LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +
Welcome Aboard !
Veuillez vous connecter afin de pouvoir embarquer.

LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OhEmma
Invité



MessageSujet: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Sam 10 Mar - 22:15

Alors voilà, j'ai pensé que moi aussi je pourrais me lancer dans le début d'une histoire, même si celle-ci ne sera surement pas la meilleure. Enfin bon, voilà mon idée.

Alors prenons une jeune fille, disons de 16 ans, appelons la.....hum...Olga Wierniger. Elle vit au Texas depuis qu'elle est née, elle est donc américaine ( avec le droit du sol!) même si son père est lui allemand, mais a obtenu la nationalité allemandegrâce à son mariage avec la mère d'Olga. Ils se sont rencontré dans une agence linguistique, où Shannon (la mère d'Olga) voulait apprendre l'allemand pour diversifier ses connaissances..et par la même occasion rencontrer Herbert. Mais ça, c'est une tout autre histoire.
Olga est la quatrième d'une famille de 6, comptant 3 garçons et trois filles. Les voici:
- l'ainée, Hortense, 22 ans, vit maintenant dans l'Ohio où elle dirige une agence de pub, et attend de rencontrer son prince charmant...
- puis viennent les jumeaux, Todd et Albert, agés de 18 ans, et aussi identiques physiquement que psychiquement. Ils se comparent eux-même aux frères Weasley, malgré leur chevelure blonde, et non rousse. Ils passent leur diplôme cette année, et ils espèrent conquérir le monde de la musique !
- Olga, notre héroïne, 16 ans, rêve d'évasion, comme tous les ados, et adore le théâtre. ( je n'en dis pas plus pour l'instant!)
- Lisa, 10 ans, des lunettes et un sourire étincellant. Protectrice de la nature, elle pourrait convaincre n'importe qui de ne jamais acheter de 4x4 polluant, rien qu'en souriant et en leur faisant un discours d'une persuasion époustouflante. Elle est bien sûr déléguée de sa classe.
- le petit dernier, pas si petit que ça, Philip, 4 ans, futur star de cinéma! Ou bien footballeur, il ne sait pas encore.

Shannon, la mère que cette tribu est toujours en retard, toujours débordée, mais surtout toujours souriante et en salopette. Elle ne travaille pas. Mais elle aide son mari pour gérer les récoltes.

Herbert, père aimant, mari attentionné, agriculteur forcené. Il gère un terrain gigantesque, et emploie beaucoup d'employés pour s'occuper des champs, des vaches... Ses journées sont bien occupées, mais il trouve toujours le temps d'organiser des sorties le week-end, pour le plaisir des enfants !

Enfin bon, l'idée c'est qu'Olga en a marre de vivre dans sa petite ville de Texas, elle veut voir le monde, le vrai ! Et le fait que l'homme de ses rêves soit amoureux de sa meilleure amie n'aide pas au contraire. Son rêve ? New-York. Les grattes-ciel, la vie mouvementée, mais aussi et surtout BROADWAY ! Le théâtre, c'est tout pour elle, et Broadway, c'est comme le Saint Graal. Alors après des discutions argumentées avec ses parents, ÇA Y'EST ! Voilà parti la famille Wierniger in the big apple. Mais ce voyage promet de réserver des surprises, assez mauvaises, surtout quand Olga se retrouve dans de drôles de situations... Et son amour pour le théâtre est mis en péril.


Alors je posterais un premier chapitre plus tard, ou enfin, un début plus tard, je veux d'abord savoir si ça vous plait ! Je ne veux pas commencer pour rien quand même ... ( même si moi ça me plait, et que je la garderais pour moi si personne ne veut collaborer !)
Revenir en haut Aller en bas
Shanky
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Sam 10 Mar - 22:31

OhEmma! Tu viens vraiment d'inventer ça en cinq minutes ou tu y avais déjà réfléchi avant? Dans les deux cas, tu m'impressionneras toujours. J'ignore tout de ce qui va se passer mais je suis avec toi et tu n'écriras pas cette histoire toute seule!
Revenir en haut Aller en bas
OhEmma
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Sam 10 Mar - 22:33

Oui, je viens vraiment d'inventer ça en 5 minutes, et c'est grâce à toi, par Jupiter! C'est toi qui m'a parlé de Texas ! En tout cas, bienvenue dans l'aventure !
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Sam 10 Mar - 22:36

_____Yeah, mais j'ai l'impression que tu ne nous donne pas tous les détails de façon volontaire ^^" Du coup on ne sais pas vraiment ce qu'il va se passer même si j'imagine la famille attachante qui bouge pour New York, qui sait... pour quelques semaines en ayant prévu de rentrer et tout le tralala ... Bref, c'est possible d'en faire un récit axé aventure =)

Après, évidemment, le truc dans ce genre de récit c'est de savoir ce qu'on y place, parce que parfois je les trouve vraiment ennuyeux o_o

Eviter la banalité, sortir de l'ordinaire, travailler le ton et les personnages seront indispensables, peut-être même plus important que le scénorio en lui-même qui doit néanmoins être intéressant ... mais tu as déjà ta petite idée n'est-ce pas ?

_____Perso je ne connais absolument pas NY ou les US donc je ne te serai pas d'une grande aide pour les personnages ou les scénario, mais je peu toujours me rendre utile =) En tous cas, ça serait bien que tu nous donnes toutes les précisions possibles sur ton récit et que tu précises bien ce que tu veux et comment tu l'imagines =D Si tu as des idées, exprime-les ! Je veux un maximum d'informations =D !!

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
OhEmma
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Sam 10 Mar - 22:43

Alors, ma chère Anaëlle, laisse moi t'expliquer.
La famille Wierniger est très soudée, alors il. N'était pas question de laisser partir Olga toute seule dans une ville aussi grande et dangereuse que New-York. Donc ils l'accompagnent tous pour 3 semaines de folie. ( oui, parce que Shannon est très désorganisée et elle a oublié de prendre la moitié des affaires). Enfin bon, je sais que ce genre d'histoire est le truc hyper banal que toutes les filles lisent (enfin pas toutes, hein, mais les stéréotypes) et je sais que c'est risqué de tomber dans une histoire culcul la praline sans intérêt et sans suspens aucun, mais j'ai décidé de relever le challenge, avec vous ! Mais, sache queje ne sais pas exactement ce qu'il va se passer, et que je voudrais juste qu'on puisse se laisser bercer par notre imagination, et surtout notreinspiration, maisen respectant à peu près le but final de l'histoire : ça doit être drôle, attachant, et surtout léger !
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Sam 10 Mar - 22:53

OhEmma a écrit:
Donc ils l'accompagnent tous pour 3 semaines de folie

Héhé, comme je le pensais =)

Bref ....donc tu n'as pas vraiment prévu de scénario ? Dans ce cas, on peut directement commencer à écrire l'histoire =D (:ici, c'est un peu différent que sur le pont supérieur, t'inquiète (:enfin, même si on est sur le pont supérieur:)=)

Non, plus sérieusement, je pense qu'on ne peut pas vraiment se lancer dans ce genre d'histoire sans faire de scénario, simplement parce que si on ne sait pas où l'on va on tombe facilement dans les histoires "sans intérêt", comme tu le dis ;-)

Et puis, on peut toujours prendre du plaisir à travailler un scénario tout en se laissant bercer par notre inspiration (:indispensable !:), notre imagination (:pareil:o=) et en respectant le but de l'histoire =) .... D'autant plus que si tu veux que ton histoire soit légère il ne faut pas que ça parte dans tous les sens ;-) (:enfin, ça peut le faire en apparence, pas de problème, mais derrière il faut a guiding light !!!:)

Ah, en fait, c'est Anaël ^^" ! (:et tu ne peux pas mettre de tréma devant une double consonne, si ?:)

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Jool
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Sam 10 Mar - 22:59

Vous avez besoin d'un reporter sur le terrain? Non parce que je vais aller vivre un an aux USA, alors elle me branche bien, cette histoire ! Plein de potentielle ;p
J'adore l'idée de la famille nombreuse, il n'y a jamais d'ennui quand il y a plein de marmots. Par contre peut-être beaucoup de stéréotype, genre la maman en salopette. Il ne faut pas croire que tous les texans sont des fermiers

Bonne chance, et je n'hésiterai pas à participez =)
Revenir en haut Aller en bas
OhEmma
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Sam 10 Mar - 23:09

Oh Anaël, je suis vraiment désolée d'avoir mal orthographié ton nom ! Franchement, j'imagine comme ça doit être énervant de voir son prénom mal écrit. Ceci n'arrivera plus.
Enfin, bon. Tu veux un sénario détaillé ? Pas de problème, le voici.

La première scène s'ouvre sur un repas de famille, tout ce qu'il y a de plus normal où tout le monde parle en même temps et rit. Le téléphone sonne soudain, c'est Hortense, en pleurs, qui a encore eu le coeur brisé. Shannon s'isole de la salle à manger, où déjà Todd et Albert blaguent sur les aventures de leur soeur ainée. Ça , c'est un peu l'entrée dans l'atmosphère de la famille, pour voir l'ambiance. Sinon, pendant le début, on suit Olga quand elle va au lycée, et la fameuse histoire où Malo, le garçon qu'elle lui avoue qu'il est fou amoureux de Samantha, la meilleure amie d'Olga. Ça se passe au club de théâtre, où ils sont tous deux inscrits, à la plus grande joie d'Olga. Olga est un fille timide, qui n'ose pas beaucoup donner son avis, de peur de ne pas plaire. Le seul endroit où elle aime être c'est sur scène, où elle peut être quelqu'un d'autre, et capter l'attention des autres.
Ça fait longtemps qu'Olga tanne ses parents pour partir en voyage, loin du Texas et des champs. Avec l'aide de sa soeur Lisa, qui, ne l'oublions pas, est douée pour persuader, elle met en place tout un dossier avec des arguments plus ou moins valables pour partir à NYC. Dossier prit complètement à la légère, mais pas oublié non plus.

Dois-je vraiment continuer ? Parce que j'ai vraiment envie que tout le monde mette son grin de sel dans cette histoire, je ne veux pas tout faire.
Revenir en haut Aller en bas
OhEmma
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Sam 10 Mar - 23:12

Haha Jool ! La mère est en salopette, oui, je l'avoue c'est hyper stéréotypé. Mais en fait, j'aime le fait qu'elle soit dans un compromis confortable entre le pantalon et la robe, surtout qu'avec tous ces enfants, elle a pas vraiment le temps pour elle !

Tu vas vivre un an au US ?! Mais c'est super génial ça ! tu vas où ? Alors là, ok, tu seras notre reporter !
Et merci, j'ai hâte de commencer, on va bien s'amuser, je le sens !
Revenir en haut Aller en bas
Shanky
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Sam 10 Mar - 23:13

Je sens que cette histoire a de l"avenir.
Je pense vraiment qu'on ne devrait pa inventer de scénario particulier et simplement proposer chacun des idées pour une suite sur le court terme. Le résultat pourrait être complètement fantasque mais tout le monde aurait l'occasion de présenter ses idées et en discuter avec les autres après.
Mais après, ce n'est qu'une proosition. OhEmma, tu fais ce que tu veux
Revenir en haut Aller en bas
OhEmma
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Sam 10 Mar - 23:15

Shanky, je suis totalement d'accord. J'ai surtout envie de m'amuser sur cette histoire, qui est totalement folle. Non, mais, tu imagines, l'héroïne s'appelle OLGA !
Revenir en haut Aller en bas
Shanky
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Sam 10 Mar - 23:21

Et sa meilleure amie Samantha : c'est un signe!
Revenir en haut Aller en bas
OhEmma
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Sam 10 Mar - 23:22

Oh oui, je crois aussi ! Alors, tu veux commencer, ou savoir un truc ? Enfin proposer un truc ?
Revenir en haut Aller en bas
Shanky
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Sam 10 Mar - 23:44

Je vais essayer de commencer
Donc tu disais que dès le début, on suivrait Olga quand elle allait au lycée. Je dirai qu'elle a théâtre en première heure et que comme elle y est inscrite avec Malo (tu as vraiment un don pour les noms : c'est comme ça que j'appelle ma tata :p), ils se sont donnés rendez-vous non loin du casoer d'Olga ou celle-ci devait prendre ses affaires et en déposer d'autres. Il était plutôt perdu dans ses pensées cette matinée là, et Olga avait pu observer qu'il se perdait souvent dans ses pensées ces derniers jours. Alors n'y tenant plus, elle insista pour qu'il lui avoue ce à quoi il pensait. Elle du insister mais elle eu sa réponse avant d'atteindre le théâtre (en fait elle eut même à s'interposer sur son chemin pour qu'il ne puisse plus avancer). Et donc Malo était tombé amoureux de Samantha, Sam pour les intimes, la meilleure amie d'Olga. Cette dernière ne prit pas très bien la nouvelle, comme on pouvait s'y attendre, et joua très mal son rôle dans la pièce de théâtre. C'est à la déception et à l'incompréhension du prof de théâtre qu'on peut comprendre qu'elle est d'habitude excellente, bien meilleure que les autres, à en juger par son rôle principal dans lequel elle se sentait à l'aise, interprétant une Juliette très convaincante. Malo ne serait son Roméo que sur cette scène.

Oui, je sais n'avoir repris que ce qu'OhEmma avit déjà inventé en étoffant un peu mais je voulais qu'on ait dès le début le sentiment qu'elle était plutôt émotive et surtout très bonne comédienne sur scène. Je laisse la suite à vous autres.
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 11:47

_____Yeah, j'ai l'impression que vous êtes vraiment motivées avec tous ces messages =) Bref, ce que vous êtes en train de faire est déjà de travailler sur le scénario et je n'en demande pas plus ! Ce que je veux éviter ce sont les scènes improvisées ou qui ne prennent pas de sens !!

_____En tous cas, j'aime bien ta première scène qui m'a l'air assez marrante avec ses acteurs dans tous les sens =D ! Le motif de la famille nombreuse est à exploiter dans cette optique avec les deux frères qui rient pendant que l'ainée pleur et que la mère s'isole =) Bref, l'intrigue se tisserait alors sur le fait qu'Olga veuille aller à NY (:en grande partie à cause de son Roméo ;-) et essaie de convaincre sa famille, ce qui ferait une bonne première scène =D ... scène de ménage ?

_____Perso je pense que le tout aura une tonalité comique avec des personnages attachants et pittoresques que nous devront décrire de la façon la plus concise possible en de courtes scènes de la vie quotidienne =) (:en gros plus au travers d'actions que de parole, parce ça va être dur de décrire un par un tous les membres de la famille !!:)

Bon, plus important... quelle narration ?

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Shanky
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 12:21

Comme ils sont beaucoup et qu'ils risquent certainement de se séparer dans New York pour quelque raison que ce soit, je propose un narrateur omniscient pour pouvoir les suivre tous où qu'ils soient
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 12:31

Yeah, pourquoi pas ?

Mais tu sais, pour pouvoir les suivre, le narrateur omniscient n'est pas nécessaire, on peut très bien changer de narrateur ou bien faire des actions du genre "qu'est-ce que tu foutais ???"

Ceci dit, c'est vrai que ça m'a l'air plus pertinent =) !
Bon, narrateur extérieur ou intérieur ?

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
OhEmma
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 12:37

Ben s'il est omniscient,  c'est qu'il sait tout de tout le monde, non ? Donc est externe, puisqu'il n'est pas un personnage, mais tous, d'un certaine façon.
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 12:41

_____Pas vraiment : le narrateur omniscient correspond juste à une des trois focalisation possibles, mais il peut toujours être interne ou externe au récit ; et j'ai trouvé très intéressant d'avoir un narrateur interne et omniscient =D (:c'est là où j'ai mes meilleurs récits en fait:)

Cependant je ne sais pas si ça s'y prette ici dans le sens où l'on voudrait avoir un narrateur détaché du récit afin d'en faire ressortir le comique et tout ça =) !

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
OhEmma
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 12:43

Mais, attends je comprends pas. Quand tu dis interne au récit, ça veut dire qu'un des personnage dit "je" . C'est bien ça ? Comment est-ce qu'il peut être omniscient en même temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Shanky
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 12:47

Je n'ai jamais entendu parler d'un narrateur interne et omniscient mais ça à l'air performant comme point de vue ! Mais je pense que focaliser l'action sur l'un des personnages, ce que ferait un point de vue interne, ne se prête pas à une famille aussi nombreuse dans laquelle tous les personnages ont une histoire bien particulière. Bien qu'Olga reste le personnage principal. Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire ...?
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 13:34

Non, interne ça veut juste dire qu'il a accès aux pensées et sentiments des personnages, pas qu'il dit "je", donc omniscient interne c'est vraiment celui qui sait tout sur tout le monde (par opposition, un point de vue omniscient externe voit tout ce que fait chaque personnage mais sans dire ce qu'il ressent).

Sinon ça m'a l'air cool votre idée, je propose pas de participer parce que j'ai déjà trop de trucs en cours et que c'est tellement pas mon style que j'ai peur de tomber à côté mais j'ai hâte de voir ce que ça va donner =)

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
OhEmma
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 13:43

AH OK !!!!  donc en fait, le narrateur omniscient interne, il sait vraiment tout sur tout. Ouais, je pense que ça peut être pas mal !
Revenir en haut Aller en bas
Jool
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 14:30

OhEmma a écrit:
Haha Jool ! La mère est en salopette, oui, je l'avoue c'est hyper stéréotypé. Mais en fait, j'aime le fait qu'elle soit dans un compromis confortable entre le pantalon et la robe, surtout qu'avec tous ces enfants, elle a pas vraiment le temps pour elle !

Tu vas vivre un an au US ?! Mais c'est super génial ça ! tu vas où ? Alors là, ok, tu seras notre reporter !
Et merci, j'ai hâte de commencer, on va bien s'amuser, je le sens !

C'est ca qui est chouette quand tu fais un programme scolaire : tu ne sais pas ou tu parts x) Bref je m'imagine avec des chiens de trainaux en Alaska ou avec un parapluie a Seattle ou encore en maillot en Floride. Je prie pour qu'on m'envoie dans le sud, j'en ai marre de la pluie de la Belgique !!!

Bref, je serais ravie de vous envoyer des infos, je passe à NY pendant 3 jours avant d'aller dans ma famille d'acceuil
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 15:47

Yeah, merci pour ta réponse, Lucie =D ! Mais je dois cependant ajouter que le narrateur interne est par définition un personnage du récit alors que le narrateur externe n'en est pas un ! (:d'ailleurs le narrateur omniscient externe a également accès aux sentiments des personnages mais il se contente de les évoquer ou de les décrire alors que le narrateur interne va plus les ressentir =)

J'ai peur qu'un narrateur interne ne centre trop l'action sur un des personnages, le narrateur, alors que choisir ? De plus le narrateur interne omniscient implique un peu de recul par rapport à l'histoire, comme si c'était "les vieilles histoires de grand-mère Olga", quoi, donc je ne sais pas si c'est le meilleur ici ;-)

A vous de choisir =)

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 16:03

perso je préfère la focalisation interne, elle apporte un plus au personnage, on se reconnait en lui. Ou alors un externe omniscient, car il faut que l'on discerne ce que pense les personnages.
Enfin, ce n'est que mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 16:16

Ben, il y a deux types de narrateur et trois focalisations, ce qui nous laisse six possibilités =)

Personnellement je pense que pour donner du ton à cette histoire il faut oublier la focalisation externe, ce qui nous laisse quatre possibilités. Ensuite, pour ce qui est du narrateur, je pense qu'un narrateur externe serait plus souple pour pouvoir suivre toutes les actions à la fois =) Du coup il nous reste deux possibilités ;-) On fait un petit compromis entre les deux et on ne le dit à personne ?

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
OhEmma
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 16:51

ben moi, je suis d'accord avec Shanky : en effet, je pense qu'un narrateur omniscient est tout à fait adapté à la situation, car il y aura bien sûr d'autres histoires annexes avec les autres membres de la famille!
Aussi, la focalisation serait pour moi, perso, externe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 19:13

Bon, on fait un petit vote?

Qui pour externe, qui pour interne?
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 19:20

Externe : )

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
OhEmma
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 19:21

Externe. Enfin, comme j'ai dit au-dessus quoi. (je me comprends)
Revenir en haut Aller en bas
Shanky
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Dim 11 Mar - 21:41

Externe aussi. Je pense qu'on est tous d'accords
Revenir en haut Aller en bas
OhEmma
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Mer 14 Mar - 17:27

Bon, bah, c'est parti !

Dans la grande cuisine des Wierniger, tout était jaune et évoquait le soleil. Les murs, peints en jaune canari, étaient recouverts de dessins de plusieurs générations d'enfants, tous différents, mais tous colorés. Au centre de la pièce, une grande table en formica pouvait accueuillir au moins quinze personnes. Et quand elle ne servait pas d'atelier de peinture, elle était jonchée d'assiettes et de plats variés. La cuisine étant de forme circulaire, les meubles de cuisine bordaient les murs, et regorgeaient de fruits, de légumes et d'un tas de friandises aux goûts de tous. La cuisine n'était jamais calme, ou silencieuse, car c'était l'endroit que tout le monde appréciait le plus dans la maison; on aimait passer du temps dans cette pièce, et la vue qu'offrait la grande baie vitrée était on ne peut plus agréable. En effet, de grands champs s'étendaient à perte de vue, donnant une impression de puissance à quiconque s'abandonnait à la contemplation. Être devant cette étendue uniforme, c'était se sentir comme un commandant de bateau devant l'océan. Frissonner de plasir et de fierté.
Mais pour l'instant, personne ne prêtait attention à la baie vitrée. C'était l'heure du repas, et manger, c'est sacré.
Shannon, assise au bout de la table, trônant en tant que maitresse du repas, essayait de faire avaler sa purée de carottes à Philip, qui préférait de loin jouer avec sa petite cuillère. En face d'eux, Herbert, de l'autre côté de la table, mangeait traquillement, tout en écoutant d'une oreille distraite les arguments de Lisa, qui voulait à tout prix dormir chez son amie Joséphine. Entre ces deux extrémités, le chaos régnait. Todd et Albert, les jumeaux, se jamaillaient bruyamment pour savoir qui d'eux deux auraient l'honneur de pincer Olga, qui, elle, se tordait de rire, car elle venait d'apercevoir son frère Philip en train de lancer une énorme poignée de purée dans la figure du chien de Lisa, Sherlock. Bientôt, des cris de détresse retentirent, et Lisa abandonna son père pour prendre Sherlock dans ses bras, et lui donner un bain express, tout en montrant son mécontentement.
Alors que tout le monde s'amusait joyeusement, le téléphone retentit. Shannon essuya ses mains d'un mouvement et se leva pour attrapper le combiné.

" Je te parie que c'est encore H.",dit Albert en croquant dans un crouton de pain, avant de l'abandonner dans son assiette." Ivan a dû la plaquer, encore une fois !"
Revenir en haut Aller en bas
Shanky
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Mar 20 Mar - 21:23

C'est pas ici la rédaction, banane va!
Puisqu'on est là pour inventer un scénario, j'aimerais juste définir comment ils iront à New York : si c'est en avion (ce qui pourrait être bien drôle vu que beaucoup d'entre eux ne sont jamais monté dans un avion) ou en train (dans lequel quelqu'un pourrait se perdre) ou autre (à cheval :D).
Qu'en dites-vous? Personnellement, j'aime bien l'idée de l'avion
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Mar 20 Mar - 22:06

Ouais mais l'avion est trop direct ! Ca laisse moins de place pour les entrefaits ;-) Le train est plus délirant et plus économique !!! Sinon, c'est vrai que ce sujet est plus fait pour les discutions hein ^^"

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Shanky
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Ven 6 Avr - 18:41

Mais après tout ils pourraient déjà rallier un aéroport par un certain moyen de transport, je ne sais pas lequel, ensuite ils prendraient l'avion dont le trajet pourrait présenter au moins une escale, et peut-être même finir leur voyage en train. Il faudrait définir l'époque à laquelle ça se passe, ça définirait la facilité à voyager. Mais après, c'est une famille nombreuse qui vit au fin fond du Texas, on peut donc supposer qu'ils ne sont pas très riches et n'ont pas de quoi payer un billet d'avion à tout le monde. Le train serait alors plus approprié.
Revenir en haut Aller en bas
OhEmma
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Ven 6 Avr - 22:05

Moi, je pense que nous devrion d'abord définir l'époque, comme Shanky a dit. Mais vu ce qu'il y a dans le début (la cuisine, les baies vitrées...) ce serait plutôt dans notre époque. Alors, moi, je voudrais vous dire qu'aux Étaits-Unis, prendre l'avion est beaucoup plus fréquent qu'en France. Le train, je ne pense pas que beaucoup de gens le prenne, c'est plus pour des marchandises. Donc, à moins que notre famille parte en train de marchandises, l'avion est préférable.
Revenir en haut Aller en bas
Shanky
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Lun 9 Avr - 21:42

Je suis d'accord. C'est sû que notre petite famille passerai mal dans un train de marchandises Je ne sais pas vous, mais je ne vois pas vivre cette famille en pleine ville, mais plutôt à la campagne. Il leur faut donc un moyen de transport pour se rendre à l'aéroport...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Jeu 19 Avr - 17:43

En tracteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York   Aujourd'hui à 22:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Un cow-boy (ou plutôt un cow-girl) à New-York
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et + :: Le Bateau :: Le Pont Supérieur :: À flot-
Sauter vers: