est sympatique.

Et le présentateur continuellement présent, dernier signe de l'ancienne société, si c'est bien exploité, peut donner quelque chose de pas mal du tout

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Mer 9 Mai - 20:04

Oui, je suis bien d'accord avec ce que tu viens de dire!

A développer je pense !
Revenir en haut Aller en bas
Artimeus
Passager


Messages : 263
Birthday : 27/02/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Principalement le chocolat.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Mer 9 Mai - 21:32

C'est un petit peu dans ce sens que ça va. Et ce sera bien plus "médiéval" par suite, même si c'est pas exactement ça. Bon j'ai posté une suite qui ne fait pas avancer grand chose mais il s'agit de poser les bases.

_________________
Marre d'avoir une signature!
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Mer 9 Mai - 23:38

Dernier texte :

j'ai beaucoup aimé la description de la jeunesse de Arty, ses camarades et le fait que leur vie est difficile et gérée par des machines.

Une remarque : tu écris plusieurs fois 'niveau 1' mais il y a un moment où tu mets 'niveau un'.
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Ven 11 Mai - 10:27

Bon alors déjà, merci ^^ niveau grammaire tout ça:

- Et tout au fond, des grands draps tenu à la verticale par des bâtons plantés dans le sol, cachaient les chambres.

Bug de ponctuation. Soit tu mets une virgule avant "tenus", soit t'en mets pas après "sol" mais là c'est vraiment bizarre.

- D’autres enfants couraient et s’amusaient dans la pièce inconscient du drame qui pesait sur eux.

Là pareil, il faut une virgule après "inconscients" sinon au début on a l'impression que ça se rapporte à "pièce" et bref c'est pas beau.

- Seulement le climat s’était considérablement refroidit, la lumière était plus faible empêchant les légumes de pousser.

Idem, faut une virgule après "faible".

- J’ai vu Sancar de la plaine des Râles Tambours , il prévoit d’aller jusqu’au Mur avec ce qu’il a de plus solide pour essayer de défoncer le mur mais c’est peine perdu … ces murs sont bien trop résistants.

Trop de murs! ^^

- La prison dorée devient un tombeau : prophétisa Cassandre.

Joli! Tu l'as appelée Cassandre exprès? ^^


- Mais les Loups de Fer ?: demanda Cassandre qui se préoccupait de la santé de tous comme de ses enfants même si Arty n’était pas l’un d’eux.

Je pense que c'est pas la peine de préciser que c'est pas son enfant vu que tu dis avant qu'elle se préoccupe de tout le monde comme si ça l'était, c'est déjà sous-entendu du coup et ça te fait une phrase un peu bancale, mais bon ça c'est de l'appréciation personnelle.

- Arty serra affectivement le corps de celle qui l’avait nourri quand il était petit.


"affectueusement" plutôt non? ^^

A part ça c'est coooool. Non voilà, j'aime beaucoup, le côté lugubre du monde qui part en live j'aime, les gens qui disparaissent à 21ans ça rappelle assez Gone mais vu le reste ça fait pas pompé non plus, et puis j'ai envie de savoir pourquoi Cassandre elle a pas été prise et pourquoi les machines les prennent et donc je veux la suite.

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Ven 11 Mai - 15:38

MMM pas mal ce nouveau passage ! Pareil que la dernière fois, l'ambiance médiévale au coeur d'un monde technologique donne vraiment quelque chose de pas mal.

Pour la grammaire What s'en est déjà chargée.

La suite ! (:

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Sam 12 Mai - 23:57

Sympa le retour sur nos aventuriers du départ =)

quelques remarques :

1. Trois jours entre d’immenses colosses de métal éteints depuis longtemps.

Tu veux dire que les personnages représentés par les colosses sont éteints depuis longtemps, c'est ça ?
Ou alors il reste l'emplacement des colosses ? Il reste juste la base des colosses ?

parce que dire 'immense colosse' et 'éteints' dans la même phrase, ça contredit tout.

2. Les Loups étaient terrifiants, haut de deux mètres, longs du double.

Je trouve ça mieux de dire : ... hauts de deux mètres et deux fois plus longs.

ça me semble plus correct


Les combats sont bien narrés et le rythme est vraiment bien !!

j'attends la suite ;p
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Dim 13 Mai - 9:32

Alors, ce nouveau passage est bien sympathoque. J'aime bien l'utilisation du train, on dirait que c'est un train fantome sans equipage, a la maniere dont tu le decris. Et puis vor ce train passer alors que tout le reste ne marche plus,ça donne un effet interessnt.

La description de la bagarre est pas mal du tout. Pour m'y etre moo-meme frotté, je sais que c'est compliqué.

A quand la suite ? (:

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Dim 13 Mai - 10:55

Je maintiens qu'il est injuste de tuer cette pauvre nana au tout début alors qu'elle a rien fait de mal et que son prénom est sympa. Je te fais pas l'orthographe (flemme), pour ce qui est formulation je suis pas d'accord avec Lyadrielle (on peut être grand et ne pas fonctionner, et longs du double moi ça m'a pas choquée) mais deux-trois autres trucs par contre:

- Les monstres de fers les suivaient toujours maintenant une pression constante.

Je mettrais une virgule après toujours. Et pareil pour "La chose se jeta sur Alima cherchant à planter ses longues griffes de fer.", j'en mettrais une après Alima, parce que, parce que.. c'est plus joli, voilà!

- Alima se jeta sur l’un d'eux, aveuglée par la peur de perdre son amie la plus chère.

Bon là c'est pas que c'est incorrect, mais. Enfin. C'est un peu sa seule amie aussi non? Du coup.. enfin je sais pas. Ca fait bizarre je trouve.

A part ça ben je plussoie Elshalan, le train est cool. Nutri-Tour aussi, ça sonne bien. Et le point faible des Loups sous le bide aussi, bonne idée. En plus on a vraiment l'impression qu'ils sont tous seuls tout petits en train d'agoniser dans le grand froid donc c'est sympa ^^ (sadique? Moi?) La suite donc!


_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Dim 13 Mai - 13:40

Alima s’accrocha au grappin comme à son dernier espoir.

... comme si c'était son dernier espoir semble plus correct, après je pense pas que ce que tu as dit était faux. Et effectivement, c'est vraiment dommage qu'un des personnes meure comme ça!

J'aime bien le sauvetage !
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Dim 13 Mai - 14:48

Et moi j'aime bien le fait que tu fasses mourir un des personnages. ca prouve que tu ne t'y attaches pas trop, et que tu prévois à ( relativement l) long terme. Et ça rajoute du réalisme ( d ans la vraie vie, il y en a beaucoup au départ, peu à l'arrivée ). Bref, bon point :-D

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Artimeus
Passager


Messages : 263
Birthday : 27/02/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Principalement le chocolat.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Dim 13 Mai - 16:10

Tsss les filles tous les mêmes. Trop sensible^^ si on peut plus faire crever personne.
Non mais plus sérieusement j'ai l'habitude de faire mourir des gens au moins pour les histoires que je veux un peu plus "réaliste".

_________________
Marre d'avoir une signature!
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Dim 13 Mai - 17:10

Tsss, tsss. Je ne relèverai pas.

Bon, cool, enfin une lueur d'espoir dans cette étendue glacée! Quand est ce que tu suites?

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Dim 13 Mai - 21:54

JE PROTESTE.

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Dim 13 Mai - 23:02

Euh, tu protestes pour quoi au juste ?

J'ai bien aime le nouveau passage, j'attends la suite !

la description de la porte avec les Loups éteints m'a plu !
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Lun 14 Mai - 19:58

Moi aussi, j'ai bien aimé la description de la porte. Mais les descriptions sont vraiment trop hachées. Certaines phrases auraient merité quelques virgules, zt la lecture en est un compliqué.

Mais sinon tres bien (:

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Mar 15 Mai - 22:21

J'aime bien l'image des brebis égarées façon parabole biblique morbide.
J'aime bien Aldo (en plus son nom fait penser à oncle Waldo).
J'aime pas les militaires mais ceux-là ça va.
Ca a l'air bon la purée de baie.
Je veux la suite.

(record de constructivité!)

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Mar 15 Mai - 22:46

Pareil pour les militaires et l'expression 'crier leur agonie' me plaît bien !

je trouve juste qu'il manque un peu de description de leurs pensées
on dirait parfois des robots alors qu'un de leur camarade vient de se faire tuer tout de même
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Jeu 17 Mai - 13:58

Quelques remarques (liste pas exhaustive) :

Star
avait était soignait.


-> Soigné

A certains moments, tu as mis une ',' alors qu'un 'et' suffit pour une énumération de deux actions, et ça rend mieux aussi.

J'aime bien le petit passage de commémoration en quelque sorte.

Tu as fait aussi quelques fautes de pluriel et d'accord au pluriel sinon j'ai bien aimé.

=)
Revenir en haut Aller en bas
Artimeus
Passager


Messages : 263
Birthday : 27/02/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Principalement le chocolat.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Jeu 17 Mai - 14:03

j'ai du faire un peu plus de fautes que d'hab ouai, j'suis un peu fatigué, je relirais ça un peu plus tard dans la journée pour améliorer tout ça.

_________________
Marre d'avoir une signature!
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Jeu 17 Mai - 14:17

Ce ne sont pas des fautes graves de tte façon, une relecture et ce sera bon =p
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Jeu 17 Mai - 14:47

"Elle aurait tant voulu savoir quelles victimes cachait ce voile de neige, que s’était t’il passé ici." Alors soit tu mets un point d'interrogation à la je-mets-du-discours-direct-dans-mon-discours-indirect-parce-que-je-suis-trop-un-rebelle-de-la-vie, soit c'est "ce qu'il s'était passé ici" parce que là c'est.. gênant. (et oui je suis mal placée pour faire ce genre de remarques ^^')

Ensuite je sais plus où c'est mais t'as deux fois "lumière" à la suite à un moment et pendant l'expédition tu dis tout le temps "ils" alors que si j'ai bien compris c'est deux filles!

Sinon c'est toujours bien hein, moi aussi j'aime assez l'idée du portrait et puis l'expédition Angry Birds surtout la petite remarque comme quoi elle prend trop cher depuis qu'elle est vivante (fine observation ^^) et sinon j'ai bien envie d'en savoir plus sur la mission les ancêtres et tout ça! Suite?

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Lun 21 Mai - 19:50

Dernier texte :

Je trouve que la répétition du prénom Arty en début de texte est gênante. Il y en a trop !

- Ils
sortirent de la pièce de l’ascenseur en fracturant le plus silencieusement la
porte.

Le plus silencieusement possible, passe mieux. Parce que tu mets un superlatif, donc ça pose un soucis.

-
qui
devait être un village ennemi au groupe qu’il suivait.

J'aurais plutôt mis 'du groupe qu'il suivait'.


Sinon j'ai rien de spécial à dire, j'attends la suite !

Les mensonges, selon les étages est bien trouvé !

Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Lun 21 Mai - 19:57

J'aime la phrase introductive de la grosse société vendeuse d'arme dégueu (c'est vrai quoi, y'en a marre de tous ces chevelus fumeurs d'herbe de provence qui nous rabachent que la guerre c'est mal).

Je note que malgré tout ce que tu prétends, ce sont bien des communistes qu'il rejoint! (drapeau rouge, inutile de nier).

Sinon je me demande quelles horreurs réservent les prochains niveaux donc, pressurisation cher ami!

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Artimeus
Passager


Messages : 263
Birthday : 27/02/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Principalement le chocolat.

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Lun 21 Mai - 22:00

bon j'ai pas posté beaucoup et peut être pas aussi bien écrit que je l'aurais voulu mais je suis exploité de façon tyrannique =D

_________________
Marre d'avoir une signature!
Revenir en haut Aller en bas
Lyadrielle
Passager


Messages : 1318
Birthday : 08/02/1992
Âge : 24
Où suis-je ? : Pas très loin de la lune

MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Lun 21 Mai - 22:18

xD

et ba dis donc ! alors tu te fais exploité ? =D

J'ai bien aimé la bataille et le fait que ce soit totalement injuste et sauvage !

et ne t'en fais pas, c'est bien écrit =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Artimeus] Raïzer (Critique)   Aujourd'hui à 1:27

Revenir en haut Aller en bas
 
[Artimeus] Raïzer (Critique)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et + :: Le Bateau :: La Cale-
Sauter vers: