LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +
Welcome Aboard !
Veuillez vous connecter afin de pouvoir embarquer.

LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ayez-peur [le titre, il reste provisoire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eiluj
Passager


Messages : 54
Birthday : 22/08/1997
Âge : 19

MessageSujet: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Lun 19 Mar - 19:36

Salut! Je poste, pour la première fois ;), un début d'histoire... mais je sais pas si c'est là que je dois le mettre !!! );
Bon, bah dites moi ce que vous en pensez


Il faisait sombre, et on n'y voyait rien. C'est pour cela que Jake n'avait pas vu l'être qui le suivait silencieusement.
Il posa la main sur la poignée de la porte, qui, d'après ses ornements, devait appartenir à une maison d'autrefois, quand elles étaient encore élégantes et imposantes. Il entra dans le bâtiment en refermant soigneusement derrière lui. Tout était calme, d'un calme qui vous était angoissant. Il chercha un interrupteur, en vain, quand il entendit un bruit. Il s'immobilisa et tendit l'oreille. Il avait froid, et la peur commençait à s'insinuer en lui. N'entendant plus rien, il s'avança dans le noir, dans l'inconnu. C'était ça qu'il détestait : l'inconnu. Il était aveugle face à quelque chose qui pouvait être là. Il devenait vulnérable et se sentait nu.
Sans sa vue, il percevait plein de sons, qui semblaient amplifiés. Il était tétanisé chaque fois qu'il entendait l'un d'eux, et n'était pas sûr qu'il ne s'agissait pas de son imagination. La sueur perlait sur son front et il essayait de se dépêcher. Il avait l'impression d'avoir été paranoïaque durant les quelques mètres qui le séparait de l'autre bout de cette pièce.

Pour le prénom, je sais pas si c'est le mieux...


Dernière édition par Eiluj le Ven 27 Avr - 11:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Mar 20 Mar - 17:28

Mmm ça m'à l'air pas mal. Un bon début. Les sentiments sont déjà intéressants. As-tu une idée de ce que tu veux faire de l'histoire ?

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Mar 20 Mar - 18:36

C'est un début qui laisse une large marge de manoeuvre, ça me plait. Je veux bien écrire une suite mais j'aimerais juste savoir tout comme Elshalan si tu as déjà la trame de l'histoire en tête et si oui, quelle est-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Eiluj
Passager


Messages : 54
Birthday : 22/08/1997
Âge : 19

MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Mar 20 Mar - 18:52

En fait, je comptais laisser aller votre imagination, vous laisser plein de possibilités ! comme si on ouvrait une porte, et que tout pouvait être de l'autre côté...

Le contexte n'est pas vraiment posé, donc je me demandais si c'était vraiment le bon endroit pour le poster...

Je n'ai aucune idée de la trame de l'histoire, comme tu dis, en fait, j'avais cette scène qui me trottais dans la tête depuis un bon moment... :), mais si vous préférez, je peux essayer de voir comment pourrait se dérouler cette histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Julie
Commandant de Bord


Messages : 477
Birthday : 30/07/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au Déf les racines

MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Mar 20 Mar - 19:08

Hey Eiluj ! Ce début me paraît très intéressant =) Si tu n'as pas d'idée précise, peut-être serait-ce une bonne idée de mettre ton début d'histoire sur le Pont Sup général, et pas sur la Table de Travail, ce serait plus simple. Tu veux que je le déplace ? Et tout comme Elshalan et Speechless, ça m'inspire pas mal... !

_________________
Blu.
Revenir en haut Aller en bas
http://encoreenvadrouille.wordpress.com
Eiluj
Passager


Messages : 54
Birthday : 22/08/1997
Âge : 19

MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Mar 20 Mar - 19:13

ok déplace le! j'y arriverais jamais sinon! merci
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Mar 20 Mar - 21:57

Oui, je pense comme Julie que cette histoire a bien sa place sur le pont supérieur, là où on ne s'inquiète pas vraiment du scénario vers lequel on part =)

Quoi qu'il en soit, tu mets en place des éléments intéressants qui pourraient être développer même s'il va falloir rapidement mettre en oeuvre d'autres sources de peur, ce qui m'a l'air vraiment compliqué ;-) (il est schyzophrène !!!)<-faut l'appeler John... pardon ^^'

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Zois'O
Passager


Messages : 468
Birthday : 09/07/1912
Âge : 104
Où suis-je ? : El nuage.

MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Mer 21 Mar - 16:36

Oo je n'avais pas vu ce topic. Dis-donc ça a l'air vachement grinçant ton histoire ! Quelque part, tu nous laisses tellement de liberté qu'on a envie de s’engouffrer dans le noir, descendre les escaliers de la cave, entendre le vieux parquet grincer, savoir ce qui se trame dans cette maison. On est impatient d'avoir peur (ça tombe bien). Bref, façon d'expliquer que je serais volontiers des vôtres (Il est des nôtres !).
Revenir en haut Aller en bas
Eiluj
Passager


Messages : 54
Birthday : 22/08/1997
Âge : 19

MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Mer 21 Mar - 21:25

voici un topo vite-fait :))) :

(John?) bon alors voilà, j'ai décidé de vous laisser le scenar' libre. Peut être que ce ne sera pas une histoire qui fait peur, mais qui sera 'normale' et que se passage n'est qu'une passade. Ce qui compte c'est qu'il y ai des scènes où on prend le temps de partager nos sentiments ou nos émotions telles qu'on les ressent...
Après il faut rester dans cette ambiance là, c'est pas le pays des bisousnours! il faudrait aussi que l'histoire ai du sens... ah oui vous le savez déjà ça x)

^^ voilà! laissez aller votre imagination!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Jeu 22 Mar - 16:58

Je peux préparer une suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Eiluj
Passager


Messages : 54
Birthday : 22/08/1997
Âge : 19

MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Jeu 22 Mar - 20:20

biensûr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Ven 23 Mar - 9:22

Soudain, il se figea. Un objet venait de tomber sur le sol dans un bruit mat, son sang ne fit qu'un tour et il s'efforça de se calmer pour continuer d'avancer dans la pénombre. Ne pas se retourner. Il appuya ses mains moites de peur contre les murs lambrissés, cherchant toujours vainement un interrupteur. Jake sentait l'angoisse qui montait, rendant chacun de ses gestes de plus en plus saccadé et maladroit. A cet instant précis, il aurait aimé être un autre. Un autre Jake plus téméraire, mieux bâti, capable d'affronter n'importe quel esprit invisible et bien évidemment ; qui n'aurait pas peur du noir. Un Jake qui ressemblerait un peu à son frère Danny, en mieux encore, et qui pourrait lui rendre ses coups de poings et autres balayettes sans états d'âme. Il ne voulait plus être « la lopette ». Il saisit brusquement le premier objet qui lui passa sous la main, en l'occurrence une vieille lampe à huile, et la balança à l'autre bout de la pièce, mû par une colère soudaine, ravivée par le souvenir de ces petits surnoms humiliants qui lui collaient à la peau depuis plusieurs années maintenant... Le verre de la lampe se brisa sur le sol. Jake ne bougeait plus. Ses yeux, qui ne s'étaient toujours pas habitués à l'obscurité, s'embuèrent et il se détourna. Ce geste stupide et impulsif, qui ne lui ressemblait guère, le fit brusquement rougir de honte.


J'ai continué avec Jake, n'osant pas prendre l'initiative de changer le nom, mais ce texte pourra être éditer au besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Ven 23 Mar - 19:33

J'aime beaucoup le ton inquiétant, un peu gluant de peur. Y'a une très bonne idée qui se cache derrière cela. Donc, j'aimerai participer.
Je posterai demain matin =)


Jack tremblait légèrement, ses mains devenaient petit à petit moites. Il respira un grand coup pour faire le vide dans son esprit. Ses yeux s'étaient maintenant habitués à l'obscurité, il voyait des ombres, des formes, toutes plus inquiétantes les unes que les autres. Avançant peu à peu dans la demeure, il sentait néanmoins une présence dérangeante, qui lui avait valu de jeter la lampe à huile, quelques minutes plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Eiluj
Passager


Messages : 54
Birthday : 22/08/1997
Âge : 19

MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Sam 24 Mar - 19:19

hey'' ça gère ce que vous faite :)), je vous laisse continuer j'ai des révisions à faire en ce moment du coup j'aurais pas trop le temps d'écrire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Mar 27 Mar - 17:54

Je crois que Elshalan et Julie étaient intéressés ? (: à moins que Jool souhaite continuer son paragraphe ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Lun 9 Avr - 23:28

Bah le principe c'est que je ne peux pas continuer ce que j'ai déjà fait. Allez les gens, un peu d'imagination
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Mar 10 Avr - 12:46

Oui enfin t'as écris 3 lignes, c'est pour ça que je me vois mal continuer parce que pour le coup j'aurais presque l'impression de continuer mon paragraphe. Le but, quand on fait une suite, c'est d'apporter quelque chose de nouveau. Si quelqu'un est motivé, on n'attend que sa plume ! Je me ferais une joie d'embrayer quand quelqu'un aura donné une direction différente à l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Zois'O
Passager


Messages : 468
Birthday : 09/07/1912
Âge : 104
Où suis-je ? : El nuage.

MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Mar 10 Avr - 17:59

La lumière s'alluma soudain dans l'escalier. Jack se figea et s'étouffa dans son hoquet de surprise. L'angoisse tapie dans les recoins sombres de la pièce surgit soudain pour l'engloutir tout entier. La peur lui vidait l'air des poumons et le statufiait sur place. Un autre objet tomba sur le sol, reproduisant le même bruit vide que le précédant. Puis un troisième. Un autre. Un suivant. Encore. Encore. Bang. Cling. Clack. Bang. Les objets tombaient des étagères, des tables, sortaient des tiroirs, traversaient la pièce, s'écrasaient contre les murs, s’explosaient sur le sol dans un fracas infernal. Jack fut projeté au sol, destiné à mordre la poussière. Il se cogna la tête et perdit connaissance. La pièce devenait un véritable capharnaüm digne du passage d'une tempête. Une même tempête qui faisait rage dans la frêle tête de Jack. Jack recroquevillé. Jack terrifié. Jack perdu. Jack peut-être un peu mort.
Revenir en haut Aller en bas
Eiluj
Passager


Messages : 54
Birthday : 22/08/1997
Âge : 19

MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Mar 10 Avr - 20:41

Jack ouvrit soudain les yeux. Il était allongé ventre à terre, tête contre le sol. Il commençait à paniquer lorsqu'il se rappela la veille, enfin, il ne savait plus trop le temps qu'était passé depuis qu'il était étendu là. Une heure ou deux, seulement, espérait-il.
Son esprit était encore brouillé. Il resta encore là, quelques secondes... ou bien quelques minutes... il ne savait plus trop, et distingua une faible lueur venant de la gauche. Il n'osait pas bouger, et guettait le moindre bruit. Il se décida enfin à se relever et regretta aussitôt son geste : il avait mal partout, au moins jusqu'à la moelle ! Courageusement, il se redressa, et après s'être massé ardemment le dos, se dirigea vers la lumière. Il était resté trop longtemps dans le noir, et elle l'aveuglait au fur et à mesure qu'il s'en approchait. Il franchit alors rapidement la porte des escaliers, il ne devait pas s'attarder ici.
Tout à coup il s'arrêta net. Il se retourna et regarda autour de lui. La faible lumière semblait éclairer un champs de bataille.


Me revoilà:) pour un retour, c'est pas terrible, je reconnais que j'ai fait ça vite-fait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Sam 14 Avr - 12:51

Qu'est-ce qui lui était passé par la tête ? Le sol était jonché de débris et la totalité des objets étaient renversés sur le sol, seuls quelques-uns étaient intacts. Jack observa ce triste spectacle d'un œil désolé quand tout à coup quelque chose retint son attention ; un objet brillait à ses pieds, on aurait dit un bijou. Il se baissa pour le ramasser. C'était une vieille montre à gousset dont le cadran était brisé. Il l'observa longuement sous toutes les coutures car, sans savoir pourquoi, cette montre l'intriguait au plus haut point. Soudain, il la lâcha sur le sol en laissant échapper un cri rauque. Ses mains, celles qui tenaient la montre quelques minutes plus tôt, le brûlaient désormais affreusement. Son visage se tordit dans un rictus de douleur.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Sam 21 Avr - 15:11


Personne de motivé pour faire une suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Sam 21 Avr - 16:46

Alors, à défaut de se faire dans la pièce, la lumière se fit dans l’esprit de Jake. Il était tout simplement en train de rêver. Un putain de rêve ultra réaliste, hyper effrayant et avec la douleur en bonus, mais un putain de rêve tout de même. D’abord il ne se souvenait absolument pas des circonstances qui l’avaient amené dans cette maison. De plus il ne savait pas à qui elle appartenait. Et puis, les objets qui volent à travers la pièce et la montre qui brûle, c’était un peu gros tout de même. Maintenant il fallait se réveiller. Jake se pinça, se frappa, se tordit un doigt. Rien n’y fit. Ça faisait mal et il ne se réveillait pas. Alors ce fut comme si un gros barrage craquait dans sa tête. La peur l’inonda et le trempa de la tête aux pieds, mais il pouvait encore essayer de colmater le barrage. Jake se tapa la tête contre un mur, avec précaution au début et puis de plus en plus violemment. Sa tête se recouvrit de sang. Et puis au bout d’un moment il alla s’assoir lentement dans le noir. Ce n’était pas un rêve. La peur le noya puis se solidifia en glace. Pétrifié, il se répéta en murmurant puis en gémissant : CE N’EST PAS UN RÊVE. Et c’est à ce moment là que Jake entendit un bébé pleurer à l’étage. Non, ce n’était pas un rêve.

C’était un cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Mar 24 Avr - 22:56

Les pleurs du bébé semblaient se noyer dans le lointain, comme la bande-son d'un mauvais film d'horreur de série B. Ses yeux hagards balayaient la pièce, ses doigts s'accrochaient au rebord de la fenêtre. Il se releva, laborieusement. Tout en marchant comme un somnambule, sans même avoir conscience de mettre un pied devant l'autre, il s'avança jusqu'à la porte et traversa le sombre corridor. Il remarqua pour la première fois l'odeur qui imprégnait les lieux, rance et entêtante. Jack regardait nerveusement autour de lui, le papier peint moisi se décollait des murs. Il fronça le nez et d'un geste machinal, il arracha le premier pan de papier qui lui passa sous la main. Puis un autre. Puis encore un autre. Avec des gestes de plus en plus rapides et précis mais qui devenaient difficilement contrôlables, il entreprit d'arracher tout le papier peint du corridor. Soudain, il se rendit compte que les pleurs du bébé avaient cessés. Un silence angoissant régnait désormais dans la vieille bâtisse.
Revenir en haut Aller en bas
Eiluj
Passager


Messages : 54
Birthday : 22/08/1997
Âge : 19

MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Ven 27 Avr - 12:45

Jack sursauta. Un bruit venait de se faire entendre. On aurait dit de la musique, très forte. Soudain il n'entendit plus rien. La musique s'était arrêtée, d'un coup. Flippant. C'était flippant. Jack entreprit alors de rejoindre le bout du couloir, calmement. C'était dur mais rapide. Arrivé à la porte, la musique recommença, douce cette fois-ci. Il en fit abstraction, et avec tout le courage dont il était capable, en oubliant où il était, ce qui s'était passé, et ce qui allait se passer, il poussa la porte.
Elle était bloquée. Elle était bloquée !!! Sa bravoure et son calme retombèrent aussitôt et il s'énerva contre la porte. Il la cogna, frappa son poing et tapa sa tête contre cette porte qui l'enfermait ici ! Il devait passer de l'autre côté ! Soudain encore la musique, beaucoup plus forte maintenant. Elle s'arrêta. Puis se ralluma pour s'éteindre encore, et recommença. STOP ! Putain stop! Arrêtez ça ! Il hurlait de toutes ses forces. La musique s'arrêta alors, pour de bon. Il donna un coup de pied dans la porte, il se fit très mal. Désespéré, il se laissa alors glisser contre le mur du couloir, et se recroquevilla. Il était à cran, ses nerfs lâchèrent. Il se mit à pleurer

Dans cette vieille maison on n'entendait rien, seulement, en se rapprochant un peu, des reniflements se faisaient entendre. Des reniflements, et des murmures...

Jack sécha ses larmes. Il aurait pu se sentir ridicule, mais à ce stade, il se fichait de tout. Même de son frère.
Il se releva, fort. C'était un homme fort qui se tenait maintenant devant cette porte. Un homme déterminé, quelqu'un qui avait vécu des choses, des choses qui l'avaient profondément marqué.
Les yeux noirs, les points serrés, Jack prit la poignée et la baissa. Cette fois, aucune résistance. La porte s'ouvrit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Sam 12 Mai - 15:30

Noir. Total. Silence. Murmures. Cri. Douleur. Noir.

"Qu'est-ce que t'as fichu George ?! Il respire encore au moins ? Mais secoue-le !
- Comment veux-tu que je le touche sombre imbécile ?
- Haha, il marque un point Paul !
- Fermez-la vous deux. John, file-moi l'onguent.
- Quel onguent chef ?
- Le tibétain ! Celui que Jimmy nous a filé pendant nos vacances à Seattle.
- Sacré Jimmy.
- C'était inutile ça John. Alors, vous le trouvez ce foutu onguent ? Le gamin est dans un sale état, il faut à tout prix qu'on arrange ça avant de partir, on ne peut pas se permettre qu'il crève ici.
- Et si il se réveille ?
- On l'assommera à nouveau ?
- Touche encore à un de ses cheveux George et on te plante ici pour le prochain siècle à venir !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Sam 7 Juil - 13:19

Histoire à l'abandon :/ c'est dommage
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ayez-peur [le titre, il reste provisoire]   Aujourd'hui à 7:06

Revenir en haut Aller en bas
 
ayez-peur [le titre, il reste provisoire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et + :: Le Bateau :: Le Pont Supérieur :: À flot-
Sauter vers: