LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +
Welcome Aboard !
Veuillez vous connecter afin de pouvoir embarquer.

LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et +


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [STICHO] Pohore mangeant une pomme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie
Commandant de Bord


Messages : 477
Birthday : 30/07/1995
Âge : 21
Où suis-je ? : Au Déf les racines

MessageSujet: [STICHO] Pohore mangeant une pomme.   Sam 25 Fév - 19:42

Nouvelle SCB dédiée au gagnant du Casino <3

Rouge. Il aurait pu la prendre verte, mais il l'avait prise rouge. On pouvait l’apercevoir, lui, Pohore, le grand homme, en train d’essuyer une simple pomme. Elle était ronde et brillante, et on avait envie de la croquer à pleine dent. D'une beauté tellement délicate qu'il la regardait presque avec amour. Le rêveur soupira d'un air éperdu. Cette pomme était dotée d'un petit trou où lorsqu'on mettait son oeil dessus, on pouvait voir un petit ver, c'était magnifique. Ce malheureux ver se dandinait, destiné à être tuée par le grand Pohore représentant de la fatalité. Mais, bien qu'il en ait mangé des centaines auparavant, notre grand homme hésitait, devant ce petit être mou qui l'avait devancé pour gouter le fruit du savoir. Il ne savait que faire, face à cette créature insolente, qui avait osé goûter la pomme avant lui... Du bout des doigts, il essaya de pincer le petit animal pour le jeter par la fenêtre, mais ceux-ci étaient trop gros pour arriver à attraper la bête. Il jura, réessaya, mais rien n'y fit. Poussant un dernier juron excédé, il tourna la tête et regarda autour de lui : sa cuisine était étincelante, rangée à la perfection, et lui semblait que la créature opportune logée dans sa pomme dérangeait le tableau de manière sinistre. Afin de déloger l'animal , il sortit dehors afin de tester toutes sortes d'outil sur l'affreuse bestiole mais perdu dans sa contemplation du fruit maudit, il ne vit pas l'ombre qui se profilait derrière lui… Un énorme ver gluant et visqueux lui adressa la parole, d'une voix rauque.. Pohore relacha le couteau qu'il avait essayé d'utilisé pour déloger la bête, en vain, et resta bouche bée devant cette horreur. Énorme et dégoûtante à la fois, elle n'inspirait ni la confiance, ni le respect... Toujours la pomme à la main, il fit volte face pour rentrer de nouveau chez lui, et se dit que finalement, il devrait peut être bien essayer de manger cette pomme avec le vers dedans. L'idée ne l'enchantant pas, il grimaça, mais son courage légendaire refit surface et il se décida à la croquer. Pohore ne portait pas son nom pour rien : ne se laissant pas démonter par l’aspect dégoulinant de la bestiole, il avait décidé de tenter cette nouvelle expérience ; et il tenta de se concentrer, tandis qu’il sentait la bave de la deuxième créature se répandre sur ses épaules… En tuant la première vermine, il pensait détruire moralement la seconde. Il ne fit que l'énerver plus encore... En effet, il avait subit ce supplice, fait ce sacrifice, croqué cette bestiole au gout désagréable, sans aucun résultat du côté de la monstrueuse créature. Elle semblait, au contraire, enfler... Mais qu'est-ce qu'elle pouvait bien être ? Une nouvelle fois, le téméraire jeune homme, dans toute l’énergie de son être, fit preuve d’une force mentale sans limite : il fit volte-face dans le but d’affronter la bête. Il plongea ses yeux dans ceux du monstre et y vit une énorme tristesse. Dubitatif, il ne savait que faire il avait hésité d'abord pour le petit, et maintenant le gros... Il comprit alors la tristesse qu'il avait lu dans ses yeux, celle qu'on ressent quand on perd un être cher, un ami, un frère, peut-être un fils. Après tout, il n'était peut-être pas qu'un monstre... Avec courage, il s'approcha davantage de la bête, qui s'était arrêtée elle aussi, et lui tendit la main. Elle la serra d'une douceur inhabituelle, geste qui le toucha vraiment ; il sourit. Pohore repris sa pomme et en donna un quartier à l'animal ; celui-ci, touché par ce geste de sympathie éclata en sanglot. Ce fut le début d’une longue amitié ; on nous a d’ailleurs laissé entendre que c’est l’atypique compagnon de Pohore qui lui souffle toutes ses idées de génie…


--------------------------------------------
Relu, corrigé et approuvé par Tristann

_________________
Blu.
Revenir en haut Aller en bas
http://encoreenvadrouille.wordpress.com
 
[STICHO] Pohore mangeant une pomme.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEVEZ L'ENCRE : Ateliers d'écriture réservés aux lycéens et + :: Le Bateau :: La Bibliothèque-
Sauter vers: