LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +
Welcome Aboard !
Veuillez vous connecter afin de pouvoir embarquer.

LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Imaginons, la 3ème guerre mondiale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone
Passager


Messages : 37
Birthday : 23/12/1995
Âge : 20

MessageSujet: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Jeu 1 Mar - 9:06

Ils ne savaient pas ce qu'était une guerre. La plupart des gens n'avaient que de vagues notions des deux premières guerres mondiales. A quoi bon tenter d'en savoir plus ? A quoi bon vouloir comprendre le passé puisqu'on vit dans le présent et qu'on nage vers le futur ? Pourquoi s'émouvoir ? Pourquoi pleurer ? Pourquoi perpétuer un souvenir sinistre, tant la vie est belle ? Pourquoi s'encombrer avec des souvenirs noirs, tant la vie est courte ?
Mais tout à coup, imaginons.
Imaginons que le clivage entre les gens soit au maximum. Imaginons qu'ils ne trouvent plus aucune accroche entre eux pour pouvoir s'entendre. Imaginons que l'excès soit omniprésent.
Imaginons que le but d'un individu se résume à détruire l'autre et appliquer sa loi.
Dans une société de plus en plus individualiste, où l'entraide n'existe plus, où la compétition saccage les amitiés, où l'argent gouverne, ou le mensonge est roi, où les uns se dressent contre les autres, alors que tellement de choses pourrait les réunir...
Imaginons, la 3ème guerre mondiale.



2023.


« ...Mais tout d'abord, nous allons nous intéresser à cette incroyable vague de violence qui parcourt l'Europe depuis trois jours. Emile Jollet et Antoine Thierry ont enquêté pour nous. .. Mercredi matin Burgkunstadt, petite commune d'envion 7000 habitants située en Bavière a été le théâtre de violents incidents. A l'origine, cette altercation, entre un vendeur dans un tabac et un jeune homme d'une trentaine d'année. Un témoin raconte : 'Erstes Auftreten habe ich... Au début je n'ai pas très bien compris ce qui se passait. J'ai vu un vieil homme qui mettait dehors à coup de bâtons un homme plus jeune. Il l'a balancé sur la route et au même moment une voiture passait. Elle a freiné et le gars s'est enfui en courant avec un truc dans les mains. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Le vieil homme criait « rend moi mon magazine ! »' L'histoire aurait pu en rester là, mais un adolescent voyant que le magasin était vide pendant un court instant, couru et voulu voler la caisse. S'ensuivit alors une grosse bagarre entre ceux qui défendaient l'adolescent et ceux qui défendaient le vieil homme. Mais au lieu d'en rester là la bagarre s'est amplifiée. Un autre témoin nous raconte : 'Alles...En fait tout le monde était en train de se battre, sauf un jeune garçon, réputé dans la commune pour être très efféminé. Un gars l'a traité de tarlouse et il en en sont venu aux mains, alors qu'habituellement jamais ce jeune homme n'aurait prêté attention à cette insulte. Il s'est reproduit le même phénomène de bagarre désorganisée. Les gens tapaient sur n'importe qui au final.' Le soir un petit dixième de la commune a été entendu par les policiers et 36 d'entre-eux sont placés en garde à vue. Mais l'affaire ne s'est pas arrêtée là. Ayant durée près de deux heures certains ont eu le temps de filmer et rapidement les vidéos ont fait le buzz sur internet, déclenchant des commentaires de haine dans tous les sens. Des rendez-vous ont vu le jour sur facebook et se sont poursuivis dans les plus grandes villes d'Europe comme à Paris tel que vous le voyez ici ou Barcelone, ici. La plupart des enfants n'étaient pas présents aujourd'hui en cours et les hôpitaux sont débordés ce soir. La cyber police et la police semblent incapables d'intervenir tellement cette vague d'hostilité s'étend rapidement. La polémique est donc à la question de couper ou non internet ce soir. Les avis sont partagés on... »

_ Ça t'inquiète, toi ?

Les expressions qui résument l'ambiance et la dimension qu'on veut donner au texte


_ le contexte du conflit généralisé
_ société individualiste, absence de fraternité, actions irrationnelles, rejet du passé, effet de groupe, haine injustifiée
_ une multitude de clans, un contexte où toutes lois ont échoué, où la république et l'ordre ne sont plus de mise et où seule la violence semble encore pouvoir raisonner...
_ La société se sépare plus ou moins en deux, elle se fragmente ; bientôt il ne reste d'elle que des morceaux aussi minces et insignifiant que l'individu.... et au bout d'un moment ça éclate

Précisions sur la guerre

_ La guerre aurait été déclarée depuis 10 ans, et jusqu'à aujourd'hui, elle aurait été.. disons sous-entendue, un peu comme une guerre froide. Pendant dix ans, de faibles répercussions de cette déclaration. Le clivage aurait été.. sous-entendu, à faible impact. Les violences et bagarres se répètent, sans pour autant être assez régulières pour être inquiétantes.. Il y a seulement des paroles blessantes, ou bien des regards méprisants... Mais dix ans après, cette altercation, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Les grands moyens vont être employés.

_Guerre idéologique, médiatique, nucléaire, qui concernerait l’accessibilité, ou l'inaccessibilité aux services, à l'emploi, une guerre des nouvelles technologies, etc... Attention, c'est une guerre idéologique, mais pas une guerre politique. L'état n'a rien à voir, c'est justement ça qui fait l'exception de cette guerre, puisqu'elle est organisée par les citoyens eux-même de façon indépendante et autonome.

_ Un ras le bol général. Une multitude de clans. Les différends ne concernent pas que les riches et les pauvres.. la droite et la gauche.. les noirs et les blancs.. les chrétiens et les musulmans.. les cadres et les artisans.. Les jeunes et les vieux.. C'est un peu un mélange de tout ça à la fois. Chacun a sa propre vision des choses, sa propre idéologie, la politique ne répondant plus à leurs attentes.. Donc ils vont chacun choisir un camp, de façon personnelle. En fonction de leur histoire, des choses qu'ils ont traversées, de leur point de vue, de leur rapport aux autres.. Donc ça dépend tout autant de l'endroit où ils vivent, du métier qu'ils exercent, de leur catégorie sociale, de leurs fréquentations, que de leurs idées. Tous ces facteurs rentrent en compte et un tel va se dresser contre un tel et rejoindre ce petit groupe ci parce qu'il a les même revendications.. Il y a un éclatement des tensions à toutes les échelles. Chacun se bat pour ses propres idéaux même si des regroupements se font par affinités ; et, une chose en entraînant une autre, des groupes grossissent tandis que d'autres disparaissent.

_ Les véritables oppositions seraient pour moi des situations de la vie quotidienne et qui sont justement, si quotidiennes qu'elles agacent et qu'elles donnent l'envie d'une vengeance...
Par exemple : un arnaqueur / un arnaqué, démagogie, les conditions de travail misérables, les vols à répétition, l'homophobie, le racisme, un SDF dans la rue, le pistonnage, le trafic de drogue qui rapporte tant alors que d'autres se crèvent à la tâche, l'hypocrisie, ...

_ Pas de présence militaire puisque le civil devient lui-même une sorte de militaire, puisque l'ordre n'est plus respecté, il faut qu'il fasse sa propre loi. Il doit donc se défendre et combattre.


Informations précises sur l'histoire


_ Un groupe d'amis pacifistes qui ne cèdent ni à la violence ni à la haine. Ils sont à l'origine d'un puissant mouvement de résistance. Un petit groupe d'amis presque écrasé par le poids de la violence et de la guerre mais qui résiste tant bien que mal ; bien qu'il ne sera bien sûr pas épargné par les déchirements et déchirures... Un couple dans ce groupe d'amis, qui ne séparent pas. ( mais peu y avoir des disputes hein ).



Dernière édition par Antigone le Mar 6 Mar - 19:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mar 6 Mar - 23:02

Hum... on a déjà un bout du contexte, alors qu'en est-il de nos personnages ?

Perso je pensais à un groupe d'amis assez restreint à la base, pas plus d'une demi-douzaine de personnes. On va pouvoir éventuellement développer les personnages de ce
groupe, qui seront peut-être rejoins en cours de route par d'autres personnages =D

_____Ensuite pour le reste je ne pense pas que ça soit nécessaire de développer de spersonnages, même si rien ne nous empêche d'en mettre d'autres en scène. Je pense que pour les autres personnes de l'histoires, on devrait les "fondre dans la masse", même si ce n'est pas vraiment un mouvement de masse mais plus une addition de mouvements...

_____Bon, il faut bien que quelqu'un commence ; alors je vais te dire ce que je vois =D

-Un rationnaliste philosophe/artiste
-Une rebelle nait qui n'aime pas vraiment suivre le tas
-Un pacifiste de première
-Son amoureuse
-... des révoltés de la vie ? Des gens qui se sentent à l'écart de la société ?

_____Alors ce groupe est doté de dynamisme ; il y en a qui propel et d'autres qui... enfin, un peu moins quoi ^^" (:propel=to push forward:) L'esprit fort du groupe, celui qui met un peu de gaieté et qui voit toujours tous les positifs sera notre philosophe, qui aime avoir des conversations enflammées avec le second membre du groupe, ce qui amuse ou dépasse les autres selon la situation... La fille (:l'autre:) est passablement déprimée, elle représente l'objectivité : j'ai mal. Son mec est une personne incroyablement patiente qui sait être à l'écoute de tout le monde et qui représente en gros la zen attitude. Les autres membres du groupes sont un peu moins caricaturaux dans leurs traits caractères (:j'ai caricaturé à l'extrême, chaque personnage devra être bien plus complexe !:) mais toujours porter cette dynamique du refus.

à voir ;-)

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.



Dernière édition par Anaël le Dim 11 Mar - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Passager


Messages : 37
Birthday : 23/12/1995
Âge : 20

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 7 Mar - 14:18

Ok pour les persos, merci Anaël.

Contexte géographique : une commune, en France. Environ 30 000 habitants --> taille petite-moyenne.

Déroulement de l'histoire :

1 - ce que j'ai mis + conversation entre le couple : zen avec déprimée + la vie continue mais ils remarquent des choses qui commencent à changer.
2 - Dinner chez l'un d'eux : dispute entre la rebelle et le philosophe à propos de cette guerre --> pas grave, ça arrive souvent, mais c'est pour exposer les différents avis qu'on peu avoir sur cette guerre et tout..
3 - La guerre se durcit : de plus en plus de violence, de discrimination à l'embauche --> le petit groupe s'aperçoit que si les gens ne marchent plus ensemble, main dans la main dans la même direction, le monde court à la catastrophe. Ils sont un peu visionnaires.
4 - Certaines personnes, pauvres, se sont organisées pour voler un magasin. Il est alors complètement dévasté. La police ne semple plus à même de combattre les voleurs. C'est la panique, il n'y a plus rien à manger. Le gouvernement ne fait rien.
5 - Encore un dinner : le petit groupe organise une forme de résistance. Tout d'abord par pure nécessité : il n'y a plus rien à manger --> à tour de rôle ils vont faire leurs courses dans la commune d'à côté. La police ne fait plus rien, elle est complètement dépassée et l'un du groupe est tout seul avec sa fille de 15 ans, et travaille de nuit. Avant ça ne posait aucun problème mais là.. --> mise en place d'une ronde chez le gars la nuit pour être avec la fille qui flippe carrément. A l'école les profs ont de plus en plus peur de venir, les enfants ne veulent plus apprendre et font le bordel, les agressent et tout. --> garderie éducative d'un des femme du groupe, la femme du philosophe par ex. qui ne travaille pas+ si vous avez d'autres idées d'actions...
6 - ... :-)

So ?
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 7 Mar - 14:41

_____Yeah perso j'imaginais mettre en scène des adolescent =D !
Je trouve ça intéressant de montrer comment l'autorité disparaît peu à peu, ne serait-ce qu'à travers l'effacement de la police devant la multiplication des exactions, l'inefficacité totale du gouvernement et la perte d'autorité des professeurs ; mais en parallèles je mettrais encore plus l'accent sur la disparition des tissus sociaux, à commencer par la justice, puis par les transports en communs qui deviennent de véritables champs de bataille, mais aussi les lieux publiques qui sont disputés par les différents groupes pour enfin voir disparaître peu à peu les chaînes de distribution du fait du vandalisme.

_____J'aime bien l'idée de la nécessité impliquée par la nourriture et l'idée d'aller chercher la nourriture dans les communes d'à côtés ; mais ça localise l'action sur la commune !! Il faut que le désordre soit général : même si au départ tout le monde ne sera pas touché en même temps, aucune commune n'est épargnée !

J'ai pensé à l'eau aussi : la guerre de l'eau ! =D Des délinquants pourraient très bien s'attaquer aux systèmes d'épuration où à la distribution, ce qui conduirait à la rarification de l'eau potable !!

C'est intéressant de regrouper nos amis régulièrement par le motif du repas ; mais en ce qui me concerne je voyais plutôt ces réunions au réfectoire de leur lycée/école sup' ;-)

_____Important également : Il ne faut pas focaliser l'action sur notre groupe d'amis : je pense le point de vue omniscient indispensable pour pouvoir décrire ou évoquer un maximum d'actions. Peut-être pourra-t-on alterner différentes scènes, qui mettent en jeu ou non notre groupe ; mais il faut que la violence soit vraiment perceptible ! En tous cas je pense qu'il faudra rester sur la focalisation zéro =)

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 7 Mar - 14:52

Moi je pense qu'il faudrait une ou deux personnes de plus, dans le groupe :

- Un mec/fille violent, apte à les "défendre", si besoin est, plus " rentre-dedans" que le rebelle

- Une fille ( parce que il n'y en a pas beaucoup ) calée sur tout les sujets, qui pourra leur expliquer ce qui ne va vraiment pas, leur fournir de bonnes idées...

Anaël, tu parles de faire intégrer d'autre personnes au groupe. Pourquoi ne pas créer le groupe, et le faire rejoindre par le couple zen/déprimé ?

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Tildu
Commandant de Bord


Messages : 429
Birthday : 06/05/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Ici...ou ailleurs

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 7 Mar - 15:01

Euh, j'avais pensé à un truc,
ce serait peut être pas mal de faire évoluer plusieurs groupes, couples, personnes, dans différents pays, régions, car c'est censé être une guerre mondiale...
On pourrait donc garder vos idées de personnages, qui peuvent peut être se retrouver plus tard (ou pas), mais qui d'abord ne se connaissent pas, pour élargir un peu la vision de l'histoire...non ? Après. je ne dis pas qu'ils se rencontrent par hasard, mais les uns peuvent connaître les autres, qui connaissent d'autres...juste pour qu'ils soient pas tous français...

_________________
"All we have to decide is what to do with the time that is given us. "
J.R.R. Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 7 Mar - 15:10

Je suis assez d'accrod avec l'idée de Tildu (:

En plus, ces personnes qui se rencontreront devront surmonter le fait que leurs différences sont les causes de la guerre pour s'unir et survivre...

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 7 Mar - 15:15

Réponse à Val' :

_____Parce que je voulais construire le groupe autour de ce couple (:tu as remarqué ? Ils ont plutôt une dynamique négative avec la fille déprimée et le mec qui laisse couler:).

_____En fait, étant donné qu'ils "résistent", ils ne sont pas sensé avoir la violence pour principale arme ; et s'ils devront se battre c'est l'esprit de groupe qui fera leur force et non pas un gros plein de muscles =) Au pire rien n'empêche un des membres du groupe d'être très fort, par exemple le philosophe ou la rebelle (:yeah, on n'a qu'à la mettre ceinture noire de boxe française et voilà =D:)

_____Si tu regarde bien, tu remarques qu'il y a autant de mecs que de filles dans le groupe ^^' De plus, la connaissance est apportée par le philosophe et la fille =D (:et oui, j'ai pensé à ça aussi ^^':)

Bref, en gros ces deux personnages que tu proposes ne sont pas nécessairement indispensables ; mais à noter quand même qu'il nous en manque encore quelques uns pour arriver à 5/6 ^^'

_____Bon, pour faciliter les références aux personnages, on désigne le deuxième membre du groupe par "la rebelle" et l'autre membre féminin par "la fille", hein ? ... Après va falloir penser à leur donner des prénoms ^^' (:INTERDIT D'APELLER LE COUPLE WILLIAM ET SARAH !!!!:)

Et comme c'est elle qui porte à confusion, je rebaptise la fille Marie =D

Et oui, Marie, qui voudrait votre beau nom tourner, il trouverait aimer

@ Tildu : Non, le groupe est ensemble depuis le début, mais il est évident que j'ai déjà proposé de multiplier les points de vue =D
Ensuite rien n'empêche le groupe de grossir de façon cosmopolite !

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 7 Mar - 15:27

Justement, ce serait interessant d'opposer celui qui règle tout par la violence à celui qui essaye de faire survivre le groupe sans nuir aux autres (:

L'idée est pas d'introduire un culturiste, mais un de ceux qui participent activement à la guerre ( pour répondre aux violences qui lui sont faites, pe. Genre un jeune très pauvre qui a du survivre avec peu, et pour qui la guerre permet de survivre mieux ) et qui, intégré au groupe, changerait en comprenant que son attitude n'est pas la bonne

Voilà, après c'est soumis à discussion (;

Quand au couple, c'est justement sa dynamique qui me pousserait à le faire évoluer tout seul pendant un moment. Au vu des traits dominants de leurs caractères, il auront plus tendance à se tourner l'un vers l'autre que vers l'extérieur. Donc c'est peu probable qu'un groupe se forme autour d'eux. Le philosophe est plus logique comme " leader "

En revanche, s'ils rejoingent le groupe après ( parce que ils sont bien obligés de s'allier pour perdurer ), ce serait plus logique ( selon moi ^^' )


_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 7 Mar - 15:46

_____Oui mais le délire c'est que les personnages ici sont les premiers membres du groupes, qui se connaissent depuis longtemps ^^" et puis les traits de caractère ont été caricaturés o_o, ne prends pas ça au pied de la lettre ^^' Marie n'est pas déprimée mais réaliste ; le "zen" ne laisse pas couler et possède sa propre consistance ! Et puis surtout il constitue la pierre angulaire du groupe dans le sens où il jugule les inévitables désaccords et les disputes : c'est lui qui empêche le groupe d'éclater !

_____Quand je dis que le groupe se forme autour d'eux, ça ne veut pas dire qu'ils sont "leader", mais qu'ils permettent une sorte d'articulation (:le philosophe s'entend très bien avec Marie, la rebelle s'entend bien avec le zen;-) : sans ce couple, il n'y a plus de groupe ^^" (:enfin après c'est juste comme ça que je l'imaginais, ça peut toujours changer !!:) Et de toutes façons ça reste encore très caricatural puisque le philosophe et la rebelle s'apprécient mutuellement aussi, hein =D

Enfin bref, je parlais des personnes qui sont dans le groupes dès le départ, mais encore une fois, rien n'empêche à d'autres de le rejoindre en cours de route, au contraire =D !

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 7 Mar - 16:55

Pour moi, comme on décrit un monde où tout le monde est trop individualiste, ce serait sympa que le groupe de base ne reste pas une entité immobile, mais accueille d'autres gens, qui cherchent comme eux un groupe social stable, car ca serait en contradiction avec ce qui se passe autour d'eux (eux acceptent d'autres gens, alors que les autres ne pensent qu'à leur peau )

Après, c'est sur qu'il faut faire un groupe de base (:

Bref, je ne fais qu'exposer des idées...


_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 7 Mar - 17:26

Bien sûr ! Mais d'abord il nous faut définir le groupe de base =0 !!

Donc pour les personnes restantes, est-ce qu'on continue dans la caricature ou met-on des personnes un peu plus balanced qui apportent un contrepoids au groupe ? En tous cas, on ne rejoute pas plus de deux personnes pour le groupe de base... à moins qu'on ne commence à 4 ? Ceci ne m'a pas l'air idiot étant donné que le groupe est destiner à s'agrandir et qu'on peut ainsi faire intervenir d'autres personnages principaux.

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 7 Mar - 18:37

5. Parce que 4 avec un couple, les deux autres doivent tenir la chandelle. A 5, il y aura moins cet effet, je pense

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Passager


Messages : 37
Birthday : 23/12/1995
Âge : 20

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 7 Mar - 22:34

wow ! complex' vos conversations ! ^^

Ok. donc décision finale : 5 amis qui forment un groupe de base, qui s'agrandira de façon cosmopolite ?

par contre j'ai rien compris pour qui est quoi, ou plutôt comment.
quelqu'un peu récapituler svp ?

Ok pour dire que ce sont des ados, mais je pense que les ados, en cas d'un tuc comme ça ne prendraient pas forcément les devant, pour ce qui est d'aller chercher les courses dans la commune d'à côté par exemple.. ou alors ils le feraient, mais ce n'est pas eux qui organiseraient les actions, et ça je trouve que c'est dommage puisque, même s'ils résistent, ils ne sont pas les moteurs de cette résistance, mais les acteurs tout au plus.

on peut donc imaginer que c'est un groupe de 5 personnes en écoles sup. ils ne font pas forcément tous les même études, mais ils sont dans même résidence universitaire, et ils vont au même restau U.

cela vous convient-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 7 Mar - 22:42

Oui, en gros de jeunes adultes quoi =D Je te ferai un résumé au plus vite, ne t'inquiète pas =D (:en tous cas trop jeunes pour être mariés, 20 à peu près !:)

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Passager


Messages : 37
Birthday : 23/12/1995
Âge : 20

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Jeu 8 Mar - 9:32

Ok, merciii !
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Commandant de Bord


Messages : 645
Birthday : 22/10/1998
Âge : 18
Où suis-je ? : (...) là.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Jeu 8 Mar - 11:08

Au pire, je sais pas si j'arrive trop tard pour vous proposer des idées, mais on pourrait faire cette bande de "jeunes adultes", qui, certes, au fur et à mesure s'agrandit, mais, à force d'etre comme livre à eux mêmes, des conflits se créent aussi, et la bande se sépare en deux ou des trucs comme ça...

_________________
J'prends ma canne à garder la pêche pour attraper des poissons clowns
Et des casquettes ratons-laveurs, et toutes mes chaussettes assez cools
Des bretzels peace and love et mes patins à glace à la vanille
Des visas à vie pour des paysages sans vis-à-vis
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Jeu 8 Mar - 11:25

_____Yeah, ce n'est pas idiot dans le contexte de la guerre =D Tout le monde est énervé et c'est sûr qu'il va y avoir des divergences, même au sein de ce groupe : des disputes, des bagarres peut-être, mais en tout cas je voudrais laisser ces quatre-là ensembles car il y a une sorte de besoin mutuel ;-)

Quoi qu'il en soit, ce groupe ne sera pas épargné par le sdéchirements et les déchirures !
(:Bon, pas tout mais je vais rédiger le résumé ^^":)

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Fred
Commandant de Bord


Messages : 645
Birthday : 22/10/1998
Âge : 18
Où suis-je ? : (...) là.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Jeu 8 Mar - 11:58

Et que à la limite, justement, les quatre se connaissent depuis tout petit, et certains nouveaux arrivants se montent contre eux pour faire sortir leur colère mais eux restent soudés Et à la fin, il y a deux bandes en conflit.
( J'arrête d'écrire pour que tu puisses rédiger ton résumé tranquillement ;D )

_________________
J'prends ma canne à garder la pêche pour attraper des poissons clowns
Et des casquettes ratons-laveurs, et toutes mes chaussettes assez cools
Des bretzels peace and love et mes patins à glace à la vanille
Des visas à vie pour des paysages sans vis-à-vis
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Jeu 8 Mar - 12:10

_____Ben, peut-être pas depuis tout petits quand même parce que je pense que ça fait un peu trop, mais genre depuis un ou deux ans, ouais =D En tous cas ils se connaissent plutôt bien, se comprennent mutuellement et ont appris à se tolérer sinon le groupe ne résiste pas au contexte de la guerre ! Par contre c'est sûr qu'il devra s'opposer à d'autres groupes moins pacifistes qui vont essayer, par exemple, de leur voler leur réserves de nourriture ou bien juste de les tuer parce qu'ils n'aiment pas leur coupe de cheveux par pure haine ^^"

_____Mais par contre, pas "deux" bandes en conflit, plein, une multitude ! Et ce n'est pas qu'une histoire de bandes puisqu'une personne peut très bien appartenir à plusieurs bandes ou bien ne pas s'entendre avec certaines personnes de leur groupe ! En fait, pour ce qui est des autres groupes, ce serait plus des alliances provisoires entre des personnes ayant des intérêts ou des ennemis en communs =D

Quoi qu'il en soit, il ne faut pas oublier l'individualisme grandissant !!

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 14 Mar - 10:47

Bon, on a le groupe à peu près formé. Mais ils ne peuvent pas se contenter de survivre, pas toute l'histoire. Il faut leur trouver un but...

Et, si lindividualisme est la cause de la guerre, il faudra passer outre, si on souhaite pouvoir en montrer la fin. Les guerres civiles ne peuvent se régler par une armistice ou un cessez-le-feu.

Je pensais qu'on aurait pu représenter une sorte d'accrétion :les groupes s'unnissent peu à peu en fonction de leurs interets. Ceux qui sont seuls sont de plus en plus rares ( un contre plusieurs, il sont éliminés ).
Et les groupes augmentent peu à peu, pour finir par rassembler deux ou trois " camps " généraux, au fur et à mesure que le sbandes s'unissent de plus en plus.

On pourrait alors définir comme but à notre groupe de rejoindre un lieu lointain ( ce qui introduirait des difficultés sur le parcours ) où un groupe plus imposant qui augmente de plus en plus, et devient un groupe majeur.

Voili voilou (:

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Eiluj
Passager


Messages : 54
Birthday : 22/08/1997
Âge : 19

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 14 Mar - 13:48

salut! je suis nouvelle et je regarde un peu partout...
et j'ai trouvé que c'est un super projet cette troisième guerre mondiale !!

mais si je peux vous demander deux ou trois trics , si ce groupe va rejoindre un autre clan plus grand, n'étaient-ils pas censé être pacifistes? et si c'est le cas vont-ils essayer de convaincre les autres d'arrêter cette guerre? ((ou y en a t-il qui vont être corrompu par cette guerre ou être obligés de la continuer?)) ou alors ce clan contient des connaissances ou pas de leur résistance contre cette guerre(comme quelqu'un en a parler plus tôt)?

voila

après pour commencer l'histoire(même si je sais qu'on en est pas encore là:), comment ça vas ce passer, qu'est-ce qui vas les pousser a y prendre part oupas et quelles actions vont ils démarrer à faire(ça j'ai pas tout bien compris^^)

Et même si c'est que le début, je sais pas si tout est assez précis pour écrire un truc comme ça, mais après tout peut être que sa le feras en écrivant, ;),et le contexte se formera mieux !

voila! j'espère vous aider à mettre cette histoire en forme avec vous , si c'est pas trop tard

Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Passager


Messages : 37
Birthday : 23/12/1995
Âge : 20

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 14 Mar - 15:16

Merci beaucoup Anaël pour le résumé que j'ai lu avec attention et qui est tout à fait conforme à l'idée que je me faisais du déroulement de l'histoire. C'est clair, facile à lire.. bravo !

J'attends le week-end pour répondre, émettre des idées, si j'en ai, parce que pour l'instant c'est le grand vide, en plus qui dit semaine de rentrée dit énorme boulot en perspective parce qu'on a rien foutu pendant les vacances... ^^
Au plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 14 Mar - 18:40

Anael m'a convaincu avec son message sur la table de travail. J'en suis ! Je vais en réfléchir un moment et je vous fais part de mes idées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 14 Mar - 20:56

Bon, j'ai eu une grosse idée, vous allez me dire ce que vous en pensez.

La ville dans lequel vivent nos 5 héros devient invivable suite à l'altercation qui a fait exploser les tentions. La ville est a feu et à sang, les combats de rue se multiplient, l'université est assiégée. Il faut fuir.

Un des 5 héros (n'importe lequel) a un oncle éloigné qui possède une ferme à l'autre bout du pays qui est enclavé dans une sorte de montagne rocheuse, un refuge idéal en temps de crise, un paradis lointain.

C'est alors que les 5 héros se donnent pour but de rejoindre cet oncle. Pour cela ils volent un autobus et traversent un pays en train de sombrer dans la violence. L'histoire deviendra alors un road-trip infernal. Au fils de la route et des kilomètres parcourues, ils croiseront des personnages haut en couleurs, touchants, méchants, violents, sympathiques. Ils créeront des tensions entre les 5 héros : faut t-il prendre celui là avec nous ?

L’histoire s'égrènera au fils des personnages rencontré (on peut raconter leurs aventures avant leurs rencontre du bus et des 5 héros).

Petit à petit, le bus se remplira des personnes rencontrés pendant le voyage et jugé dignes d'habiter la ferme, ilot de calme dans un océan de violence.

Toute l'histoire doit tourner autour de cet autobus, volé par les 5 héros. Un autobus aux couleurs vives, rayé par les coups des battes cloutés des millions d'envieux qui veulent s'emparer de lui. Cet autobus aura quelque chose de magique, il ne demande aucune réparation, les roues crevé se regonfles d'elles même... Ce sera un personnage à part entière.

Bref, les 5 héros arriveront t-ils entier à la lointaine ferme de l'oncle ? Sera t-elle toujours là lorsqu'ils arriveront ? Leurs voyages à travers l'enfer d'un monde en guerre servira à quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Eiluj
Passager


Messages : 54
Birthday : 22/08/1997
Âge : 19

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 14 Mar - 21:13

ouais j'aime bien:) mais ça veut dire qu'ils "laissent de côté" la guerre si il partent s'exiler...
ça iras qd meme?
Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Passager


Messages : 37
Birthday : 23/12/1995
Âge : 20

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 14 Mar - 21:41

Cool que tu viennes, Pohore !

L'histoire de la ferme enclavée est une bonne idée, je trouve. c'est normal qu'ils pensent à s'exiler après tout..

Mais je voyais pas vraiment ça comme ça.. plus que les 5 amis affronteraient, justement, cette guerre, au lieu de la fuir... C'est carrément le contraire et du coup ça change beaucoup de choses le fait qu'ils s'exilent. selon moi..
Même chose pour le fait qu'ils volent l'autobus.. ne devraient-ils pas justement s'opposer au fait que les régles ne soient plus respectées ?
Je les vois plus comme l'origine d'un grand réseau de résistance, non comme des.. des "lâches", qui fuient ..?

'fin voilà.
Au plaisir

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 14 Mar - 21:58

Une résistance d'accord. Mais une résistance contre quoi ? Si un régime totalitaire contrôlait le pays d'accord. Si les extraterrestre envahissait la terre d'accord. Mais la c'est contre l'écroulement de la société purement et simplement qu'ils doivent résister. On ne peux pas résister à ça. Cinq jeunes gens peuvent rien faire contre la fin de la civilisation tel qu'il la connaisse.

Quand le monde en est réduit à des régions entière qui sont dévastées, où règne la loi du plus fort, il ne reste plus qu'une chose à faire : fuir, trouver un lieu sûr où se reconstruire. Il n'y a aucune lâcheté dans cela.
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 14 Mar - 22:54

_____Hey, you =) Que d'entrains, que d'entrains !! As usual, je suis tellement à la bourre que je vais vous répondre un par un ^^" (:je vous invite à tout lire si vous voulez y voir clair mais bon, vous pouvez ne vous intéresser qu'à la partie qui vous est consacrée ;-)

@ Elshalan : Ton idée de leur trouver un but est assez légitime, et l'idée du lieu lointaint reprise par Pohore me paraît intéressante (:j'en reparlerai quand j'arriverai à Pohore ^^':)

Pour ce qui est de l'accréation, je croyais avoir précisé ce détail dans mon résumé mais tu fais bien de le préciser : certains groupes disparaissent au fur et à mesure que d'autres s'agrandissent (:oui, je confirme, je l'avais mis =)

En fait, la question de la fin de la guerre se résoud d'elle-même si on entre dans cette optique là : qu'est-ce qui met fin à une guerrre civile ? L'intervention de l'ordre ou la disparition des protagonistes.

Ici, la guerre devra prendre fin à partir du moment où tous les groupes de population se seront réorganisés par affinité ; puis prendra d'autres formes qui s'inscriront dans le quotidien (:discriminations, préjugés, tension entre les différents groupes et au sein de chaque groupe:). En gros, plus qu'une guerre, c'est la disparition de l'ordre qui est importante ; ainsi que le triomphe de la violence.

Cependant, nous devons garder en esprit que les alliance entre groupes ou même entre individus ne sont que des alliances de circonstances qui regroupent des personnes ayant momentannément des intérêts ou des ennemis en communs. Ce genre de regroupements est très instable et ne demande qu'à éclater =)

@ Julie : Il n'est pas exclu que notre groupe soit ammener à en intégrer momentannément un autre, mais, globalement, ils se regrouperont avec des gens, si ce n'est pacifistes, qui se battent pour l'ordre et la survie. Dans le cas contraire, ce sera pour des raisons vitales ;-) ... mais parfois nécessité fait loi =)

Ils vont bien sûr essayer de juguler la violence de personnes rencontrées, mais la plupart du temps ils seront trop occupés à ne pas se faire tuer ^^" Bien sûr, il n'est pas à exclure que certains membres du groupe le quittent ou se comporte de façon violente (:mais pas un des 5 !:)

Bon, pour les motivations des héros, c'est globalement la survie ^^" La plupart de leurs actions seront motivées par la nécessité : aller chercher à manger, fuir au besoin, former un groupe de résistance pour tenter de mettre fin au conflit ; tout cela est du à la nécessité vitale ou idéale (:c'est-à-dire qu'ils resteront, ou essaieront de rester fidèles à leurs idéaux:)

Pour les raisons de la guerre, je pense que ça devrait être assez clair pour tout le monde mais je vais faire un petit sum-up ^^"
-Les personnes ont oublié leur histoire et ce qui les réunit
-Les situations quotidiennes telles que la discrimination, la pauvreté, le mensonge, la violence, le vol, les différences ect. conduisent à une accumulation de tension et au fait que tout le monde est continuellement énervé, sur les nerfs. Tout le monde n'a qu'une envie : exprimer sa rage de la manière la plus primitive.
-Un conflit éclate, goutte d'eau qui fait déborder le vase : la police intervient, des manifestants protestent contre l'intervention de la police et sont interpellés à leur tour, la police est prise d'assaut etc. ; et bien sûr on en profit epour régler ses comptes avec le voisin qui n'a pas la bonne couleur de peau ou n'importe quoi d'autre ; tout éclate.
-Les pauvres et les reclus comprennent que c'est une chance pour eux : ils peuvent renverser les choses ; ils tombent dans la violence et tentent de renverser la hiérarchie : le gouvernement s'écroule.

Bref, j'espère que je t'ai éclairée mais sinon le gros est dans le résumé ;-) En tous cas, tu es bien sûr la bienvenue et, en plus qu'il ne soit jamais trop tard, il reste tant à faire =) !

@ Pohore : Tu es un génie ..... bon par contre laisse tomber le coup de l'auto-bus magique, on reste réaliste =) ... Et Pohore ? On ne peut pas, hein ? ... Rien n'est impossible ! =)

@ Antigone : Mais de rien ;-) Bref, je soutiens tout à fait Pohore dans cette histoire d'autant plus qu'il n'a pas tort quand il dit qu'il leur faudra fuir au bout d'un moment ^^'

Mais cependant je suis également d'accord avec toi, bien qu'un compromis soit rapidement envisageable =)

@ TLM :

_____Bref en gros je propose le début de scénario suivant : après la première scène, on décrit comment la société s'effondre peu à peu tout en revennant régulièrement sur notre groupe de héros. Au bout d'un moment, leur université devient un véritable champ de bataille et les profs sont assiégés ; la plupart décèdent et nos héros décident de quitter l'université au tout début des combats ; moment où le groupe s'agrandit avec d'autres universitaires (:élèves ou enseignants:) qui souhaitent échapper à la guerre.

_____Malgré la proportion grandissante de personnes souhaitant échapper au conflit et qui se retrouvent (:ou pas:) dans notre groupe, ce dernier est ammené à ce déplacer pour éviter d'autres groupes de plus en plus importants et de plus en plus menaçants. Ils finissent par former un groupe de "résistance" de personnes sui se refusent à la violence générale ; mais la guerre ne faisait que commencer : bientôt l'accès à l'eau, à la nourriture et aux transports devient impossible et trop souvent notre groupe doit faire face aux pillards, aux voleurs et aux béligérants.

_____Au bout d'un moment, ils subissent une attaque particulièrement violente au cours de laquelle tout le monde fuit dans la confusion (:les héros pourront même être momentannéments séparés mais se retrouveront à leur lieu de rencontre habituel (:malgré le danger ; mais pas tous en même temps ^^":)

_____Finalement, c'est une dizaine ou une vingtaine de personnes qui vont se diriger vers la maison de l'oncle John, mais leur périple est loin d'être terminé...


_____Personnellement je pense que c'est plus pertinant d'affronter une guerre en s'en éloignant et en réunissant un maximum de pacifistes tout en laissant les belligérants s'entre-tuer plutôt que de rester dans le conflit où l'on n'est jamais à l'abrit !!

(:mais évidemment la maison de l'oncle John aura été détruite =)

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Eiluj
Passager


Messages : 54
Birthday : 22/08/1997
Âge : 19

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Jeu 15 Mar - 20:55

ok merci je crois que j'ai bien tout assimiler...
et je vois où vous voulez en venir avec les actions des protagonistes,
bref merci bcp de m'avoir éclairer !

et c'est vrai que fuir serait une réaction normale... comme l'instinct de survie...
Revenir en haut Aller en bas
Tildu
Commandant de Bord


Messages : 429
Birthday : 06/05/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Ici...ou ailleurs

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Jeu 15 Mar - 21:29

Que d'idées que d'idées...J'avouerais que comme Antigone, je ne m'imaginais pas trop l'histoire se dérouler comme ça...je voyais plus le groupe en pleine ville, avec une base secrète souterraine où lis feraient des réunions pour voir la situation et préparer des "attaques" pacifistes pour clamer le peuple qui aboie plus haut....mais j’avoue que l'idée du bus charme...On pourrait donc, comme le dit Anaël ,mélanger les deux :
Ils sont d'abord à l'université, ça commence à dégénérer, d'abord ils essayent de faire réagir les gens sur la bêtise de leurs actes, mais c'es une violence de masse, où personne ne peut plus rien contrôler, ils décident donc de partir en quête de gens comme eux, pour trouver le point à toucher, car vous dites une guerre "civile", une guerre du peuple qui ne part d'aucun pouvoir, mais il faut bien qu'il y est des sortes de chefs (c'est pas le mot chef le meilleur, pas quelqu'un qui dirige, mais quelqu'un qui approuve) , des gens qui encouragent et qui mènent, car il n'y aura jamais tout le monde contre tout le monde. Il faut bien que, même minimes, il y est des groupes qui se créent...
Il faut donc des portes paroles qui essayent de résonner le peuple en furie. ("Car la violence ne résout rien !")

_________________
"All we have to decide is what to do with the time that is given us. "
J.R.R. Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Passager


Messages : 37
Birthday : 23/12/1995
Âge : 20

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Ven 16 Mar - 19:10

Ca m'va mieux cette idée ! abandonner le bus magique, fuir vers l'oncle John, organiser quand même une résistance.. bon compromis
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Ven 16 Mar - 23:06

_____Yeah, alors mon idée de scénario est-elle acceptée ? En tous cas, il va falloir penser à décrire ou à évoquer ce qui se passe autour ;-) Comment intégrer cela au scénario ? Est-ce qu'on alterne les scènes comme dans "Et à l'horizon, le ciel noir..." ou est-ce qu'on évoque les différentes actions au travars de ce que vivent les personnages ?

_____Encore une fois, je préfère qu'on ait une idée la plus globale possible de la guerre, mais cela pose-t-il problème en "reléguant" un peu nos héros ?

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Passager


Messages : 37
Birthday : 23/12/1995
Âge : 20

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Sam 17 Mar - 14:49

Moi je pense qu'il vaut mieux qu'il va mieux suivre les héros. Comme ils vivent beaucoup d'aventures, voyagent beaucoup.., on a quand même de quoi faire pour décrire ce qui se passe autour.. ?
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Sam 17 Mar - 21:07

Mouais, donc quelque chose de très centré sur les héros, mais il faudra se débrouiller pour la vision globale, c'est faisable ! On pourrait passer par les infos mais ce n'est pas trop crédible que même cela reste sur pieds, c'est pourquoi on va devoir faire varier les scènes, de toutes façons =)

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Eiluj
Passager


Messages : 54
Birthday : 22/08/1997
Âge : 19

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Sam 17 Mar - 21:13

donc ça veut dire qu'on pourrait faire des sortes d' "introduction" (genre pett chapitre ou avant les autres)de personne ou de choses qui se passe dans cette guerre mais qui ne sont pas liée au héros, ou alors comme si on faisait des histoire qui croisent celle du groupes, les faire en parallèle ?
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Sam 17 Mar - 21:24

Oui je pense plutôt faire des histoires qui se développent en parallèle ou peut-être seulement des scènes, évoquées ou brièvement décrites, qui permettont de décrire ce qui se passe aux alentours =)

Bien sûr, on peut aussi faire des histoires en parallèles et les faire se croiser à un certain moment ^^'

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Dim 18 Mar - 14:06

Non, mais l'entrée de chapitre comme moyen de montrer la situation extérieure, c'est mieux, comme ça ça donne plus l'impression qu'on se concentre sur les héros, sans se disperser avec des histoires parralèles

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Eiluj
Passager


Messages : 54
Birthday : 22/08/1997
Âge : 19

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Dim 18 Mar - 15:32

non mais comme histoire parallèle je pensais pas à des nouveaux personnages, mais plus des scenes
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mar 20 Mar - 21:59

Mais je t'avais parfaitement comprise =D Et je t'ai d'ailleurs répondu : ça sera possible d'évoquer d'autres scènes ;-) voire nécessaire =D

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Eiluj
Passager


Messages : 54
Birthday : 22/08/1997
Âge : 19

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Jeu 22 Mar - 20:35

ok dsl si je suis à côté de la plaque parfois...:)
Revenir en haut Aller en bas
Tildu
Commandant de Bord


Messages : 429
Birthday : 06/05/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Ici...ou ailleurs

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 11 Avr - 17:28

C'est très joli tout ça, mais...on se lance ?

_________________
"All we have to decide is what to do with the time that is given us. "
J.R.R. Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 11 Avr - 17:39

Bah oui, c'est ok pour moi

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Commandant de Bord


Messages : 645
Birthday : 22/10/1998
Âge : 18
Où suis-je ? : (...) là.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Mer 11 Avr - 18:36

Pareil

_________________
J'prends ma canne à garder la pêche pour attraper des poissons clowns
Et des casquettes ratons-laveurs, et toutes mes chaussettes assez cools
Des bretzels peace and love et mes patins à glace à la vanille
Des visas à vie pour des paysages sans vis-à-vis
Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Passager


Messages : 37
Birthday : 23/12/1995
Âge : 20

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Sam 14 Avr - 18:53

ready !!
comment s'organise-t-on ? Qui fait le premier bout, de quoi doit-il parler ? Est-ce qu'on garde le texte que j'ai fais au début ou pas ?

une première scène à la cantine des jeunes, qui en parlent ? ou bien c'est trop "banal".. ?
une première scène qui décrit le monde vu complètement de l'extérieur et pis la deuxième, eux, dans ce monde, avec un dialogue dans lequel leur caractère à chacun transparaîtra ?
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Sam 14 Avr - 19:13

Vu que c'est ton sujet, je pense que c'est toi qui devrais choisir (:

Et le mieux serait de commencer dans une nouvelle partie, hors de la table de travail

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Passager


Messages : 37
Birthday : 23/12/1995
Âge : 20

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Sam 14 Avr - 22:01

Ah ben non, on fait ça tous ensemble !
Ok Ok.
Ben moi j'serai d'avis qu'on décrive déjà la situation, pis qu'après on mette en scène les persos, à travers un dialogue, qu'on voie leur caractère... soit ils parlent de ça soit d'autre chose, mais fait juste qu'on voit leur caractère, que le lecteur s'approprie les persos.
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Jeu 21 Juin - 16:26

_____Petite relance... quelqu'un me fait un sum-up que je mette à jour la fiche ? Sinon, je relirai tout, il n'y a pas de soucis, mais si on peut gagner un peut de temps ^^' perso, je suppose qu'on peut déjà commencer à rédiger, je suis totalement d'accord : même si on n'a pas tous les détails au niveau du scénario, on pourra voir ça au fur et à mesure sur la table de travail =D Par contre je ne suis pas d'accord au niveau de la première scène : je préfère qu'on fasse une entrée in médias rès avec une descritpion de l'événement déclencheur du conflit, la goutte qui fait déborder le vase ;-)

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Imaginons, la 3ème guerre mondiale.   Aujourd'hui à 5:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Imaginons, la 3ème guerre mondiale.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et + :: Le Bateau :: La Cale-
Sauter vers: