LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +
Welcome Aboard !
Veuillez vous connecter afin de pouvoir embarquer.

LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Mema
Passager


Messages : 145
Birthday : 05/12/1997
Âge : 19
Où suis-je ? : Là !

MessageSujet: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Ven 24 Fév - 23:43

Voici la sticho depuis le début.

La première bouchée submergea mes sens. Je n'avais jamais rien goûté d'aussi délicieux. Ce croissant faisait frétiller toutes mes papilles d'un plaisir intense et s'alliait à la perfection avec la tasse fumante et la terrasse du café, qui s'ouvrait sur la rue pavée, bondée de monde en ce samedi matin réchauffé par un soleil printanier éclatant. Je n'aurais pu commencer mieux ma première journée de vacances. Je pris une petite gorgée du café que contenait la tasse, mais la retira assez rapidement, la chaleur étant trop élevée, puis j'inspirais un grand coup du bon air de la ville. Ensuite je me suis mise à regarder passer les gens dans la rue. Dans ce décor printanier, je me sentais revivre, après ces quatre longs mois de stress et de froid. En effet, l'hiver avait été particulièrement rude cette année, et les cours m'avaient déprimée à un point que j'avais séché plusieurs fois, restant au lit, malade. Je regardai mon copieux repas, pensive : l'avais-je mérité ? Puis décidai que oui, et but doucement une gorgée de café, désormais d'une température abordable. Je sentis le chaud liquide couler tandis que mes soucis fondaient : peu importe, après tout, qu'est-ce que ça change ? La vie n'est pas assez longue pour ne pas profiter de ces petits moments de bonheur. Je regardai devant moi, l'avenir était là.
Soudain, un éclair me fit cligner des yeux, enfin pas un éclair, plutôt une réverbération du soleil, mais pas dans n'importe quelle vitre ou rétroviseur. Non, ce court flash aveuglant n'était pas banal, je le savais. Je m’apprêtais à me convaincre que j'avais rêvé, à reprendre une bouchée de mon exquise madeleine lorsque qu'un second flash m'ébloui. Qu'est ce que ça pouvait bien être ? J'étais surprise mais sans pour autant paniquée, il me semblait que rien ne c'était passé mais ce n'était pas normal ; non, cette lumière n'était pas normale, pas plus que le violent bruit et la secousse qui le suivit. L'homme assis à la table à côté de moi, avait la tête dans son journal, sur son croissant, les bras tombant, un liquide rouge gouttait sur le sol de la terrasse. Cette fois-ci mon cœur rata un battement : je me levai brusquement en reversant mon bol, secouée par une deuxième secousse accompagnée d'un bruit assourdissant. Le serveur à quelques mètres de moi s'affala sur le sol; mais d'où venaient les tirs ? La population était affolée, les gens courraient dans tous les sens. Je regardai autour de moi : mais que se passait-il, pourquoi tout basculait-il d'un seul coup, que se passait-il ?
J'allai me jeter au sol lorsque d'un regard furtif je vis un petit garçon, seul, hurlant toute sa peur dans cette foule qui se bousculait autour de lui, trop agitée pour le voir. Je fus un moment saisie par cette vision de peur, puis le chaos s'empara du monde. Un bruit assourdissant fit trembler le sol, et les murs du café s'effondrèrent. Cette fois-ci, la panique fut totale, les gens se replièrent vers l'arrière du restaurant avec une vitesse et un bruit incroyable, je perdis ce garçon de vue. Je me mis à le chercher activement, son visage, n'inspirant rien d'autre que de la pitié, restait gravé dans ma mémoire, m'obligeant à le retrouver... Paniquée, dépassée, seul être ne cherchant pas à survivre, je le cherchais. Poussant la foule criante avec des gestes rageurs, donnant des coups de coudes à la masse grouillante du café, je ne le trouvais pas.
J'entendis des cris et je me retournai, puis fus dégoutée par la vision qui me prit : tandis qu'à même le sol se mêlait mon café avec mon lait et ma confiture renversée, je vis cet homme à la tête éclatée. Certes, voir des morceaux de cervelles éparpillés sur le sol me provoqua un haut-le-cœur, mais lorsque je vis le pendentif en forme d'épée pendre de son cou à moitié arraché, mon sang ne fit qu'un tour ; je connaissais cet homme. Mon cœur s'arrêta quelques instants, tout comme mon corps entier : seul mon esprit enchaînait mille pensées à la fois, partagées entre la douleur, la stupeur et l'incompréhension. Une balle de sniper, sifflante et vibrante, m'érafla l'oreille droite et me força à m'accroupir. Assourdie par des sons déchirants, je vis cette scène irréelle telle une horreur tapie dans le cauchemar, je les vis, je les vis entrer !!
Ils étaient cinq, armés jusqu'aux dents, avec des airs de pirates qui faisait que tous les clients, dont moi même, les regardaient avec une peur grandissante. Habillé de rouge et de noir, deux portes-pistolets munis chacun d'un Colt, l'un des cinq s'avança. Il s'adressa à moi, d'une voix grave et lente :
« Tu le connais n'est-ce pas ? » Alors que son ton agressif m'oppressait plus encore que leurs armes et les dégâts qu'elles avaient causés, l'incompréhension devint totale : oui, je le connaissais, mais cela était-il un crime ; avais-je fait quelque chose de mal ? Il devina ma réponse avant même que je n'eus le temps de la formuler et me toisa d'un regard sévère comme si j'avais fais une bêtise, mais compatissant à la fois. Je baissai les yeux, presque honteuse, et attendais la suite avec appréhension... « De toute façon, on doit pas laisser de témoins, non ? » demanda un des hommes à celui qui m'avait parlé ; ce dernier lui tourna le dos et me regarda fixement « oui, mais elle on l’emmène. »
Une vague de panique m'envahit, mais l'excitation prit le dessus. L'homme aboya un ordre et son compère me prit brusquement le bras tendis que les trois autres bandits déclenchaient une rafale de balles. Il me conduisit vers une voiture noire aux vitres teintée et m'attacha à un siège. La voiture démarra a une vitesse folle qui fit fuir tout les gens qui ne s'étaient pas encore enfuit. Tout en voyant le paysage défiler à toute allure, une nuée de questions me submergea : où m'emmenaient-ils, qu'allait-il se passer, et surtout, qu'allaient-ils me faire subir ? J'allai peut-être même mourir, mais je chassai vite cette pensée de ma tête et me concentrai sur ma respiration saccadée. La voiture s’arrêta devant un ancien bâtiment qui semblait désert. Qu'allaient-ils faire de moi, pourquoi m'avaient-ils donc emmenée ??

Un des hommes ouvrit la portière, me saisit brutalement par le bras et me tira violemment vers l'extérieur. Une odeur nauséabonde se dégageait de l'immonde bâtiment, s'infiltrant dans ma bouche, glissant dans ma gorge, elle se répandit jusque dans mes poumons. J'étouffais, me débattais avec rage, mais implacablement ils m'emmenaient vers ce bâtiment qui semblait aussi immense qu'oppressant… Leurs poignes de fer me broyaient les os des bras, mais je me promis de ne pas leur montrer que j'étais si faible. Et bien que la résignation et le désespoir s'imposaient devant mon impuissance, je refusai de me laisser faire et me débâtis de plus belle, comme une folle, comme si la seule chose qui importait était de ne pas rentrer dans ce bâtiment. Je réussis à me libérer une fraction de seconde, une bouffée d'espoir et l'adrénaline montèrent alors en moi, hélas c'était tellement peu que cela ne suffit pas pour m'échapper, au contraire, mes ravisseurs resserrèrent encore plus fortement leurs prises sur mes bras déjà endoloris. Les larmes me nouaient la gorge, et je suffoquais ; lorsque soudain, celui qui d'après sa tenue était le « boss », pénétra dans la pièce, imposant un silence total.

Je fermai les yeux pour ne pas leur donner l'occasion de pleurer : je m'étais promis de ne pas me montrer faible ; le chef me fit alors signe d'avancer et me tira brusquement à l'intérieur. A ma grande surprise la pièce était plutôt large, éclairée par de grandes fenêtres, et contenait un bureau élégant derrière lequel il prit place avec un sourire sadique. « Vous n'avez pas trainé, c'est bien. » acquiesça t-il en s'adossant à son fauteuil en cuir. « Je n'ai pas vraiment eu le choix » pensai-je ironiquement. J'eus alors un sourire satisfait, sans trop savoir pourquoi ; bien que mes yeux baissés masquaient mon air insolent. Un autre homme (mais combien étaient-ils ?) rentra dans la pièce, et me toisa, un sourire aux lèvres : « Mais c'est qu'elle est mignonne la demoiselle ! dit-il d'une voix qui me dégouta au plus haut point.
- Peut-être, mais on touche avec les yeux, celle-là il ne faut pas nous l'abîmer » rétorqua le boss à mon grand soulagement.
Je pris enfin le temps de bien le regarder : carrure pour le moins impressionnante, et tout à fait charmant !
Il s'installa plus profondément dans sa chaise, se pencha un peu en avant pour déposer ses coudes sur le bureau et planta son regard déterminé dans le mien. C'est à ce moment qu'il commença à vraiment me faire peur ; ces yeux me transperçaient et j'avais l'impression qu'il lisait en moi comme dans un livre ouvert. Ses manches légèrement retroussées me laissèrent apercevoir un tatouage dont le symbole ne m'était pas inconnu ; et pour cause : c'était le symbole de Queen Market, un organisme connu et étroitement recherché pour trafics. L'univers de la drogue ne m'était plus vraiment inconnu depuis une période assez sombre de ma vie, que je croyais avoir enterrée...

Partie retirée : Mais la vue de ce symbole me rappela mes pires souvenirs ; la réalité me tomba rapidement dessus : j'avais déjà dû travailler avec cet homme, puisque, des années plus tôt, je faisais partie intégrante de Queen Market... Ce tourbillon de souvenirs me prit de court, impossible de m'en échapper ; tout me revint alors en tête comme si cela c'était passé la veille...
La première fois qu'on m'avait proposé d'en prendre, je n'étais encore qu'au collège. J'avais accepté bêtement, pour la même raison que tous les autres : par fierté, pour montrer que j'étais une dure une vraie, que je n'avais pas peur et que je méritais d'être dans la bande. Ce qui avait fonctionné : effectivement, j'avais rejoins le groupe que je visais, ils l'avaient baptisé Queen Market ; pendant plusieurs années je dû subir ce choix, choix idiot que j'ai tellement regretté par la suite : c'est au lycée, en déménageant à l'autre bout de la région que je pus enfin y échapper. Mais deux ans après, Queen Market avait déménagé non loin de mon nouveau domicile où je m'étais créé une nouvelle vie ; et le cauchemar avait recommencé, en plus intense. A vrai dire, c'était de ma faute : je m'étais laissée tenter à nouveau un bout de temps et j'avais fini par retomber - il faut dire que le leader de l'époque était un nouveau, à peine plus vieux que moi, charismatique, cheveux négligés, lueur douloureuse au fond du regard, bref, tout à fait mon style.

Oups, ça part un peu en vrille... A partir de "Mais la vue de ce symbole" (souligné) c'est plus trop compréhensible : euhh... le symbole de Queen Market lui rappelle vaguement qqchose, mais elle a bossé avec le mec, et a même fait partit INTÉGRANTE du gang ? WTF ??? En plus, elle déménage, puis le groupe déménage aussi, elle tombe amoureux du mec...
W W W W W TF ????????
Bon, c'est au début une petite fille toute mignonne qui est en vacs', et qui boit un café, et là, elle se retrouve trempé dans le plus grand gang recherché de tout les tps ??? Qui bousillent plein de mecs dans un bar ?? En plus, elle devrait les reconnaître plus tôt !!
Bon, moi je pense que ce qu'on pourrait faire pour rattraper le coup (on sera de tte façon obligé de supprimer des messages...) ce serait qu'elle connaisse le logo de QM car elle s'est déjà fourni là-bas, et point, on continue.
OK ? Des objections (contre un modo surpuissant qui peut vous bannir et faire ce qu'il veut de vous comme des poupées vaudou ?)

_________________
Le problème d'un liquide qui dissoud tout ce qu'il touche, c'est de trouver quelque chose pour le transporter.
___________________________________________________________________________________________________
Il se nourrit de fruits, de plantes, de petits rongeurs forestiers, de gros animaux forestiers, de forêts, de vergers, de fermiers, de maraîchers et de petites villes... entre autre.


Dernière édition par Mema le Dim 26 Fév - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Ven 24 Fév - 23:55

Non chef! Oui chef! On vous aime chef!
Huuum, ouais, j'arrête d'écrire des conneries ^^'''' C'est vrai que ça part un peu en vrille, moi je la voyais petite consommatrice tranquille , qui peut rendre un service. Enfin, elle n'a pas vraiment le choix. Le mec peut lui demander de faire quelque chose.
Bref, retomber dans ses souvenirs, c'est très lourd. Je vote pour qu'on continue la scène du bureau !
Revenir en haut Aller en bas
Lyiana
Passager


Messages : 136
Birthday : 10/02/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Perchée dans un arbre

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 8:40

Oui je suis d'accord aussi. Sinon juste après le dernier passage non souligné on pourrait mettre :

J'arrêtai de faire vagabonder mon esprit pour me concentrer à nouveau sur mes agresseurs, essayant de trouver un moyen de m'esquiver, et réfléchissant toutefois en quoi je pouvais être mêlée à cette affaire.

Enfin ce n'est qu'une supposition pour essayer de faire repartir l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 10:47

Mais voyons, c'était pourtant logique: elle tombe amoureuse du chef, il l'entraîne dans le trafic, il meurt, elle s'enfuit parce qu'elle est trooop triste et revient dans la normalité et le nouveau chef croit qu'elle a des infos super secrètes donc il la kidnappe x) arhum oui bon d'accord on va recommencer ^^

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Mema
Passager


Messages : 145
Birthday : 05/12/1997
Âge : 19
Où suis-je ? : Là !

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 10:52

OK. Désolé pour ceux qui ont écris ^^ (tu en fais d'ailleurs parti Lyiana).
Ta supposition est bien, on la prend !!!


La clé était sans doute l'homme mort dont le visage et surtout le pendentif en forme d'épée me rappelaient quelque chose.

Whatsername, d'autres critiques constructives comme celle-ci à adresser à ton modo préféré ???

_________________
Le problème d'un liquide qui dissoud tout ce qu'il touche, c'est de trouver quelque chose pour le transporter.
___________________________________________________________________________________________________
Il se nourrit de fruits, de plantes, de petits rongeurs forestiers, de gros animaux forestiers, de forêts, de vergers, de fermiers, de maraîchers et de petites villes... entre autre.
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 11:00

Rooh, c'était une boutade, pourquoi tant d'agressivité? ^^
Par contre si vous voulez, je me porte volontaire pour corriger les fautes d'orthographes. C'est pas pour être vexante, c'est juste que je prépare les concours pour être orthophoniste alors ça me ferait de l'entraînement et puis ça peut toujours être utile... (note: ce n'est pas une critique constructive, c'est une proposition bénévole). Ceci dit si ça vous dit pas je serai pas vexée (je pleurerai juste un peu).


Je l'avais déjà rencontré, pour sûr - mais ?

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Lyiana
Passager


Messages : 136
Birthday : 10/02/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Perchée dans un arbre

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 11:50

Oui je sais bien ^^ , mais après relecture de la totalité du texte, c'est vrai que ça ne colle pas vraiment, même s'il est vrai qu'il existe tout de même des histoires loufoques comme ça quelquefois ...! x). Puis des petits dérapages ne sont pas bien graves puisqu'on a les modos qui nous remettent sur le bon chemin :D.

Impossible de mettre un prénom sur cette figure qui m'inspirait le danger et un sentiment de malaise ; je savais pourtant qu'en le retrouvant, la raison de mon enlèvement s'imposerait alors à moi.


Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 12:16

Whatsername a écrit:
Erf... Je veux pas faire ma rabat-joie mais pour la phrase d'Anael, il me semble qu'après "bien que" il faut forcément un subjonctif...

Pour ma défense, je crois que non, ça introduit juste une proposition subordonnée mais n'impose pas le subjonctif, à l'image du "que" de il m'a dit que ;-)

Je fouillai alors dans ma mémoire, faisant d'intenses efforts de concentration... et le souvenir s'imposa à moi, implaccable.

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 12:57

Ce souvenir me coupa le souffle comme qi j'évais plongée dans une eau glacée.
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 12:59

Anaël, tu crois mal. J'ai vérifié. (ici et ici, dans mon Bescherelle, et auprès de mon grand-père. Tu oserais contredire mon grand-père??)
Note: ne jamais me contredire sur une question d'orthographe. Je mords.


"F.. françois?" balbutiais-je.

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Lyiana
Passager


Messages : 136
Birthday : 10/02/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Perchée dans un arbre

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 13:17

Une vague de panique me submergea, je n'arrivais plus à respirer, mes yeux s'emplirent de larmes impossible à refouler cette fois-ci ; je regardai l'homme me faisant face le plus intensément possible - j'avais pris ma décision.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 13:36

Dommage qu'on enchaîne sur 'autre chose' après le "F-françois".. :/

"Je suis ravi que tu te souviennes de moi, Laeticia" (on peut changer le nom si y vous plaît pas ._.), susura(?)-t-il d'une voix sensuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Zois'O
Passager


Messages : 468
Birthday : 09/07/1912
Âge : 104
Où suis-je ? : El nuage.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 14:18

Il se lécha la lèvre inférieure avec une grimace obscène.
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 14:28

Ah, et bien désolé pour le subjonctif ;-)

Je n'arrivais pas à croire que cela ait pu me retomber dessus ; "pourquoi maintenant ?!" me répétais-je rageusement ; mais la réalité s'imposait à moi, aussi imposante qu'impitoyable.

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 18:35

Et François avait très probablement une idée bien tordue en tête...
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 18:41

Surtout en le connaissant : il était cruel et cupide ; il avait toujours deux-trois coups d'avance et il était manipulateur et d'une intelligence sournoise... que me voulait-il donc ?

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 20:05

Me faudrait-il le frapper, encore et encore, jusqu'au sang, comme lors de notre dernière rencontre, pour échapper à ses plans dangereux et son obsession pour la violence ?

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 21:32

Mais quelque chose avait changé dans son regard et dans son attitude, c'était impressionant : cette fois-ci, il aurait le dessus...

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Sam 25 Fév - 23:34

"Qu'est ce que tu me veux" lancais-je en un souffle, pour être sure de ne pas perdre mon audace car face à lui, je ne devrais pas montrer la peur qui me tordais les entrailles.


Dernière édition par Jool le Dim 26 Fév - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 10:05

Ah, tu as mis deux phrases, Tildu va te tuer O_o (:non, elle n'est pas si méchante ^^':)

Mais cependant la sueur perlait sur mon corps tremblant : il était très visible que mon assurance était feinte.

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Tildu
Commandant de Bord


Messages : 429
Birthday : 06/05/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Ici...ou ailleurs

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 10:41

Moi je ne tues personne !! Jool, juste, si tu pouvait remplacer ton point par un point virgule, et fais attention la prochaine fois ; )


De son côté, je voyais qu'il l'avait très bien compris, et il commença dans un grand éclat de rire, suivi par ses hommes.

_________________
"All we have to decide is what to do with the time that is given us. "
J.R.R. Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 11:30

Non, un point-virgule =D

Je sentais la tension monter : humiliée, je sus alors que je ne pourrai rien contrôler...

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 16:09

"Tu me dois toujours un service, après ce que j'ai fait pour toi" grogna-t-il, il avait totalement arrêté de rigoler et était maintenant froid et désagréable.

J'ai rectifié
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 16:15

Je sentais à son ton que ce serait dangereux, voire mortel, mais cela ne pouvait être pire que d'être prisonnière entre ses griffes.

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 16:17

"Tu vas devoir t'en débarrasser", continua-t-il en glaçant mon coeur, par la seule phrase que je ne voulais pas entendre...
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 16:36

Je priais, priais de toutes mes forces, à m'en faire bouillir le sang, pour que ce ne soit pas lui...

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 16:41

"-De... qui ça ?"

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 17:40

- Jared, évidemment ! " précisa-t-il dans un rire effroyable, alors que mon coeur se serrait de douleur

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 18:05

J'avais rencontré Jared bien des années plutôt, dans un petit bar que je fréquentais.

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 18:11

"-N.. non, par Jared... s'il vous plait", lâchai-je d'un ton aussi suppliant que pitoyable... et moi qui voulais me montrer forte !

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 18:12

Moi qui croyais que tout était préférable au fait de rester avec François, je m'étais trompée

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 18:15

Je baissai les yeux rapidement, puis me raffermis.

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 18:21

Je trouverai un moyen, mais Jared resterai vivant, même si je devais mourir pour ça

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 18:28

Il pouvait toujours courir, il n'obtiendra rien de moi, voilà ce qu'il lirait dans mon regard !

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 18:34

En effet, il le lut, car ses yeux se durcirent.

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
What
Commandant de Bord


Messages : 371
Birthday : 08/03/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au pied du Mur.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 18:52

"Si tu crois que tu vas me gruger, tu te trompes", cracha-t-il.

_________________


Mais où va le monde?
- Dans un trou le Mur.

Tendresse et chocolats.
.
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 18:53

" Tu le tueras, je te le garantis ! "

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Mema
Passager


Messages : 145
Birthday : 05/12/1997
Âge : 19
Où suis-je ? : Là !

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 19:23

"Y'a que toi qui sait où le trouver, et qui peut l'approcher."

Bon, j'écris car j'ai eu un coup d'inspi, mais sinon, vous êtes repartis dans un truc bizarre...
Déjà, le mec dont elle était censé se rappeler c'est le type à la tête explosée. Mais c'est pas grave, elle a pu faire une association d'idée...
Et ensuite, c'est qu'une petite étudiante qui est censée au départ ne pas savoir ce qu'on lui fait et où on l'emmène. Elle s'est un petit peu trempé dans de la drogue vite fait. Mais si elle s'est battue contre François jusqu'au sang, elle doit se rappeler de lui, elle n'a que 25 ans tout au plus !! A part de l'amnésie, je vois pas trop.
Donc soit elle connaît François dès le début, soit elle l'a vite croisé un jour... Mais au milieu, je vois pas...
Bref, je veux pas être méchant, peut-être aussi que le but et de s'éclater à écrire l'histoire, même si ça tient pas trop debout.

_________________
Le problème d'un liquide qui dissoud tout ce qu'il touche, c'est de trouver quelque chose pour le transporter.
___________________________________________________________________________________________________
Il se nourrit de fruits, de plantes, de petits rongeurs forestiers, de gros animaux forestiers, de forêts, de vergers, de fermiers, de maraîchers et de petites villes... entre autre.
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 19:31

Mes larmes coulaient sans que je puisse les retenir, à la seule évocation du fait que je puisse tuer Jared

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 20:19

Je suis totalement d'accord avec Mema mais je suppose que c'est inérant à la stichomythie ^^"

mais son sourire satisfait les stoppa : je ne lui donnerai pas ce plaisir, oh, non !

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Tildu
Commandant de Bord


Messages : 429
Birthday : 06/05/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Ici...ou ailleurs

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 21:04

J'aimerais bien continuer, mais je la suis vraiment plus votre histoire...

_________________
"All we have to decide is what to do with the time that is given us. "
J.R.R. Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 21:06

lol moi non plus mais ce n'est pas grave =D ... en gros elle ne veut pas lui donner le plaisir de la voir pleurer ^_O

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Tildu
Commandant de Bord


Messages : 429
Birthday : 06/05/1996
Âge : 20
Où suis-je ? : Ici...ou ailleurs

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 21:13

C'est pas clair tout ça ! VOUS LE FAITES EXPRÈS DE TOUT EMBROUILLER ? ^^

_________________
"All we have to decide is what to do with the time that is given us. "
J.R.R. Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Dim 26 Fév - 21:27

CHEF, NON CHEF !

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Mema
Passager


Messages : 145
Birthday : 05/12/1997
Âge : 19
Où suis-je ? : Là !

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Lun 27 Fév - 18:53

Bon... Ben, je m'y retrouve plus dans cette sticho... J'ai essayé deux fois de comprendre, en vain.
Je vais arrêter d'écrire moi, mais VOUS, NE VOUS ARRÊTEZ PAS !!
Elle est pas mal, et ça vous amuse, donc c'est tous ce qu'il faut.
Whatsername, tu veux que je te passe mon fichier Word, que tu corriges et récupère la suite ?
(Donne-moi ton adresse mail par MP, ou je te passe un clé USB ;))

_________________
Le problème d'un liquide qui dissoud tout ce qu'il touche, c'est de trouver quelque chose pour le transporter.
___________________________________________________________________________________________________
Il se nourrit de fruits, de plantes, de petits rongeurs forestiers, de gros animaux forestiers, de forêts, de vergers, de fermiers, de maraîchers et de petites villes... entre autre.
Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Mar 28 Fév - 17:39

L'un des hommes de main de François s'approcha pour me libérer ; l'entrevue étai-elle déja terminée ?

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Zois'O
Passager


Messages : 468
Birthday : 09/07/1912
Âge : 104
Où suis-je ? : El nuage.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Mar 28 Fév - 18:00

"Toi, tu l'suis !" ordonna François en pointant son doigt accusateur sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Mar 28 Fév - 19:12

Je hochai la tête sans conviction, à l'affût de la moindre chance...

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Elshalan
Passager


Messages : 485
Birthday : 03/07/1994
Âge : 22
Où suis-je ? : Quelque part sous la neige

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Mer 29 Fév - 16:58

Mais jamais je n'aurai assez de forces pour m'opposer à des hommes de ce gabarit

_________________

Puisque même les Dieux peuvent mourir, alors la Mort est le Dieu des Dieux
Revenir en haut Aller en bas
Anaël
Commandant de Bord


Messages : 1775
Birthday : 21/01/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : En Italie.

MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Mer 29 Fév - 17:14

Cependant je ne désespérai pas et j'espérais toujours pouvoir m'en sortir...

_________________


Les relations seules comptent pour l'homme. Mes relations, c'est toi.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]   Aujourd'hui à 4:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle-Stichomythie nº4- Miam ! [Titre provisoire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et + :: Le Bateau :: La Cale-
Sauter vers: